The Mighty Blog

Ventes Comics U.S. : Avril 2018

Action Comics #1000 n’emmène pas DC aux sommets

07Tous les mois, nous allons vous présenter les chiffres de vente des comics outre-Atlantique et analyser le marché dans son ensemble.

Avant de rentrer dans les chiffres et, surtout, l'analyse qui en découle, il faut préciser quelques détails.

Tout d'abord, il s'agit d'estimations de vente des comics sortis entre le 1er et le 30 avril 2018, uniquement ceux-là. Les estimations sont données par Diamonds Comic Distributors, Inc., le principal fournisseur de comics sur le direct market, c'est à dire qu'il distribue les comics aux comic shops et assimilés. Il peut y avoir des marges d'erreur mais cela indique une tendance fiable du marché américain.

Les classements sont séparés en deux. D'un côté, il y a un classement en fonction de la quantité vendue, tout simplement on additionne le nombre de comics sortis pendant la période vendu. De l'autre, il y a un classement en fonction des revenus engendrés. Là encore il s'agit d'estimation puisque les bénéfices engendrés par un éditeur dépend du pourcentage qu'il touche retranché à celui qu'il investit et ces chiffres varient en fonction de la maison d'édition. Ainsi pour faire simple, Diamonds prend le nombre de comics vendus et le multiplie par le prix de vente. Encore une fois, cela n'est qu'un ordre de grandeur.

Ces deux classements peuvent paraître redondants mais, il n'en est rien puisqu'un éditeur peut vendre moins de comics mais engendré plus de revenus notamment parce qu'il vend ses comics plus chers ou parce qu'il arrive à placer plus de titres dans le classement global.

Et, justement, dernier point, ces chiffres ne prennent en compte uniquement les 300 premiers comics vendus en single. Donc les Graphic Novels et les Trade Paperbacks ne sont pas considérés dans ces classements.

A noter que je ne diffuse pas de classement sur les albums parce que les chiffres ne montrent que des tendances assez vagues vu que certains livres sont distribués par d'autres moyens. En plus, avec la vente en ligne, les chiffres ne sont plus aussi fiables qu'avant.

Maintenant, place aux chiffres.

TOP 10 des éditeurs en quantité

Il s'agit des 10 meilleurs éditeurs de la période en fonction du nombre de comics vendus.

ÉDITEUR PART DE MARCHÉ
MARVEL COMICS 46,58%
DC COMICS 35,82%
IMAGE COMICS 8,11%
IDW PUBLISHING 3,15%
DARK HORSE COMICS 1,47%
DYNAMITE ENTERTAINMENT 1,12%
BOOM! STUDIOS 1,08%
VALIANT 0,72%
ONI PRESS 0,44%
ARCHIE COMICS 0,36%
NON-CLASSÉS DANS LE TOP 10 1,14%

TOP10 des éditeurs en revenu engendré

Il s'agit du classement des éditeurs qui ont gagné le plus d'argent durant la période.

ÉDITEUR PART DE MARCHÉ
MARVEL COMICS 45,71%
DC COMICS 36,84%
IMAGE COMICS 7,47%
IDW PUBLISHING 3,47%
DARK HORSE COMICS 1,51%
BOOM! STUDIOS 1,26%
DYNAMITE ENTERTAINMENT 1,08%
VALIANT 0,70%
ONI PRESS 0,44%
ARCHIE COMICS 0.35%
NON-CLASSÉS DANS LE TOP 10 1,18%

TOP 10 comics

Voici les 10 comics single qui se sont le mieux vendus pendant la période.

Rang Titre Prix Editeur
1 ACTION COMICS #1000 $7.99 DC
2 AMAZING SPIDER-MAN #798 $3.99 MARVEL
3 AMAZING SPIDER-MAN #799 $3.99 MARVEL
4 HUNT FOR WOLVERINE #1 $5.99 MARVEL
5 BATMAN #44 $2.99 DC
6 VENOMIZED #1 $4.99 MARVEL
7 BATMAN #45 $2.99 DC
8 DOMINO #1 $3.99 MARVEL
9 CAPTAIN AMERICA #700 $5.99 MARVEL
10 WALKING DEAD #178 $3.99  IMAGE

Nombre de nouveaux titres publiés

Classement des éditeurs qui ont en fonction du nombre de comics nouveaux qu'ils ont publié durant la période.

ÉDITEUR COMICS PUBLIÉS
MARVEL COMICS 86
DC COMICS 81
IMAGE COMICS 62
IDW PUBLISHING 47
BOOM! STUDIOS 23
DARK HORSE COMICS 16
DYNAMITE ENTERTAINMENT 16
TITAN 13
ONI PRESS 3
NON-CLASSÉS DANS LE TOP 131
TOTAL 478

Nombre de titres classés dans le TOP 300

Classement des éditeurs qui ont en fonction du nombre de comics nouveaux qu'ils ont publié durant la période.

ÉDITEUR COMICS PUBLIÉS
MARVEL COMICS 94
DC COMICS 81
IMAGE COMICS 40
IDW PUBLISHING 29
DYNAMITE ENTERTAINMENT 12
BOOM! STUDIOS 10
DARK HORSE COMICS 9
VALIANT ENTERTAINMENT LLC 6
ARCHIE COMICS 4
ACTION LAB 3
AFTERSHOCK 3
ONI PRESS 2
TITAN BOOKS 2
ABSTRACT STUDIOS 1
COFFIN 1
BONGO 1
HEAVY METAL 1
UNITED PLANKTON 1

Graphiques

Evolution sur une année de la quantité de comics vendus

Marvel vs. DC vs. le reste du marché

Cliquez pour agrandir

Les petits éditeurs

Cliquez pour agrandir

Evolution sur une année des profits

Marvel vs. DC vs. le reste du marché

Cliquez pour agrandir

Les petits éditeurs

Cliquez pour agrandir

Analyse des chiffres

Action Comics #1000 n'emmène pas DC aux sommets

La conclusion est sans appel : DC Comics déçoit. Beaucoup d'observateurs ont constaté que DC avait su se replacer en tête des classements depuis Rebirth parvenant même à détrôner Marvel Comics qui a dominé le marché ces dernières années. Le seul problème est que ces derniers mois DC et Marvel avaient des ventes similaires parce que le premier proposait une multitude de titres autour de Batman, et des tie-ins marketés comme obligatoires pour la compréhension globale liés à un big event. Ce mois-ci, DC n'a plus de Dark Nights et Doomsday Clock est abonné absent, du coup, il ne peut se reposer uniquement sur Action Comics #1000 qui domine le marché mais montre que la technique de l'éditeur n'est pas au point.

Alors que l'épisode anniversaire s'est commandé à 449787 exemplaires, nous notons tout de même une différence de 733674 unités des comics des Big Two classées dans le Top 300 en faveur pour Marvel. Ce contraste prouve que les titres DC n'ont pas trouvé de public ce mois-ci.

Mais pourtant...

Les chiffres ci-dessus ne sont que des indicateurs d'un distributeur - mais le plus important - de comics Outre-Atlantique. Du coup, il y a une donnée qui reste inconnue dans la vente de BD physique et qui fait que DC a eu en réalité un très bon mois. Sauf que concernant Action Comics #1000, nous comptons environ 100000 exemplaires papier en plus vendus, il s'agit des éditions spéciales avec des variant covers destinées à des comicshops spécifiques ou pour certaines pré-commandes. Celles-ci ne sont pas prises en compte par Diamonds puisque les revendeurs passent par d'autres biais pour obtenir les fascicules.

Quoiqu'il en soit la situation de nombreuses séries de DC sont inquiétantes mais sa situation globale l'est moins. A voir avec le mois de mai qui devrait être plutôt sympathique puisque DC Nation #0 aurait été commandé à hauteur de 1 million d'exemplaires.

Marvel Comics domine le marché

Pour le coup, Marvel écrase la concurrence, petits éditeurs inclus. Niveau rentabilité, il est évident qu'en plaçant dans le Top 10 3 titres au-dessus du prix moyen de $3.99, l'éditeur est au-dessus. Pourtant, chose étonnante, le prix moyen du fascicule Marvel est de $3.82 ; en effet, la Maison des Idées a placé dans le Top 300 de nombreux titre True Believers à $1 l'unité.

Si Marvel Comics mène c'est aussi parce qu'il a su miser sur les numéros anniversaire, il lance de nouveaux titres mis sous le feu des projecteurs grâce au cinéma (Domino) et il lance plusieurs mini-séries événements. Quoiqu'on en dise, la technique rapporte gros. DC en a profité ces derniers mois et il devrait assurer le mois prochain pour cette raison.

Conclusions

Le marché est en hausse grâce à la remontée de Marvel Comics mais, aussi et surtout, grâce à Action Comics #1000. Sauf que seul Marvel y gagne : DC déçoit parce que nombreuses de ses séries ne trouvent pas leur public, les petits éditeurs souffrent parce qu'ils n'arrivent pas à suivre cet élan puisque, pour la plupart, les ventes stagnent.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs