The Mighty Blog

Semaine du 11 Juillet 2014

Tous les vendredis, nous vous proposons nos coups de cœur de la semaine en VO et en VF. N'hésitez pas à nous faire partager les vôtres dans les commentaires ci-dessous ou à nous faire savoir si vous avez apprécié nos recommandations.

Cette semaine, notre Noisybear local a décidé de s'exporter à l'étranger pour prêcher la parole Remenderienne. On passera donc sur ses coups de coeur, et on lui souhaite bon courage dans sa mission sacrée !

VO

Toine a aimé :

imageSpider-Man 2099 #1

Marvel Comics • Peter David & Sliney • $3.99
La grosse surprise de la semaine ! Je n'en attendais rien et j'ai éclaté de rire plusieurs fois, c'est fun, ça ne s'arrête jamais, il y a un million de pistes lancées, et c'est du très très bon Peter David !

Tibo a aimé :

The Royals - Masters of War #6

DC Comics • Par Rob Williams & Simon Coleby, Gary Erskine • $2.99
Dernier chapitre pour cette mini-série particulièrement bien menée chez Vertigo. Rob Williams promettait une fin mémorable et ne s'est pas fourvoyé, concluant toutes ses pistes narratives (même s'il y en avait peu) et révélant ses dernières cartes. De l'émotion, un peu d'action et une conclusion digne de ce nom, c'était tout ce que l'on attendait. Une relecture en album s'imposera à tous ceux qui seront passé à côté !

VF

Toine a aimé :

imageMarvel Deluxe : Fantastic Four - Une Solution pour tout.

Panini Comics • Par Jonathan Hickman, Dale Eaglesham, Neil Edwards • 28€50
Jonathan Hickman reprend les Fantastic Four après le run pitoyable de Millar et en fait une des meilleures séries de l'époque. Complexe, profond, difficile d'accès si on le lit à la plage, il s'avère pourtant que c'est une des meilleures sagas de la série. Une vraie merveille, et même s'il manque le prologue Dark Reign, la saga vaut très largement le Deluxe.

Tibo a aimé :

Forever Evil #2

Urban Comics • Par Geoff Johns & David Finch • 5€60

Deuxième chapitre (sur 7) du premier véritable événement du nouvel univers de DC et déjà le rythme s'accélère. Le Syndicat du Crime est loin d'être véritablement en terrain conquis, leurs propres dissenssions internes étant exacerbées par les menaces qui se profilent (Lex Luthor, les Teen Titans, les Rogues, etc.) Également au programme, le retour en force de Black Manta, les débuts de la résistance des Lascars et la guerre de territoires à Gotham entre Bane et le reste des résidents d'Arkham, sans oublier la première apparition du Syndicat du Crime dans les années 70. Peut-être pas le programme le plus alléchant mais une lecture suffisamment distrayante pour justifier le prix. Dernier point : David Finch en meilleure forme que dans le premier numéro !