All-New X-Factor #7

Chose promise, chose due : voici la critique du dernier épisode de All-New X-Factor que j'écris avec plaisir. Dans cet épisode, Peter David commence un nouvel arc et ça reste toujours aussi fun à lire.

Detective Comics #31

La nouvelle équipe créative de Detective Comics, Francis Manapul et Brian Buccellato, est parti sur une intrigue plutôt classique de Batman sans pour autant que ça ressemble à du réchauffer. Cet épisode confirme qu'ils ont bien cerné l'essence du personnage.

Maintenant qu'elle est terminée et reconduite pour au moins une saison, il est temps de faire un point sur la série produite par Joss Whedon, Marvel Agents of S.H.I.E.L.D. Parfois décriée, souvent pour les mauvaises raisons, on a eu tort de l'enterrer trop vite, et la fin de la saison risque bien de vous surprendre...

Cyclops #1

Depuis les débuts d'All-New X-Men, il y a deux Cyclope qui se baladent dans notre époque. Si le grand est un véritable leader révolutionnaire ( #CyclopsWasRight) actuellement en bataille contre le S.H.I.E.L.D., le jeune est dans un cadre tout autre, suite aux évènements de The Trial of Jean Grey...

Deadly Class #4

Deadly Class est une série atypique : pas de justiciers masqués, pas d'action écervelée, simplement une version punk de Degrassi High avec des futurs assassins comme élèves. C'est le prétexte de Rick Remender pour offrir peut-être sa série la plus personnelle jusque-là et de montrer comment des gamins brisés par la vie tentent de nouer des liens sociaux comme les autres jeunes. Et tout ça dans une série plus hilarante qu'elle n'y parait.

Daredevil #2

Nouvelle ville et nouvelle vie pour Matt Murdock mais cela ne veut pas dire qu'il arrête son activité de justicier sous l'alias de Daredevil. Et Mark Waid sait profiter du contexte pour créer son histoire et c'est habile.

Annoncé lors de la dernière convention de New-York, voici le premier trailer de la série Constantine qui débutera cet automne sur la chaîne NBC. Le trailer a un véritable cachet et le choix de Matt Ryan pour incarner John Constantine - et un superbe accent anglais - est incontestable. S'il n'y avait qu'un reproche à faire c'est qu'autant ça a des airs de buddy series (genre Mentalist ou Castle) dans un monde fantastique autant ça a l'air d'aller un peu dans toutes les directions. J'espère quand même que David S. Goyer, le créateur de la série, a su canaliser son énergie créative et a bien nous travailler cette série... parce que le trailer donne vraiment envie. À noter que le pilote est réalisé par le réalisateur anglais Neil Marshall à qui l'on doit les excellents films Dog Soldiers et The Descent.