The Mighty Blog

Coups de cœur de l'année 2018

Notre bilan de l'année

Dans quelques jours, nous disons "au revoir" à 2018 afin d'accueillir une nouvelle année. Il est donc grand temps de faire le bilan de celle qui s'achève. Ainsi, comme chaque année depuis la création du site, l'équipe de The Mighty Blog se réunit afin de vous proposer ses coups de cœur de l'année.

L'année 2018 a été marquée en France par la disparition des kiosques tel que nous les connaissons avec des offres différentes d'un côté et réduites de l'autre. La sélection est telle que nous n'avons pas réussi à savoir quoi mettre cette année.

Pour nous excuser de cela nous avons tout de même rajouté 2 nouvelles catégories à savoir le meilleur roman graphique sorti en France et la meilleure histoire lue cette année.

Comme les années précédentes, vous pouvez aller directement à la catégorie qui vous intéresse en cliquant sur les liens ci-dessous.

N'hésitez pas à partager avec nous vos coups de cœur de l'année dans les commentaires de l'article, nous serons très heureux de les lire. Bonne lecture !

Meilleur album V.F.

Kevin a aimé :

Batman: À la vie, à la mort

Urban Comics • Par Tom King, Michael Lark & Lee Weeks
Dans ce tome, 2 excellentes histoires ; l'une, une de mes préférées de 2017, raconte l'histoire d'amour entre Batman et Catwoman. C'est magnifique, une sorte de conclusion avant l'heure de run de Tom King. L'autre, qui raconte la rencontre entre Elmer Fudd et Batman, est étonnamment réussie. Le fait de traiter cette histoire avec une ambiance polar est un coup de maître, brillamment dessiné par Lee Weeks.

Maitsuya a aimé :

Shirtless Bear Fighter

Hi Comics • Par Sebastian Girner, Jody Leheup & Nil Vendrell
Jamais je n'aurai espéré voir Shirtless Bear Fighter traduit en France et pourtant c'est arrivé. Ce titre complètement barré et qui m'a fait plus d'une fois éclater de rire est un ovni qui mérite mille fois sa place dans vos étagères et sous votre sapin de Noël. C'est pas compliqué, je l'ai offert et conseillé au moins mille fois cette année ! Et en plus on est en quatrième de couverture et, ça, c'est hyper classe.

Noisybear a aimé :

Klaus Tome 1

Glénat Comics • Par Grant Morrison & Dan Mora
Nous avons de la chance en France d'avoir des éditeurs qui font de très belles sélections chaque année afin de ne publier uniquement ce qu'il y a de meilleur parmi les nombreuses publications américaines. De ce fait, n'en choisir qu'une seule n'est pas rendre hommage à tout le travail fourni et j'ai longtemps hésité entre 4 ou 5 autres livres (dont 1 cité ci-dessus) mais mon choix s'est porté sur le récit complet de Grant Morrison et Dan Mora qui représente à peu près tout ce que j'aime dans les comics : c'est fun, c'est bourré d'action, il y a un fond, ça se renouvelle constamment... Bref, les origines du Père Noël sont passionnantes à lire et trouvent une place de choix dans ma bibliothèque.

Toine Reynolds a aimé :

Bloodborne: La Fin du Cauchemar

Urban Comics  • Par Ales Kot & Piotr Kowalski
J'étais très méfiant de l'adaptation d'un de mes jeux préférés, et Ales Kot a réussi à me rassurer en un seul numéro. Sa série est fidèle mais pas aveugle, et a sa propre vision des mythes de Bloodborne. Si vous avez aimé le jeu (ce qui est biologiquement nécessaire à toute vie humaine sur Terre), vous vous devez de prolonger l'expérience.

Wallace a aimé :

Oblivion Song

Delcourt • Par Robert Kirkman & Lorenzo De Felici
Ne suivant pas les publications VF, je ne savais pas trop quoi choisir cette année. Mais l'événement marquant, à mes yeux, a été la publication mondiale du premier tome d'Oblivion Song, simultanément au premier numéro "single" aux Etats-Unis. Alors, effectivement, cela s'explique par le succès mondial de The Walking Dead et par le fait que Kirkman avait attendu que De Felici ait dessiné 10 numéros single avant de lancer la publication. En tout cas, cela nous a permis de découvrir d'une traite le nouvel univers développé par le scénariste. Et vu que la série est très chouette, cela ne gâche rien.

Meilleur roman graphique

Kevin a aimé :

Moi, ce que j’aime, c’est les monstres

Monsieur Toussaint Louverture • Par Emil Ferris • $34.90
Antoine est arrivé un jour en parlant de ce titre, disant que c’était une grosse claque narrative, et il n’a pas menti. Ce premier tome est incroyable – le boulot de Monsieur Toussaint Louverture pour la version française aussi – et a reçu un énorme succès, à juste titre. Vous n’avez jamais rien lu de tel, c’est fortement recommandé. Emil Ferris propose un comic book qui ne ressemble à aucun autre, avec une narration très originale, le tout pour une histoire captivante.

Maitsuya a aimé :

Le Prince et la Couturière

Akiléos • Par Jen Wang
Cette merveilleuse petite perle a marqué mon année par son originalité et sa beauté. Il s'agit d'un gros volume qui raconte une superbe histoire de différence, de recherche de soi et d'acceptation. Il n'est pas correct qu'un prince se plaise à porter des robes, c'est pourtant ce qui fait vibrer le cœur du héros de cette magnifique histoire. C'est en rencontrant une jeune couturière qui saura lui créer des robes sur mesure qu'il découvrira qui il est et le potentiel caché au fond de lui. Lisez-le avant qu'il ne soit en rupture.

Noisybear a aimé :

Moi, ce que j’aime, c’est les monstres

Monsieur Toussaint Louverture • Par Emil Ferris • $34.90
Moi, ce que j'aime c'est les livres passionnants et qui continuent de vivre et de mûrir dans ta tête une fois fermé. L'oeuvre de Ferris trouve donc sa place dans cette catégorie tellement le récit est une expérience à lui tout seul. Monsieur Toussaint Louverture - à qui l'on doit également la sublime V.F. Du Sang sur les Mains de Matt Kindt - a bien eu raison de s'intéresser à cela et nous le livre avec la qualité nécessaire afin d'apprécier cette enquête incroyable.

Toine Reynolds a aimé :

Silver Surfer: Parabole

Panini Comics • Par Stan Lee & Moebius
C’est une histoire incroyable, dans une édition chère mais qui lui rend hommage. On a perdu Stan Lee cette année, et son travail avec Moebius mérite vraiment un format gigantesque. Allez-y, offrez-le, parce que cette histoire émouvante vaut vraiment le coup.

Wallace a aimé :

X-Men: Grand Design

Panini Comics • Par Ed Piskor
C'est un objet atypique qui m'aura marqué cette année. Ed Piskor est clairement un auteur, au sens le plus indépendant du terme. Mais il livre pour Marvel une relecture chronologique de toute l'histoire des X-Men, de manière à la fois exhaustive et en insistant parfois sur des passages oubliés, offrant une relecture troublante d'éléments que l'on pouvait considérer mineurs, ou en tout cas occultés par certains scénaristes. Une curiosité, qui marque par le travail encyclopédique auquel l'auteur s'est livré, et qui plaira aux fans des X-Men qui se remémoreront avec nostalgie certains runs, tout en s'amusant à recoller les pièces du puzzle entre les éléments qu'ils ont lu et leurs éventuelles lacunes. On le déconseillera toutefois aux néophytes, car ce n'est vraiment pas la porte d'entrée idéale pour découvrir les mutants.


Meilleure série régulière V.O.

Kevin a aimé :

Black Hammer

Dark Horse • Par Jeff Lemire, Dean Ormston & autres
Si la série a débuté il y a maintenant quelques années, cette année est un tournant pour la création de Jeff Lemire et Dean Ormston, qui a vu plein de mini-séries débarquer. La qualité est tout le temps au rendez-vous, que ce soit artistiquement ou scénaristiquement. On voit un univers se créer devant nos yeux, mêlant bien hommage et nouveautés. Une valeur sûre.

Maitsuya a aimé :

Runaways

Marvel Comics • Par Rainbow Rowell & Kris Anka
Rainbow Rowell se met au scénario de comics et c'est génial. Merveilleusement illustré qui plus est. Runaways a été une véritable révélation pour moi cette année : une série légère mais riche, des personnages captivants, des sujets originaux et plus généralement quelque chose de différent et la preuve que le comics peut toujours se réinventer.

Noisybear a aimé :

Action Comics

DC Comics • Par Brian Michael Bendis, Patrick Gleason, Ryan Sook...
J'ai failli mettre X-Men Red, série qui vient malheureusement de se terminer, mais je me suis rappelé du sourire qui s'affiche sur mon visage après chaque lecture d'un épisode de Action Comics écrit par Bendis. Ça m'attriste un peu pour le titre de Tom Taylor, mais la série sur Superman et Metropolis a un charme qui fonctionne sur moi. Le scénariste nous sert un titre qui ramène l'essence même de l'univers de Superman avec une ville qui est aussi importante que le héros qui la surveille, des malfrats qui doivent trouver des astuces pour continuer à s'organiser, une Lois Lane qui redevient une femme indépendante sans pour autant remettre en question sa relation avec Clark. En plus, nous avons vu deux superbes dessinateurs se passer le relais nous proposant des pages sublimes. C'est mon plaisir mensuel et j'espère que ça continuera à l'être en 2019 !

Toine Reynolds a aimé :

The Immortal Hulk

Marvel Comics • Par Al Ewing & Joe Bennett
Cette série ne devrait vraiment pas être aussi bonne, mais je suis encore plus convaincu à chaque numéro. C'est horrible, déplaisant, on se sent mal à la lecture de chaque numéro (voire franchement dégoûté), et c'est que c'est réussi. J'aimerais vraiment voir la réaction du lectorat VF, notamment sur certaines pages immondes ("celle de Creel", bon courage)! On ne sait pas où Ewing veut aller, mais il faut vraiment lire cette bombe.

Wallace a aimé :

The Immortal Hulk

Marvel Comics • Par Al Ewing & Joe Bennett
Hulk n'a jamais été aussi passionnant. En faisant de Hulk une créature immortelle, Al Ewing renforce la différenciation entre Bruce Banner et la créature. Tout en puisant dans l'histoire du personnage, que ce soit les origines, la série TV des années 70 ou des éléments plus récents, il crée de véritables récits d'horreur indépendants, formant une trame globale qui risque de redéfinir le personnage pour les années à venir.

Meilleure mini-série

Kevin a aimé :

Ether: The Copper Golems

Dark Horse • Par Matt Kindt & David Rubin
J’aime beaucoup Matt Kindt, j’adore David Rubin, la première série d’Ether fut une de mes lectures préférées, c’est donc sans trop de surprise que la « saison 2 » se retrouve ici, car la qualité est toujours au rendez-vous. C'est magnifique, inventif et le suspens est au rendez-vous.

Maitsuya a aimé :

Quicksilver: No Surrender

Marvel Comics • Par Saladin Ahmed & Eric Nguyen
J'étais perplexe au début parce que le personnage ne m’intéressait pas le moins du monde mais c'est le parti pris esthétique assez osé qui m'a finalement poussé à laisser sa chance à cette mini-série. Et quelle bonne surprise ! L'urgence est là, le dessin est génial et l'équipe réussit enfin à rendre Quicksilver vraiment touchant et intéressant. J'ai kiffé suivre mois après mois les sorties mais lire le truc d'une traite s'est avéré également hyper cool.

Noisybear a aimé :

The Magic Order

Image Comics • Par Mark Millar & Olivier Coipel
The Magic Order n'a clairement pas le pitch le plus original qui soit mais il bénéficie de deux atouts : la maîtrise et l'exécution parfaite du script de Mark Millar et les sublimes dessins de Olivier Coipel. Mais plus l'histoire avance et plus on rentre dans le jeu découvrant ainsi qu'autour d'un pitch simple, Millar arrive à retrouver l'énergie d'un Jupiter's Legacy avec un univers très riche qui donne envie de s'y attarder. Le format mini-série desservirait presque le récit tellement nous aimerions que le scénariste s'attarde sur certains éléments. En tout cas, bien qu'il reste un épisode à être publié, The Magic Order est une lecture des plus agréables qui soit.

Toine Reynolds a aimé :

Cosmic Ghost Rider

Marvel Comics • Par Donny Cates & Dylan Burnett •
La série devait être un beau prolongement du fabuleux run de Thanos, et finalement elle s'est avérée être une excellente lecture. Stupide, complètement barrée, mais très touchante, elle aborde les thèmes du regret, de la parentalité et des choix d'un homme d'une très belle manière. Cates se fait autant plaisir qu'il parle à ses lecteurs, et ça fonctionne à merveille.

Wallace a aimé :

Punisher: The Platoon

Marvel Comics • Par Garth Ennis & Goran Parlov
En suivant Frank Castle pendant le Vietnam, avant les événements qui feront de lui le Punisher, Garth Ennis nous présente l'anti-héros sous un jour nouveau. Pas encore le justicier assoiffé de vengeance, mais déjà le soldat tacticien pragmatique, froid et déterminé, faisant passer la survie de son escouade avant tout. Magnifiquement illustrée par Goran Parlov, cette histoire m'a plus que séduite alors que je ne suis pas un grand fan du personnage à la base.

Meilleur Trade Paperback ou Graphic Novel

Kevin a aimé :

On a Sunbeam

First Second • Par Tillie Walden
C’est un graphic novel que j’ai acheté un peu au hasard, car j’en ai entendu du bien sur les réseaux sociaux. Ce fut une révélation. Cette œuvre de Tillie Walden est magnifique, que ce soit au niveau du scénario, de l’univers très original ou de son dessin magnifique. Une histoire d’amour saupoudrée de SF, avec des personnages riches et une narration maîtrisée. Une très belle lecture.

Maitsuya a aimé :

Judas

BOOM! Studios • Par Jeff Loveness & Jakub Rebelka
Oh la la qu'elle est belle cette revisite/suite de l'histoire de Judas, condamné à être le traître avant même d'avoir commis quoi que ce soit. C'est cette injustice qui est superbement mise en scène dans ce comics qui saura surprendre les experts en blabla biblique et les athées les plus sceptiques. J'adore voir les mythes chrétiens transformés, réinventés et ce titre est absolument parfait sur ce plan là. Les illustrations sont superbes, les dorures splendides, tout est imprégné de religieux et c'est vraiment très bien fait.

Noisybear a aimé :

Powers Book One

Jinxworld • Par Brian Michael Bendis & Michael Avon Oeming
Lorsque j'ai reçu l'objet, j'ai été agréablement surpris par sa qualité parce qu'au-delà de l'histoire que je vous conseille vivement, ce trade paperback regorge de contenu avec des bonus, des histoires courtes, des jeux, des scripts de Bendis, des esquisses de Oeming... Bref, c'est une caverne d'Ali-Baba a un coût tout à fait raisonnable (30€) et avec une qualité de papier et de couverture très agréable. Certes, ce n'est qu'un softcover ce qui ne plaît pas forcément dans nos contrées (moi j'adore) mais cela reste un bien bel objet. J'espère que les autres tomes sauront être aussi riches en contenu. Sinon, je me répète mais Powers c'est une série culte et ce n'est pas pour rien.

Toine Reynolds a aimé :

Marvels: The Remastered Edition

Marvel Comics • Par Kurt Busiek & Alex Ross
Originalité zéro, mais bon, cette histoire est tellement magnifique qu'elle vaut le coup. Une redécouverte de l'univers Marvel de l'intérieur, par un "simple" journaliste. C'est touchant, ultra référencé, et un des meilleurs travaux d'Alex Ross pour Marvel. Si vous ne l'avez toujours pas lu et que vous aimez "vaguement" les comics, vous savez quoi faire.

Wallace a aimé :

Silver Surfer by Slott & Allred Omnibus

Marvel Comics • Par Dan Slott & Mike Allred
Je vous parlais de ce run lorsque j'ai rejoint l'équipe du Mighty Blog ici. Et malgré mon amour pour ce récit, j'ai réussi à ne pas le mentionner dans mes coups de cœur hebdomadaires (comme quoi je survole un peu trop rapidement la liste des sorties parfois). Du coup, je me rattrape en cette fin d'année pour vous dire encore à quel point c'est un habile mélange d'aventure, d'émotion, de poésie, et que c'est un run majeur des années 2010, rassemblé dans une édition ultime.


Scénariste préféré de l'année

Kevin a aimé :

Simon Spurrier

The Dreaming, Coda, Angelic
Simon Spurrier a toujours été un auteur qui me parlait, et il a encore pris de l’ampleur cette année. Avec un peu d’Angelic, un soupçon de Coda (génial, avec l’excellent Mattias Bergara) et enfin la reprise de l’univers Sandman, accompagné par l’excellente Bilquis Evely, Spurrier a connu une année pleine, constante et originale.

Maitsuya a aimé :

Simon Spurrier

The Dreaming, Coda, Angelic
Après The Spire l'année dernière (Le Beffroi en français), Simon Spurrier parvient à n’emmener à nouveau cette année notamment avec Coda, un des titres les plus marquants de 2018 à mes yeux. J'ai désormais envie de lire absolument tout ce qu'il crée, si son nom est sur un titre je suis d'avance convaincue (bon, sauf Crossed faut pas abuser).

Noisybear a aimé :

Brian Micheal Bendis

Jessica Jones, Action Comics, Pearl, Superman...
Le début d'année n'a pas forcément été tendre avec Bendis, atteint d'une maladie, il a pris du retard sur ses publications Marvel et certaines semblent en avoir souffert. Et puis, l'épisode événement Invincible Iron Man #600 est un soufflé qui n'a jamais pris et c'est dommage. Mais, dans cette période, il y a eu deux bijoux : le dernier épisode de Jessica Jones qui s'intéresse à une blague récurrente de Bendis depuis qu'il écrit chez Marvel et celui de Miles Morales dans lequel il met son héros sur un lit d'hôpital ce qui rappelle ce qu'il a vécu quelques mois auparavant. La suite de l'année s'est déroulée chez DC où sa mini-série The Man of Steel était sympathique mais ne décollait jamais vraiment... Sauf que ses titres Superman et Action Comics ont vite rattrapé le coup. Ce sont deux de mes lectures préférées du moment... et c'est sans compter ses séries sur son propre label, Jinxworld, plus audacieuse et originale. Pearl est l'un des autres titres que je préfère en ce moment. Très clairement, Bendis est le scénariste qui m'a le plus plu cette année.

Toine Reynolds a aimé :

Donny Cates

Docteur Strange, Thanos, Redneck, Cosmic Ghost Rider, Venom
Aucun doute possible. Passer en une année du stade de petit outsider à grosse pointure, il fallait le faire. Son Thanos aura été un des meilleurs moments du personnage, et la série Venom prouve que le personnage peut être réussi par quelqu'un d'autre que Rick Remender. L'auteur a des idées toujours incroyables pour les personnages, mais le fait toujours avec un regard de gamin fan. Il réalise un rêve, et nous en vend par la même occasion.

Wallace a aimé :

Donny Cates

Docteur Strange, Thanos, Redneck, Cosmic Ghost Rider, Venom
Tout d’abord, j’ai été marqué par son trop bref passage sur Docteur Strange, où en une poignée d’épisodes, il a livré un récit marquant. Ensuite, un arc démentiel sur Thanos, qui aura droit à un spin-off avec Cosmic Ghost Rider. J’en ai ensuite profité, sur les conseils de Noisybear, pour rattraper l’excellent Redneck. Et il bouleverse actuellement les origines de Venom… De très loin, mon scénariste de l’année, duquel j’attends beaucoup pour son arrivée sur Les Gardiens de la Galaxie en 2019.

Dessinateur préféré de l'année

Kevin a aimé :

David Mack

Cover & plein de couvertures
Je connaissais l’auteur pour ses couvertures (même si Noisybear me dit régulièrement de lire d’autres œuvres du monsieur), qui sont en général magnifiques, mais j’ai découvert le talent et la versatilité du monsieur sur Cover, qui est une de mes claques graphiques de l’année. Le dessinateur multiplie les styles, avec une narration qui n’est jamais impactée et propose un récit vivant, mouvant, magnifique. Clairement ma grande découverte de l’année.

Maitsuya a aimé :

Daniel Acuña

Black Panther
La grosse claque graphique de cette année, c'est Acuña sur Black Panther. Les plus belles couleurs, les plus beaux mouvements et surtout, et j'y suis très sensible, les plus belles galaxies de l'histoire des galaxies. Multicolores, vivantes, vibrantes, elles sont hypnotiques et fabuleuses. Rouges, bleues, noires : parfaites. Plus généralement, les dessins de Daniel Acuña sont un plaisir pour les yeux dont je ne me lasse pas.

Noisybear a aimé :

Lee Weeks

Batman
Je sais ! Je sais ! Déjà l'année dernière, j'avais choisi Lee Weeks mais ce n'est pas de ma faute ! Regardez (vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en plus grand) ! C'est siiiiiiiiii beau. Weeks maîtrise la narration, la perspective, l'ombre et la lumière. Chaque planche est agréable à regarder. C'est même difficile de trouver plus beau que cela en ce moment. Il y a peut-être les quelques pages inspirées de Andy Kubert sur une mini-série, Stuart Immonen sur les aventures de Spider-Man, Kris Anka et sa manière de faire vivre les personnages dans chaque case, Olivier Coipel dans le monde de la magie, Liam Sharp qui s'amuse avec les étoiles... Mais, malgré tous ces talents, je reste sur mon choix de Lee Weeks parce que ce sont des planches que je trouve marquantes.

Toine Reynolds a aimé :

Matteo Scalera

Black Science
Joe Bennett et Russel Dauterman ont failli prendre la place de Scalera, mais comme j'ai rattrapé tout Black Science cette année, et que chaque page m'a mis à terre, il faut récompenser ça. Il y a un talent fou chez cet artiste, qui se dépasse sur chaque page mais semble le faire avec un naturel déconcertant. Il dessine une série des plus compliquées, avec mille styles différents, et m'a ébloui à chaque page. Merci infiniment, et à l'année prochaine pour la conclusion !

Wallace a aimé :

Jorge Corona

Middlewest
J'ai découvert Jorge Corona seulement cette année sur Middlewest. J'ai adoré son trait, parfaitement adapté au récit de Skottie Young. Et je vais rapidement rattraper mes lacunes sur cet artiste, qui a déjà signé Les incroyables aventures de enfant-plume. Mon gros coup de cœur de l'année.

Coloriste préféré de l'année

Kevin a aimé :

Dave Stewart

Black Hammer, Rumble, The Weatherman ...
Le manque d’originalité est flagrant, mais le coloriste est : fort et présent sur beaucoup de titres que je lis (Black Hammer, Rumble, le Mignolaverse, The Weatherman … je pourrais continuer longtemps). Son talent ne décroit jamais, il est donc évident pour moi de le sélectionner cette année.

Maitsuya a aimé :

Matthew Wilson

Runaways, The Wicked + The Divine, Mighty Thor...
Je l'ai déjà dit : j'adore Runaways. Mais ce qui m'a permis de vraiment accrocher au départ tient au scénario évidemment mais aussi à l'esthétique générale du titre. Les dessins sont magnifiques et Matt Wilson les sublime avec soin.

Noisybear a aimé :

Brad Simpson

MCMLXXV, Bloodborne
J'ai adoré les 3 épisodes de MCMLXXV et l'une des choses qui ont contribué à cette passion est la colorisation de Brad Simpson. Avant même d'apprécié les dessins, ce sont les couleurs qui me sautaient à la figure. Une sensation très agréable qui donne envie de profiter de chaque moment. Les palettes utilisées collent parfaitement à l'ambiance film d'exploitation et apportent encore plus de folie aux scènes d'émeutes. C'est un clairement la colorisation qui m'a le plus marquée cette année.

Toine Reynolds a aimé :

Matthew Wilson

Runaways, The Mighty Thor
Il y a les pages sublimes de Russell Dauterman, et le talent de Matthew Wilson qui les sublime. Le coloriste a travaillé sur de nombreux titres, mais je retiendrai surtout sa prestation sur The Mighty Thor, notamment l'arc de la Mort de Thor, qui aura été une des plus belles claques graphiques de l'année. Le talent pur.

Wallace a aimé :

Nikos Koutsis

Errand Boys, Savage Dragon
Je triche un petit peu dans la catégorie, puisque je cite Nikos Koutsis, à la fois pour son travail de coloriste et ses illustrations sur Errand Boys. Mais si j'ai effectivement accroché énormément à son trait, c'est également en lisant Errand Boys que j'ai pu apprécier son travail de coloriste, notamment sur la manière d'utiliser les couleurs au lieu de l'encrage pour créer des ombres ou de la profondeur.

Personnage préféré de l'année

Kevin a aimé :

Black Panther

Black Panther, Avengers
Deux choses font que je choisis ce personnage cette année ; un film sorti en début d’année plutôt très chouette et une série écrite par Ta-Nehisi Coates qui est assez géniale. Sans compter les mini-séries autour de l’univers du Wakanda. Plein de choses à lire/voir sur ce personnage cette année, et en général de très bonne qualité.

Maitsuya a aimé :

Hulk

Immortal Hulk
Immortal Hulk est une série vraiment géniale et passionnante. Plus sombre que ce qu'on a pu lire sur Hulk auparavant, c'est en s'appropriant le personnage et en le réinventant que l'équipe nous accroche et c'est par là que je suis à nouveau tombée amoureuse de ses excès, de sa folie et de sa noirceur. J'adore Hulk et j'avais presque oublié ça, cette année enfin je me souviens pourquoi je suis fière comme un paon quand je porte un t-shirt à son effigie.

Noisybear a aimé :

Shuri

Black Panther (le film)
J'ai toujours aimé Shuri dans les comics parce qu'elle était une guerrière bien différente de son frère, plus réfléchie et qui arrivait à sortir des traditions de son pays. Dans le film de Ryan Coogler, le personnage est un tantinet revisité puisque Marvel Studios lui apporte une fraîcheur très agréable, une sorte de vent d'optimisme mais sans oublier la force du personnage dans les comics. La série solo Marvel Comics du personnage semble lui apporter cette dimension sur papier. Et c'est un bien ! A chaque apparition de Shuri à l'écran, j'avais le sourire et j'avoue que j'arrive à le retrouver avec le comic book solo.

Toine Reynolds a aimé :

Hulk

Avengers: No Surrender, Immortal Hulk
Al Ewing a réussi un pari fou: faire du Hulk un personnage monstrueux, et terrifiant. Joe Bennett y est pour beaucoup, et leur revisite du géant fait froid dans le dos. Il arrive l'année prochaine en VF, et il faut vraiment vous y consacrer: je ne croyais pas une seconde au titre, et c'est maintenant une de mes séries préférées du moment.

Wallace a aimé :

Bats

Docteur Strange
Sidekick canin de Docteur Strange, il aura été à la fois un commentateur désabusé de la clinique de Strange et un soutien moral immense pour le magicien. Aujourd’hui, Mark Waid continue d’écrire brillamment le personnage, en Droopy sage et patient, dont le flegme me séduit énormément.


Meilleure adaptation cinématographique

Kevin a aimé :

Avengers: Infinity War

Marvel Studios • Par Joe & Anthony Russo
Je ne regarde pas grand-chose (je n'ai pas encore regardé la saison 2 de Legion, les séries Netflix ne m’intéressent plus, je ne dirai rien sur les adaptations DC), mais j’ai passé un bon moment devant ce film Avengers, qui comportait de très bons moments. Le divertissement est plus que bon, porté par un casting évidemment solide.

Maitsuya a aimé :

Spider-Man : New Generation

Sony Pictures • Par Peter Ramsey, Bob Persichetti & Rodney Rothman
J'aurai mis Black Panther les yeux fermés il y a encore quelques jours mais ma vie vient d'être retournée par un film d'animation de très très haute volée, par ses personnages géniaux et sa bande son dingue. Bien sûr Avengers était génial mais ces derniers mois ce sont Killmonger et Miles Morales qui m'ont fait rêver. Un vrai méchant cool et un nouveau héros plus attachant que n'importe quel autre, non mais quelle année ! Ce nouveau film Spider-man est une réussite sur toute la ligne, l'animation est folle, elle ose tout et est plus originale que jamais et le scénario est hyper efficace et fonctionne malgré la difficulté évidente qu'implique le concept de dimensions parallèles : c'est du pur génie, allez le voir au plus vite !

Noisybear a aimé :

Avengers: Infinity War

Marvel Studios • Par Joe & Anthony Russo
Difficile de ne pas mettre un film qu'on a vu 3 fois en mois d'un an dans son classement de fin d'année. Je ne savais pas à quoi m'attendre en allant le voir et je n'ai pas été déçu, à aucun moment, parce qu'il s'agit d'un grand film et, surtout, de l'aboutissement de tout ce que Marvel a mis en place durant 10 ans. On finit par oublier qu'il s'agit d'un film qui adapte des comics et on voit enfin une oeuvre qui s'inscrit dans une série de films avec des codes propres au cinéma mais aussi quelque chose d'unique en tant que tel. L'histoire est prenante, il y a des moments fabuleux comme lorsque Thanos broie une planète ou les combats trop stylés de Doctor Strange.

Toine Reynolds a aimé :

Avengers: Infinity War

Marvel Studios • Par Joe & Anthony Russo
Je n'ai pas encore vu Spider-Man, et j'espère bien me prendre une claque, mais je dois saluer Infinity War une dernière fois. On jugera le film une dernière fois à l'aide de sa conclusion l'année prochaine, mais pris seul, le film rentre dans mon panthéon sans problème. Réaliser des pages de comic-book en film était un pari risqué, et j'ai pris mon pied comme jamais au cinéma. Le combat entre Tony Stark et Thanos, ou même celle du Wakanda, j'ai eu des frissons à chaque fois. On doit aussi noter le très gros boulot sur l'écriture, entre le casting interminable ou un Thanos terrifiant, et on ne peut que féliciter et remercier les Russo pour ça.

Wallace a aimé :

Avengers: Infinity War

Marvel Studios • Par Joe & Anthony Russo
Si il ne fallait voir qu'un film de super-héros cette année, c'est celui-là. En tout cas, pour des raisons personnelles qui font que je ne suis pas beaucoup allé au ciné cette année, c'est le seul que j'ai pu voir. Du coup, il n'est pas impossible que j'aurais préféré Black Panther ou Spider-Man: New Generation. Sachant que je suis loin d'être un inconditionnel des productions Marvel Studios, je n'aurais pas hésité à le descendre en flèche si il était décevant. Heureusement, les frères Russo arrivent à gérer le casting immense, et à livrer une histoire prenante, faisant du film un des plus réussis du Marvel Cinematic Universe.


Meilleure histoire l'année

Kevin a aimé :

Secret Weapons #0

Valiant • Par Eric Heisserer & Adam Pollina
C'est un numéro qui est sorti en tout début d'année, mais il m'a pourtant marqué. Courte suite de la géniale mini-série Secret Weapons, ce one-shot se focalise sur Nikki, et bien que le fond soit très pertinent, c'est grâce à sa forme que j'ai retenu ce comic-book. Les auteurs prennent le parti pris d'une narration en journal intime, avec des cases en format widescreen, avec Nikki toujours au centre. On en apprend beaucoup sur Nikki, avec un récit tout en émotion. Magnifique.

Maitsuya a aimé :

Die #1

Image Comics • Par Kieron Gillen & Stephanie Hans
Die est beau et plein de promesses. On a rarement l'occasion de lire des premiers numéros aussi riches, c'est que du bonheur. On y découvre le passé des personnages, leur présent et ce dans deux univers différents. J'ai une grande confiance en Kieron Gillen de base mais là, il fait vraiment fort et s'entoure d'incroyables talents, ce projet promet des choses fabuleuses à lire et délicieuses à regarder.

Noisybear a aimé :

Amazing Spider-Man #800

Marvel Comics • Par Dan Slott, Stuart Immonen, Marcos Martin, Humberto Ramos...
Dan Slott remercie ses lecteurs et lectrices fidèles d'une bien belle manière en faisant de ce numéro 800 un énorme patchwork de tous les meilleurs moments de la série depuis qu'il a commencé à l'écrire il y a 10 ans de ça. Mais ce que j'apprécie surtout c'est qu'il évite la succession de courtes histoires pour nous rappeler qui est spider-Man et ce qu'il représente (il le fera d'ailleurs d'une meilleure manière avec le numéro 801 que je vous conseille également) préférant un combat épique avec Norman Osborne forçant notre héros à traverser tout New-York au bout de sa toile et sauver les siens d'un ennemi plus menaçant que jamais. C'est du grand spectacle livré par des dessinateurs talentueux et super motivés.

Toine Reynolds a aimé :

Invincible #144

Image Comics • Par Robert Kirkman, Ryan Ottley & Cory Walker
Deux comics ont réussi à me faire pleurer: Daytripper parce que j'ai été bouleversé à chaque histoire, et Invincible, parce que j'ai refermé une aventure rare avec ce numéro. Robert Kirkman m'a détruit et m'a fait passer un moment inoubliable avec cette conclusion littéralement parfaite à une série qui aura maintenu un niveau de qualité constant. Je relirai ce run dans quelques années, et je le ferai lire à mon fils quand il aura l'âge: plus qu'une aventure, c'est un vrai pan de vie.

Wallace a aimé :

The Unbeatable Squirrel Girl #31

Marvel Comics • Par Ryan North & Erica Henderson
Il faudrait que je parle plus souvent de cette série sur le blog. Ryan North livre une série humoristique toujours réussie. Et parfois, il arrive à me toucher émotionnellement. Comme dans cet épisode, où Doreen et Nancy se retrouvent à passer une vie ensemble coincées dans un univers ralenti. Une superbe histoire, qui m'a doublement touché, puisque c'est ensuite en lisant le courrier des lecteurs que j'ai appris le départ d'Erica Henderson de la série. Heureusement, son successeur Derek Charm fournit un travail différent mais toujours dans le même esprit.

Plaisir coupable de l'année

Kevin a aimé :

Ice Cream Man

Image Comics • Par W. Maxwell Prince, Chris O’Halloran & Martín Morazzo
J’ai toujours du mal avec cette catégorie, mais je vais essayer d’argumenter ; j’ai commencé cette série en pensant lire quelque chose qui allait me faire peur, sans m’attendre à plus (un plaisir coupable). Mais plus les numéros ont avancé, plus la qualité de la série m’a impressionné. Cette anthologie est géniale, intelligente et certains numéros sont bluffants, tant dans leur narration que dans le propos. L’émotion du #7, l’intelligence de la construction du #6, etc … m’ont convaincu que cette série est une de mes immanquables de l’année.

Maitsuya a aimé :

Fence

BOOM! Studios • Par C.S. Pacat & Johanna the Mad
Alors là dans le genre plaisir coupable je ne pouvais pas faire plus flagrant. Ce titre pour fangirls et ses personnages embrassant chacun une trope surexploitée ne plaira qu'à un public très réduit dont j'ai l'immense privilège de faire partie. C'est presque un manga de sport tant l'intrigue est clichée mais putain c'est bon. Je ne vous conseille pas Fence, sauf si vous avez kiffé Yuri on Ice l'hiver dernier, si c'est ça allez-y !

Noisybear a aimé :

Mage: The Hero Denied

Image Comics • Par Matt Wagner
Sortie en 1982, Mage: The Hero Discovered est vite devenue un modèle en terme de narration. Matt Wagner a en effet une manière bien à lui de dévoiler les éléments de son intrigue tout en gardant un rythme effréné. Et, sincèrement, 36 ans plus tard, la maxi-série a conservé son charme. Aujourd'hui, il a toujours conservé son talent de narrateur mais Mage: The Heroe Denied n'a pas la fraîcheur du premier volet de la saga ce qui n'empêche pas d'être une lecture très solide et passionnante. Il y a des moments absolument géniaux comme l'affrontement contre les bonnets rouges (rien de politique) ou les pièges étranges que Magda et son fils doivent éviter. C'est riche, avec des personnages forts, mais cela est un peu daté par moment. Mais tant qu'on prend du plaisir à la lecture, il n'y a pas de mal.

Toine Reynolds a aimé :

Venom

Marvel Comics • Par Donny Cates & Ryan Stegman.
Je mets ce titre ici, parce que Cates n'est pas à l'abri d'une baisse de régime sur ce titre pour la suite, mais je dois bien avouer que chaque numéro de la série a été un régal absolu. L'auteur a repris un personnage en perte de vitesse (et vraiment pas aidé par un film honteux et insultant) pour en faire un vrai héros, et l'a mis face à des monstres sans précédent. On verra où ça va, mais chaque numéro sorti cette année a été une énorme claque, donc autant continuer comme ça.

Wallace a aimé :

Flavor

Image Comics • Par Joseph Keatinge & Wook Jin Clark
Objectivement, Flavor est une série juste honnête. Cette histoire de cité médiévale où les talents culinaires sont à la base de la hiérarchie dans la société ne brille pas par son originalité, sa trame étant plutôt convenue et compilant différents univers de mangas. Mais j'ai quand même énormément accroché à ce récit, grâce à des personnages attachants et le trait efficace de Wook Jin Clark. Une lecture très agréable, qui en plus est complété par des conseils culinaires.

Gros coup de cœur de l'année

Kevin a aimé :

Mister Miracle

DC Comics • Par Tom King & Mitch Gerads
Tom King et Mitch Gerads ont conclu un classique cette année, sans fausse note. La narration de l’auteur est à son paroxysme ici, tandis que Gerads revisite le gaufrier à 9 cases avec un talent certain. Les deux combinent leur talent pour nous raconter l’histoire de Scott Free, le plus grand illusionniste du monde. Mais surtout, King parle d’un homme, qui fonde une famille, est dépressif, est rongé par la guerre… King écrit presque un récit autobiographique. C’est beau, drôle, intelligent et finalement, une lecture qui m’aura marquée.

Maitsuya a aimé :

Coda

BOOM! Studios • Par Si Spurrier & Matías Bergara
Coda est une série dont je crève d'envie de voir la fin. Pas parce que j'en ai marre de la lire ou parce qu'elle est lente ou n'importe qu'elle autre raison nulle du style. Non, non, non. Parce qu'elle est géniale, recherchée et prometteuse, ça oui ! J'ai envie de savoir pourquoi et comment le héros va sauver sa femme, si c'est pas plutôt elle qui va sauver le monde ou si tout est vraiment foutu de bout en bout. Je veux voir le truc partir en sucette et j'ai déjà envisagé mille fins possibles en ce sens. Je sais déjà que malgré mes efforts je n'ai pas encore deviné ce qui se passera et j'en suis déjà ravie, vivement l'année prochaine et la suite de Coda, vivement que ça sorte en vf et que je l'offre à tout mon entourage, vivement !

Noisybear a aimé :

The Green Lantern #1

DC Comics • Par Grant Morrison & Liam Sharp
Ce premier numéro de The Green Lantern m'a fasciné sur bien des points. D'abord parce que Grant Morrison apporte un regard nouveau sur un personnage bien connu de l'univers DC. Il n'est pas dans l'hommage de tout ce qui a été fait avant, ni dans la réécriture, il avance d'un pas certain vers quelque chose de nouveau offrant mille possibilités. Et puis, si je n'ai mis que le numéro 1 c'est qu'il a eu un effet incroyable sur moi. Il est passionnant à lire et il est une source d'inspiration. A peine la lecture terminée que certaines images me hantaient le cerveau. Morrison a trouvé le numéro 1 parfait pour entamer un run et donner l'envie de continuer à lire le titre. Je l'écris sans aucune hésitation : il s'agit du meilleur comic book que j'ai lu cette année. J'espère que la maxi-série saura restée tout aussi merveilleuse (le numéro 2 montre que c'est bien parti).

Toine Reynolds a aimé :

Thanos

Avengers: Infinity War, Thanos Wins
Je triche et je mets à la fois un personnage de film et une série, mais Thanos aura été une des grandes réussites de 2018. Faire du personnage assez basique un vrai méchant, complexe et déterminé est LA réussite du film. De son côté, Donny Cates en a fait un monstre encore plus impressionnant, et l'avenir du personnage ne peut qu'être intéressant. 2019 sera une année décisive pour le personnage.

Wallace a aimé :

Saga

Image Comics • Par Brian K. Vaughan & Fiona Staples
Un choix un peu facile vu la qualité de la série et la reconnaissance dont elle bénéficie déjà. Mais plusieurs mois après leur lecture, les dernières planches du volume 9 continuent de me hanter. La scène sur la plage entre Marko et Hazel est une des plus justes que j'ai pu lire et reflète une philosophie de vie, à laquelle j'adhère totalement, faisant de Marko un modèle paternel que tous les pères devraient chercher à suivre. Pour ceux qui ne le savent pas encore, Brian K. Vaughan et Fiona Staples entament une grosse pause d'au moins un an. Vivement la suite.