The Mighty Blog

Marvel Comics annonce la série solo d'Angela

Le panel Avengers s'est déroulé hier soir à la Comic-Con de San Diego et Marvel Comics, comme à son habitude des grosses conventions, annonce de nouvelles séries. Sans réelle impatience, on s'attendait à voir un jour apparaître la série solo Angela. Cela arrive donc en novembre avec Angela: Asgard's Assassin et, maintenant, on a des raisons d'être impatient.

Angela-Asgards-Assasin-Hans-Variant-7f003

Comme vous le savez certainement Angela est une création de Neil Gaiman à l'origine pour la série Spawn chez Image Comics. Après s'être battus des années les droits du personnage, Gaiman les a récupérés et donne l'autorisation à Marvel Comics d'utiliser le personnage. En gros, chaque décision éditoriale concernant le personnage passe par la validation de Gaiman.

L'ange est apparu à la fin de l'event Age of Ultron et a depuis rejoint les rangs des Gardiens de la Galaxie où elle a su trouver sa place. Mais récemment, pendant  Original Sin, on a appris que Angela est la sœur de sang de Thor et qu'elle a été kidnappée par les Anges, la race qui domine la 10ème royaume de la dimension asgardienne. Cela se déroule donc en ce moment, et c'est vrai qu'on pourrait craindre une série moribonde suite au premier tie-in à Original Sin qui nous dévoile ce nouveau royaume.

Mais, voilà, l'équipe créative donne envie de se laisser tenter par cette nouvelle série. c (Iron Man, Origins II, The Wicked + The Divine...) et Marguerite Bennett (Earth 2, le très bon Superman: Lois Lane #1...) s'occuperont du scénario et Phil Jimenez et l'artiste française Stephanie Hans (l'illustration ci-dessus) s'occuperont des dessins. La série nous en apprendra plus sur ce nouveau royaume asgardien et comment Angela a été entraînée pour combattre l'armée d'Asgard et élevée pour détester ses parents.

Il faudra donc attendre novembre pour voir ce que donne Angela: Asgard's Assassin mais l'équipe créative donne envie : entre les peintures extraordinaires de Stephanie, Jimenez qui avait sublimé Wonder Woman et surtout Gillen qui, lorsqu'il n'a pas de pression éditoriale, est capable de raconter des histoires extravagantes  et toutes aussi  intéressantes.

via Comic Book Ressources.