The Mighty Blog

Coups de cœur de l'année 2016

Dans quelques jours, nous disons "au revoir" à 2016 afin d'accueillir une nouvelle année. Il est donc grand temps de faire le bilan de celle qui s'achève. Ainsi, comme chaque année depuis la création du site, l'équipe de The Mighty Blog se réunit afin de vous proposer ses coups de cœur de l'année.

Comme l'année dernière, les coups de cœur de fin d'année sont divisés en 12 catégories afin de couvrir un maximum les comics, les auteurs et les histoires qui nous ont marqué en 2016. Afin de vous faciliter la lecture, vous trouverez ci-dessous la liste des catégories, en cliquant sur le titre, vous pourrez aller directement voir le contenu.

N'hésitez pas à partager avec nous vos coups de cœur de l'année dans les commentaires de l'article, nous serons très heureux de les lire. Bonne lecture !

Meilleure série régulière V.O.

Fitzlionheart a aimé :

Rachel Rising

Abstract Studio • Par Terry Moore
Toujours en cours en VF, Rachel Rising s’est terminée cette année dans sa langue natale et comme d’habitude, Terry Moore ne laisse aucune fausse note passer. Outre le sublime dessin noir et blanc, et la caractérisation parfaite de ses personnages, Moore a véritablement épousé le style de son récit : l’horreur / épouvante. Certains passages sont glaçants, voir même flippants. Plus qu’un tome en VF, je trépigne. Et dire qu’ensuite, on aura droit à une mini-série de science-fiction puis au retour de Strangers In Paradise. J’en suis presque à mettre Moore en scénariste de l’année.

Kevin a aimé :

Deadly Class

Image Comics • Par Rick Remender & Wes Craig
Rick Remender a frappé très fort avec Deadly Class cette année. Si la série a toujours été de très haute qualité, il a fait les choses en grand avec un arc Die For Me complètement dingue, puis un arc qui pose de nouvelles bases. On suit avec toujours autant de plaisir les élèves de l'école, bien écrits et hauts en couleur. Niveau graphique, la série continue de culminer avec un Wes Craig inventif et impeccable. Bref, très bon cru de Deadly Class cette année...

Maitsuya a aimé :

Mirror

Image Comics • Par Emma Rios & Hwei Lim
Mirror a été pour moi une expérience, une révélation, une lecture d'une telle intensité qu'elle vous marque pour longtemps. Tout y est si demandeur, si exigeant, si infiniment puissant qu'il est très facile de passer à côté, c'est même le plus gros défaut du titre et, je suppose, la raison pour laquelle beaucoup de lecteurs seront repoussés par le style d'écriture et les dessins différents, étranges et pourtant tellement fascinant. J'attends avec une impatience immense la reprise de la série pour mars 2017.

Noisybear a aimé :

Wonder Woman

DC Comics • Par Greg Rucka, Liam Sharp & Nicola Scott
Avec Rebirth, DC a su surtout redorer le blason de Wonder Woman, héroïne en perdition depuis, je dirais mai 2010. Les runs de J. Michael Straczynski et de Brian Azzarello ont des qualités indéniables mais, entre les décisions éditoriales du premier ou celles artistiques du second, nous n'avions pas quelque chose d'aussi efficace et plaisant que ce que Greg Rucka nous offre en ce moment. Il justifie les décisions prises (que ça soit celles de l'héroïne que celles de DC) depuis New 52 et redéfinit complètement Wonder Woman pour en faire le symbole de la justice et de l'amour. Rien que pour ça, il s'agit bien la meilleure série de l'année selon moi.

Toine Reynolds a aimé :

Moon Knight

Marvel Comics • Par Jeff Lemire, Greg Smallwood, Francesco Francavilla, James Stokoe, Wilfredo Torres & Jordie Bellaire.
Neuf numéros pour le titre de série de l'année, n'est-ce pas un peu présomptueux ? Surtout que le deuxième arc n'est pas encore fini ? Il faut y voir d'une part le manque d'intérêt que j'ai eu pour les comics Marvel cette année (on ne parlera même pas de DC), et surtout, la reconnaissance d'une merveille totale. Jeff Lemire brise son personnage, sa narration, son lecteur, et nous balade depuis neuf numéros. On ne sait pas où on va, on ne saurait pas dire pourquoi c'est si grandiose, mais chaque numéro se lit plusieurs fois avec un plaisir non dissimulé. J'espère que la conclusion ne me fera pas passer pour un menteur...

Meilleure revue V.F.

Fitzlionheart a aimé :

Comic Box

Comic Box • Par Xavier Fournier & Co
Mettre un kiosque Panini ou Urban serait bien trop consensuel alors je profite de ce petit espace pour remettre en avant le seul magazine spécialisé dans les comics en France. Avec ses articles plus ou moins accessibles, Comic Box reste la référence pour tous les lecteurs français et c’est tant mieux. Bravo à l’écurie de Xavier Fournier.

Kevin a aimé :

Secret Wars

Panini Comics • Par Jonathan Hickman & Esad Ribic
Je ne lis plus de Panini (ni Marvel, ni Star Wars) et les revues Urban brillent toujours par leur inconstance. Heureusement, on a eu en début d'année la publication de Secret Wars, par Hickman et Ribic, et ça c'était assez cool (je suis sûr de ne pas être assez dithyrambique pour Toine, mais j'ai vraiment aimé quand même).

Maitsuya a aimé :

All-New Deadpool

Panini Comics • Par Gerry Duggan & Mike Hawthorne
Voici le choix qui va pousser mes tendres collègues à se demander s'il ne faut pas me renier voire me virer. C'est facile, efficace et suivre Deadpool est devenu plus simple en français qu'en anglais tant les publications vont dans tous les sens aux États-Unis. Il y a tellement de séries publiées en parallèle que le bordel est insuivable. Alors tout retrouver bien rangé dans une publication mensuelle, c'est plutôt agréable, très chouette. Merci bien, Panini.

Noisybear a aimé :

All-New Iron Man & Avengers

Panini Comics • Par Brian Michael Bendis, Nick Spencer, Jason Aaron, David Marquez, Daniel Acuña, Russell Dauterman...
La Trinité de Marvel a le droit à un des meilleurs traitements depuis des années, notamment Iron Man qui a enfin des histoires dignes de sa notoriété. Panini arrive à réunir 4 des meilleures séries de All-New All-Different Marvel dans une seule revue. En tout cas, il s'agit de la seule que je recommande régulièrement à ceux qui me demande mon avis sur les publications en kiosque de l'éditeur italien.

Toine Reynolds a aimé :

Star Wars

Panini Comics • Par Jason Aaron, Kieron Gillen, Mike Deodato, Salvador Larroca, Mike Mayhew, Leinil Yu
La nouvelle formule des mensuels Panini ne m'ont pas trop convaincu (surtout à cause des séries dedans), mais Star Wars reste bien au dessus de tout. Entre des excellentes séries et un éditorial vraiment réussi et utile, c'est l'achat indispensable tous les deux mois. Les dossiers sont clairs, plein d'anecdotes intéressantes, et vu le prix, ça reste un excellent mensuel.

Meilleure mini-série

Fitzlionheart a aimé :

Jupiter's Legacy Vol.2

Image Comics • Par Mark Millar & Frank Quitely
La première mini-série était presque parfaite. Mark Millar faisait ce que Moore a pu tenter avec Tom Strong : faire son hommage aux super-héros à l’ancienne, tout en y ajoutant de la modernité et un conflit des générations. L’alliance avec Quitely au dessin est une évidence tant les pouvoirs ont besoin d’être illustré de manière spécifique. Bon sur le fond comme sur la forme, c’est une série au dessus du lot.

Kevin a aimé :

Superman: American Alien

DC Comics • Par Max Landis, Jock, Nick Dragotta et d'autres
Débutée en fin d'année 2015, Superman: American Alien est  la vision de Max Landis sur Superman. Et force est de constater que la série est une grande réussite, originale, retraçant des événements marquants de l'histoire de Superman, selon Landis. Accompagné de nombreux artistes de qualité (Jock, Nick Dragotta, Jae Lee - entre autres), American Alien redonne ses lettres de noblesse à un Superman qui en avait bien besoin.

Maitsuya a aimé :

Huck

Image Comics • Par Mark Millar & Rafael Albuquerque
Huck est un léger vent de fraîcheur, humble et adorable. Une petite bulle poétique qu'on lit d'une traite et dont on ressort le sourire aux lèvres, l'âme purifiée et le cœur adouci. Une bonne mini-série, c'en est une qui ne nous laisse pas sur notre faim, qui nous satisfait pleinement, une pour laquelle on ne souhaite pas vraiment de suite, un titre qui sait être complet et dont le propos est terminé. Huck c'est tout ça et plus encore : délicieusement satisfaisant.

Noisybear a aimé :

Civil War II

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez
Il était normal de s'inquiéter à l'annonce de cette mini-série dont le nom porte à croire qu'il s'agit d'une suite de Civil War. Il aurait été facile pour Bendis de proposer une redite de la saga de Mark Millar et Steve McNiven. Et, finalement, le seul véritable point commun est le retard de publication (bien que dans le cas de l'édition 2016 nous n'avons eu que 3 mois de retard). La force du récit réside dans le conflit qui part d'un principe politique afin de terminer en véritable guerre d'ego. La fin est étonnante mais montre une facette que je trouve assez inattendu dans ce genre de récit. C'est amoral. En tout cas, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire qui a des enjeux très humains malgré cet aspect de grosse baston décérébrée.

Toine Reynolds a aimé :

The Vision

Marvel Comics • Par Tom King & Gabriel Hernandez Walta
Si Kevin n'avait pas mis American Alien j'aurais pu hésiter, mais grâce à lui, on peut rester sur LA série de l'année, The Vision. Personne n'avait parié dessus, et on a eu une des séries les plus malsaines de l'année, qui redéfinit la place de l'Androïde au sein de l'univers Marvel. Au programme: des massacres, une parodie grotesque d'humanité, et une exploration en creux de ce qui nous rend humain. Accrochez-vous, parce que ça sera très, très dur.

Meilleur Trade Paperback ou Graphic Novel

Fitzlionheart a aimé :

Absolute Transmetropolitan #2

DC Comics • Par Warren Ellis & Darick Robertson
Premièrement, j’aime les très beaux livres luxueux. Deuxièmement, Transmetropolitan est sur mon podium des meilleurs séries de tous les temps. Alors quand DC Comics se décide à sortir la série dans son édition la plus belle, le craquage est inévitable. Alors forcément, c’est plus compliqué à apprécier en anglais avec la verve de Spider Jerusalem (la traduction française est exceptionnelle) mais on a toutes les planches en bien grand et surtout pleins de bonus très cools. Vive les Absolute ! Et vive le Warren Ellis de l’époque !

Kevin a aimé :

Wonder Woman: Earth One

DC Comics • Par Grant Morrison & Yanick Paquette
Pour le label Earth One de DC Comics, Grant Morrison et Yanick Paquette proposent une réécriture des origines de l'Amazone. Et surprise, c'est évidemment réussi et fabuleusement beau. Original mais respectueux du personnage, ce premier tome d'Earth One est un plaisir à lire et est lisible par tout le monde, même ceux ne connaissant pas l'héroïne. Et il ne faudrait pas passer à côté.

Maitsuya a aimé :

Moon Girl and Devil Dinosaur Vol.1

Marvel Comics • Par Amy Reeder, Brandon Montclare & Natacha Bustos
Cette série a été une surprise cette année. Drôle, touchante et super fun à lire, elle nous offre un premier arc de très grande qualité qui travaille des personnages nouveaux et originaux auxquels on s'attache immédiatement. Une inhuman de plus et je m'intéresse petit à petit à ces derniers, une porte d'entrée comme une autre dans un univers qui est de plus en plus travaillé par Marvel, en vue du futur film !

Noisybear a aimé :

Dark Night: A True Batman Story

Vertigo • Par Paul Dini & Eduardo Risso
Assez peu de comicbooks aura eu cet effet sur moi. L'histoire de Paul Dini sur un moment traumatisant de sa vie ne repose pas sur cette agression mais plutôt sur le fait de découvrir qui on est soi-même et comment l'assumer. Malheureusement, parfois, il faut souffrir pour le comprendre. L'approche est audacieuse et intelligente, l'intrusion de Batman et des autres personnages de Gotham n'est pas gratuite, ils font partie intégrante de la vie de l'auteur. Ce graphic novel mérite amplement d'être dans ceux qui ont marqué cette année.

Toine Reynolds a aimé :

The Fix Volume 1

Image Comics • Par Nick Spencer & Steve Lieber
En seulement cinq numéros, Nick Spencer a crée la série la plus drôle de l'univers. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est la science. Cela a été prouvé, oui ! Plus sérieusement, cette série qui emprunte autant à la fabuleuse Superior Foes of Spider-Man qu'à Shane Black est intelligente, très drôle, et passionnante. Achetez-en et offrez ça à tout le monde, c'est un ordre.

Meilleur album V.F.

Fitzlionheart a aimé :

Planetary Tome 1

Urban Comics • Par Warren Ellis & John Cassaday
Qu’est-ce que je viens de dire juste avant ? « Vive le Warren Ellis de l’époque ». Et bien le revoilà avec son autre chef d’oeuvre, enfin à nouveau disponible en français. C’est tellement dingue et parfait que je ne saurais pas quoi rajouter pour vous convaincre. Si vous visitez notre site, je suis persuadé qu’au moins une de vos connaissance vous a dit un jour « il faut que tu lises Planetary ». Sachez que cet ami a raison et que vous devez faire de lui le témoin de votre mariage et le parrain de vos enfants.

Kevin a aimé :

Hellboy Deluxe Tome 1

Delcourt • Par Mike Mignola
Cette année, j'ai décidé de lire le Mignolaverse. Et ça a commencé par la série Hellboy, puis B.P.R.D., que j'ai dévorées cette année. Et si vous n'avez pas encore commencé, voilà le moyen parfait : un tome, deluxe, regroupant les deux premiers tomes précédemment publiés par Delcourt. Voilà donc la parfaite porte d'entrée pour découvrir un univers qui a tant à offrir.

Maitsuya a aimé :

Locke & Key Master Edition

Bragelonne - Milady • Par Joe Hill & Gabriel Rodriguez
Hommage à la collection Milady Graphics pour cette belle réédition d'une série de grande qualité : Locke & Key. L'éditeur propose l'intégrale actuelle du titre en trois très beaux volumes bien épais et aux belles finitions. Calquée sur la belle version luxe proposée par IDW en 2015 aux États-Unis, cette édition reste accessible et est l'occasion rêvée de posséder un titre en passe de devenir culte.

Noisybear a aimé :

Judge Dredd : Les Affaires Classées

Delirium • Par John Wagner, Pat Mills, Carlos Ezquerra, Brian Bolland...
La bonne nouvelle de cette année est que nous avons enfin le droit à la réédition des comics Judge Dredd en France grâce au label Delirium qui propose un gigantesque hardcover de bonne qualité. Cette anthologie propose surtout de l'action bien barrée et l'humour typiquement anglais qui donne son charme aux aventures du policier/juge/bourreau. Forcément, je vous conseille d'avoir ce premier tome (et ceux qui suivent) dans votre bibliothèque.

Toine Reynolds a aimé :

Absolute Secret Wars

Panini Comics France • Par Jonathan Hickman, Esad Ribic & Paul Renaud.
Si tout va bien, c'est la dernière fois que je dis que c'est la dernière fois que j'en parle. Mais pour l'album VF de l'année, que choisir d'autre que Secret Wars en très grand format ? Pour pouvoir le relire au coin du feu ? Sous la douche ? Dans les transports ? En cours ? Chez le médecin ? Rien. Allez, merci pour tout Jonathan, mais reviens vite, on s'ennuie sans toi.

Scénariste préféré de l'année

Fitzlionheart a aimé :

Brian K Vaughan

Saga, Barrier, Walking Dead, Paper Girls
Quand on écrit un série comme Saga, on peut en général s’attendre à être élu meilleur scénariste de l’année. Mais quand en plus de ça, on se permet d’écrire des petits chefs d’oeuvre comme Barrier, ou un one-shot de The Walking Dead (et aussi Paper Girls mais moi j’accroche moins), alors ça devient limite prétentieux. Sans compter qu’en France, nous avons eu droit aux rééditions de The Escapists, et Dr Strange: The Oath, qui d’autre pourrait bien être scénariste de l’année ? (indice, ne vous laissez pas avoir pas ce mécréant de Lemire dont mes collègues semblent être sus le charme).

Kevin a aimé :

Jeff Lemire

Descender, Bloodshot Reborn, Black Hammer, A.D.: After Death
Jeff Lemire continue de proposer chaque mois de super séries, pour une année 2016 aussi réussie que la précédente. Outre ses "anciennes" séries (Descender, Bloodshot Reborn) qu'il continue d'écrire, il n'a pas chômé et propose de nouvelles créations, comme Black Hammer et A.D. After Death (avec Scott Snyder). Toutes les deux sont réussies, mais il a surtout frappé fort avec sa reprise de la série Moon Knight, qui est un plaisir à lire chaque mois. Année complète pour Jeff Lemire, qui continue de s'imposer comme un des plus grands de l'industrie des comics aujourd'hui.

Maitsuya a aimé :

Marguerite Bennett

InseXts, Animosity, DC Comics Bombshells, Love is Love, A-Force...
Quel plaisir que de découvrir Marguerite Bennett ces derniers mois tant l'oeuvre et la personne sont adorables. Animosity est évidemment un de mes plus gros coups de cœur de l'année mais tous ses titres sont tentants. Du bizarre InseXts au plus mainstream (mais toujours féministe) DC Bombshells, Bennett n'est pas là pour s'excuser d'être une meuf dans un milieu masculin, bien au contraire. Ouvertement féministe, Marguerite Bennett commence à accumuler quelques belles références et suivre sa carrière promets de belles surprises.

Noisybear a aimé :

Nick Spencer

Captain America: Sam Wilson, Captain America: Steve Rogers, Astonishing Ant-Man, The Fix
Pour moi, c'est indéniable, l'année aura été celle de Spencer qui, à mes yeux, est passé de scénariste sympathique à celui d'incontournable. Je le respecte pour son engagement politique qui le pousse à nous offrir des histoires intelligentes et qui nous amène à réfléchir. Mais, Spencer a surtout un sens de l'humour incroyable sachant autant jouer avec les situations cocasses que les dialogues fins. Et puis, The Fix, publié chez Image Comics, est un petit bijou qui vous fera exploser de rire.

Toine Reynolds a aimé :

Jeff Lemire

Ce qu'a dit Kevin, plus Moon Knight et Old Man Logan.
On ne parlera pas de ses séries mutantes ou inhumaines qui sont indignes de lui, et on se contentera de parler du Jeff Lemire qui écrit avec son cœur, celui qui nous attriste chaque mois avec Old Man Logan, celui qui nous fait rêver avec Black Hammer, et celui qui nous défonce le cerveau avec Moon Knight. Ma grosse révélation mainstream de l'année.

Dessinateur préféré de l'année

Fitzlionheart a aimé :

J.H. Williams III

Sandman Ouverture
Quel belle surprise que ce Sandman Ouverture. Et pourtant, mes attentes étaient hautes en terme de graphisme parce que j’aime énormément J.H. Williams. Mais grâce au récit de Neil Gaiman, le dessinateur a pu jouer avec le format BD et trouver des originalités à chaque page. Il change de style avec une simplicité déconcertante. Texture, aplat, c’est parfois simple parfois ultra détaillé. J’étais subjugué, happé à chaque fois. C’est un travail grandiose d’un artiste qui pense au delà de la bande-dessinée.

Kevin a aimé :

James Harren

Rumble
Je ne suis qu'amour pour James Harren. Incroyable sur Rumble - il n'a d'ailleurs dessiné que ça aujourd'hui - où il montre chaque mois sa maîtrise de l'art séquencé. Ses dessins sont originaux, remplis d'amour et de dynamisme sans jamais être prise de tête. Et jetez aussi un œil sur le travail qu'il a fait pendant inktober, qui était fabuleux.

Maitsuya a aimé :

Sana Takeda

Monstress
Plus qu'une dessinatrice de l'année, il s'agit davantage en choisissant Sana Takeda de vous parler de la dessinatrice qui m'aura le plus marqué en 2016. C'est dans Monstress qu'on la découvre : un titre aux couvertures sublimes et aux intérieurs du même niveau (fait assez rare pour en devenir surprenant). Capable de dessiner des choses franchement épiques et quelques pages plus loin des passages idiots avec des gros chats qui font des blagues tout en gardant une vraie cohérence, son trait est riche et tout simplement fascinant. Sans parler de ses personnages féminins qui sont franchement et totalement magnifiques.

Noisybear a aimé :

Chris Samnee

Black Widow
Pfff, ce fut dur de trancher entre Evan 'Doc' Shaner et Chris Samnee qui sont deux des dessinateurs que je préfère actuellement... Mais, je me dis que le dessinateur de Black Widow mérite d'être mis au devant de la scène. Après Rocketeer et Daredevil, il démontre tout son talent de narrateur dans la série sur l'espionne de Marvel. Il est même devenu un cas d'étude tellement ses mises en page sont travaillées mettant intelligemment le focus sur l'action. Et puis ses couvertures sont souvent super belles. Oui, Chris Samnee est le dessinateur que j'ai préféré suivre cette année, c'est certain.

Toine Reynolds a aimé :

Andrea Sorrentino

Old Man Logan
Andrea Sorrentino m'a toujours beaucoup plu, et puis on lui a confié Old Man Logan, la série qu'il était né pour illustrer. Il fait chaque mois des merveilles de composition, et c'est un des rares artistes à toujours se renouveler. C'est violent, très brutal même, mais toujours poétique, donc sincèrement: bravo. Mention spéciale à David Marquez qui n'a pas démérité, surtout avec la surcharge de travail qu'il a reçu !

Coloriste préféré de l'année

Fitzlionheart a aimé :

Dave Stewart

Sandman Overture, The Walking Dead, Rumble, etc...
Et comme un dessinateur ne travaille jamais seul, je voulais aussi revenir sur le travail de Dave Stewart sur ce Sandman Overture. Dans les bonus de l’édition française, on retrouve un assez long article sur sa participation au projet et on comprend qu’il vient en renfort de Williams qui parfois applique lui-même de la couleur mais avoir réussi à comprendre chaque case et à trouvé ces rendus extrêmement complexes, quel génie. Le coloriste est l’une des dernières étapes dans l’élaboration d’un comics et Stewart joue un rôle primordial dans la magie que dégage cet album.

Kevin a aimé :

Elizabeth Breitweiser

Outcast, The Fade Out, Kill or be killed, Velvet
Mon gros coup de coeur de l'année. Ça fait maintenant quelques temps que la coloriste fait un excellent travail, mais elle m'a vraiment impressionné cette année - notamment sur Kill or be killed. Elle magnifique vraiment le trait de ses collaborateurs, en étant respectueuse mais en apportant ses teintes qu'on reconnaît facilement. C'est vraiment un régal de lire les séries où elle officie.

Maitsuya a aimé :

Matt Wilson

Paper Girls, The Wicked + The Divine
Il suffit d'ouvrir un exemplaire de Paper Girls pour comprendre l'importance d'un bon coloriste, sa capacité à donner une âme différente, un style particulier à une série, la rendre unique. Matt/Matthew Wilson est ce genre de coloriste. C'est lui qui place Paper Girls graphiquement au dessus du lot, lui qui hypnotise nos rétines de ses couleurs flashys dans The Wicked + The Divine, lui encore qui donne l'impression de pouvoir illuminer n'importe quelle illustration, la rendre folle, la rendre vivante.

Noisybear a aimé :

Jordie Bellaire

Batman, Doctor Strange and the Sorcerers Supreme, The Vision, Moon Knight...
Il y a des coloristes qui savent mettre en avant un dessin. D'autres peuvent lui apporter de la profondeur. Et il y a Jordie Bellaire qui sait faire les deux avec un talent qui dépasse l'entendement. Elle a une approche artistique indéniable et il est possible de reconnaître sa manière de colorer dès le premier coup d’œil. C'est assez rare pour être salué.

Toine Reynolds a aimé :

Jordie Bellaire

Batman, Doctor Strange and the Sorcerers Supreme, The Vision, Moon Knight, Deadpool, et bien plus chez Image Comics.
Jordie Bellaire aura accompagné certains des plus beaux titres de l'année, et leur aura donné une vraie âme. Glaçante sur The Vision, mystérieuse sur Moon Knight, l'artiste a fait des merveilles à chaque fois.

Personnage préféré de l'année

Kevin a aimé :

Nightwing

Grayson, Nightwing
Depuis que Tim Seeley écrit le personnage, c'est un vrai plaisir à lire. Toujours original, notamment sur Grayson, puis hyper respectueux mais imaginatif, Nightwing est vraiment agréable à lire, en proposant un personnage qui évolue et grandit sous la plume de l'auteur. Belle année pour l'ex side-kick de Batman, qui a réussi à s'émanciper une nouvelle fois.

Maitsuya a aimé :

Raphael

Teenage Mutant Ninja Turtles
J'ai découvert les Tortues Ninjas pour de vrai cette année par un binge-reading épique qui me pousse à lire trois pages à chaque pause au travail, à chaque occasion, dès que possible. C'est super cool mais je suis surtout tombée amoureuse de l'imbécile, bourrin, sans cervelle et incapable de dire trois mots sans s'agacer : Raphaël. Avec Casey Jones, ils forment une équipe dans l'équipe, un duo parallèle qui n'a rien à envier à la fratrie tortue au complet. Souvent considéré comme le plus idiot des quatre frères, sa sensibilité bien bien cachée sous des couches de bourrinage a su toucher mon petit coeur. Réfléchir avant d'agir, c'est pour les mous du genou.

Noisybear a aimé :

Sunspot

New Avengers
Roberto DaCosta est l'un de mes personnages préférés de chez Marvel depuis fort longtemps. Il a un sale caractère mais ça fait partie de son charme. Depuis Time Runs Out, Sunspot a pris du galon, il a racheté A.I.M. et en a fait une agence secrète de super-héros mais il a su se mettre du monde à dos. Le S.H.I.E.L.D. a même envoyé un dinosaure patriote afin de l'arrêter. Mais, il est plein de ressources et New Avengers est devenu une série géniale au fur et à mesure que les plans de Sunspot se dévoilaient. Parce qu'il a su nous surprendre pendant ces derniers mois, il mérite son statut de personnage préféré de l'année.

Toine Reynolds a aimé :

Tony Stark

Invincible Iron Man, International Iron Man, Civil War II, All-New All-Different Avengers
C'est l'occasion de saluer l'excellent travail de Brian Michael Bendis qui a rendu le personnage encore plus humain et attachant qu'avant. Plutôt que d'en faire un super-Avenger protecteur du cosmos, l'auteur a en effet décidé de le rendre humain, faillible, et terriblement seul. Une vision assez juste, et de jolies émotions: Tony, on t'aime !

Meilleure adaptation cinématographique

Fitzlionheart a aimé :

Avengers Assemble

Cartoon Network • Par Man of Action & Co
Chaque matin, avec mon bol de Chocapic, c’est dessin animé sur France 4. Et coup de chance, quand je me lève, c’est l’heure des super-héros. Ultimate Spider-Man remplit bien son office mais c’est avec la série Avengers que je me régale vraiment. Les scénarios ne sont pas simplistes, et reprennent parfois des arcs connus des comics, mais j’ai plaisir à voir se développer des relations entre les personnages plus approfondies que dans les films (où le temps manque justement). Du coup, même si l’animation laisse à désirer, c’est un plaisir à regarder chaque matin.

Kevin a aimé :

Daredevil

Netflix • Par Drew Goddard, avec Charlie Cox, Vincent D'Onofrio et Deborah Ann Woll
C'est un peu par défaut que j'ai choisi cette série - que j'ai apprécié - car je n'ai rien vu d'autre cette année. Malgré un très bon casting, la série souffre toujours autant du format Netflix qui fait que c'est trooooop long. Mais c'est assez agréable à suivre et hyper respectueux du personnage. Et la suite s'annonce croustillante!

Maitsuya a aimé :

Deadpool

20th Century Fox • Par Tim Miller
Salut c'est moi la fan de Deadpool, de retour avec une seconde occurrence de celui qui a conquis mon coeur il y a de ça quelques années, tout en finesse et en délicatesse, avec cette fois une version cinématographique qui aura eu le mérite de réveiller mémé au fond de la salle et de rendre hommage à un animal noble et fabuleux : la licorne. Drôle et bourrin comme je les aime, le scénario de Deadpool est sans doute son unique défaut : simple, il choisit de se concentrer sur le reste et sur les blagues potaches. Il faut avouer, j'adore les blagues potaches, elles sont drôles, inoffensives et éternelles. Un peu comme celle du pingouin qui respirait par le cul.

Noisybear a aimé :

Doctor Strange

Marvel Studios • Par Scott Derrickson
Je ne m'attendais à vraiment rien de Doctor Strange... Mais, vraiment rien et j'ai été très agréablement surpris. Le film arrive à être divertissant, à renouveler légèrement la formule Marvel Studios tout en rendant hommage à l'oeuvre de Steve Dikto, co-créateur du sorcier suprême. Visuellement, il s'agit d'une grosse claque et, en sortant de la salle, la seule envie que j'avais était d'avoir une suite à ce film. Marvel Studios a réussi son pari.

Toine Reynolds a aimé :

Captain America: Civil War

Marvel Studios • Par Antony & Joe Russo.
Le film Marvel "ultime", avec tous les défauts inhérents: peu de conséquences sur le long terme, les héros ont des boucliers magiques pour éviter la mort, mais tellement de bons côtés que j'oublie tout. Entre les scènes d'action vraiment chouette (le plan de Bucky qui traverse la vitre et chute d'un immeuble, brrrh), un méchant intéressant et différent, et surtout un Spider-Man qui m'a fait avoir huit ans tout le long du film, c'est vraiment le film de l'année. Mention spéciale à Suicide Squad et Batman v. Superman, parce que bwhahahahahahahahhahaahh ils ont osé.

Plaisir coupable de l'année

Fitzlionheart a aimé :

Superman Aventures Tome 1

Urban Comics • Par Scott Mc Cloud & Co
Je ne boude déjà pas mon plaisir avec les Batman adapté de la série animée de Bruce Timm, alors maintenant que voilà Superman, je suis aux anges. Je retrouve tout ce qui marchait dans le dessin animé de mon enfance. Superman est un personnage simple, loyal, coloré et véritablement héroïque face à des méchants vraiment méchants. Mais ce n’est pourtant pas spécifiquement destiné aux enfants. Je dirais plutôt que c’est grand public, accessible à tous. Et quand on remarque que certains épisodes sont signés Scott McCloud, le grand théoricien de la bande dessinée, on comprend pourquoi ça marche.

Kevin a aimé :

Huck

Image Comics • Par Mark Millar & Rafael Albuquerque
La série de Mark Millar et Rafael Albuquerque ne va absolument pas révolutionner le monde, ni par son scénario, ni par sa mise en scène, mais Huck est super agréable à lire et le héros est vraiment trop cool à suivre. De plus, Rafael Albuquerque est assez fort sur cette mini-série, qui se lit très facilement.

Maitsuya a aimé :

Faith

Valiant Entertainment • Par Jody Houser, Pere Perez & Marguerite Sauvage
Le scénario de Faith est pas dingue et le perso est chouette sans être fou non plus mais la lecture de sa série régulière reste un plaisir tout comme l'avait été celle de la mini série qui a précédé cette publication. Sa relation avec bébé Armstrong est super mignonne et ses bonnes intentions sont toujours touchantes. Faith c'est l'espoir, c'est l'envie d'y croire, c'est un nom qui n'a pas été choisi au hasard. Ajoutons tout de même à cela des planches de Marguerite Sauvage de toute beauté et une très rare héroïne grosse (sans que cela ne définisse le personnage) et on a là un petit bonheur simple, doux, délicieux.

Noisybear a aimé :

Paper Girls

Urban Comics • Par Brian K. Vaughan & Cliff Chiang
Quatre filles sur des vélos qui se baladent dans une ville où tout le monde a disparu... Et, la série devient vite un joyeux bordel avec des dinosaures, des aliens, des voyages interdimensionels. Mais c'est surtout les héroïnes attachantes qui font leur effet. Ça se lit très rapidement (trop ?) mais c'est passionnant.

Toine Reynolds a aimé :

The Darkseid War

DC Comics • Par Geoff Johns & Jason Fabok 
Je n'ai pas tout compris, vu que je lis peu de DC, mais quand Geoff Johns a cassé tous ses jouets, j'ai adoré. Le gros blockbuster de DC Comics aura eu des failles, mais si on lit ça avec du recul et en voulant une série B, c'est vraiment ce qu'il vous faut. J'en profite pour adresser un message à Noisybear: Jason Fabok fait des choses vraiment chouettes, arrête d'être grognon !

Gros coup de cœur de l'année

Fitzlionheart a aimé :

Sandman Overture

Urban Comics • Par Neil Gaiman & J.H. Williams III & Dave Stewart
La dernière découverte de l’année sera l’une des plus belles. Gaiman revient sur son personnage fétiche et écrit un préquel parfait de bout en bout. C’est complexe mais pas trop. C’est couillu ce qu’il faut et surtout c’est superbe grâce au talent de J.H. Williams III. Je ne suis jamais allé au bout de la série originale mais l’envie est à nouveau revenue avec cette histoire qui donne certaines clés pour mieux comprendre l’univers de Sandman. Un sacré bon chef d’oeuvre.

Kevin a aimé :

Rumble

Image Comics • Par John Arcudi & James Harren
Cette série est géniale. Fun, imaginative et superbement dessinée (coucou James Harren), la première histoire de Rumble s'est finie en fin d'année et on n'attend plus que sa reprise (svp, dans pas trop longtemps!). Mélange de fantasy avec beaucoup de choses de bon goût, John Arcudi semble en avoir beaucoup sous la pédale et je suivrai évidemment avec plaisir la suite de la série!

Maitsuya a aimé :

Animosity

Aftershock Comix • Par Marguerite Bennett & Rafael De Latorre
J'ai eu un coup de cœur pour Animosity dès son premier numéro que j'ai immédiatement relu. Environ quinze fois. Peut-être les histoires d'animaux fidèles et de chiens plus particulièrement sont-elles mon point faible, ou peut-être que l'histoire de Marguerite Bennett et Rafael De Latorre est simplement juste, touchante, prenante. Ou un peu des deux. Le titre m'a même poussé à lire toutes les autres publications du jeune éditeur Aftershock, amenant d'autres coups de cœur, d'autres découvertes et un article fleuve qui reste mon préféré jamais écrit pour ce site.

Noisybear a aimé :

The Black Monday Murders

Image Comics • Par Jonathan Hickman & Tomm Cocker
Cette année, Hickman s'est fait rare. Ayant quitté Marvel Comics, il a aussi fait une pause bien méritée avant de reprendre ses activités en indépendant. Et, il est revenu avec The Black Monday Murders qui est l'oeuvre la plus intelligente et la plus osée de l'année. Le scénariste nous emmène dans le monde des affaires nous dévoilant les dessous de familles qui ont le monopole des finances internationales grâce à la magie noire. Lorsqu'un membre d'une de ses familles vient à être assassiner, tout un système s'écroule. A moins qu"il se soit écroulé bien avant, lorsque des "enfants de bâtard" ont vu le jour. La série est autant complexe que fascinante, nous présentant des scènes marquantes, notamment la scène avec l'avocat se frappant la tête contre la table. Tout cela est mis en scène par Tomm Cocker plus en forme que jamais. The Black Monday Murders n'est pas facile à appréhender mais la magie opère.

Toine Reynolds a aimé :

Invincible

Image Comics • Par Robert Kirkman & Ryan Ottley
2016 aura été une année faible niveau comics. Si on oublie les perles de Jeff Lemire que j'ai saluées plus haut, la conclusion magistrale de Secret Wars, ou la mignonne série Nova, je n'ai pas lu beaucoup de choses qui m'ont fait dire "wow". Sauf Invincible. J'ai rattrapé toute la série en très peu de temps, et je me jette sur chaque nouveau numéro comme un drogué en manque. Si vous n'avez qu'une chose à lire avant de mourir, c'est ça. (et Secret Wars, oui bon j'arrête). Mention spéciale à Black Widow, qui en très peu d'épisodes a su s'imposer comme une série qui redéfinit la narration en comics. Donner une leçon d'écriture chaque mois, ça ne s'improvise pas. Promis, l'année prochaine je la mets là.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs