The Mighty Blog

Captain America : Le Soldat de l'Hiver

Après l'excellente surprise qu'était le premier volet et son passage dans le cultissime AvengersCaptain America revient au cinéma pour Le Soldat de L'Hiver , adapté de l'incroyable run de Ed Brubaker. Machinations, trahisons, explosions, on vous dit ce qu'on en a pensé !

Captain_America_The_Winter_SoldierCaptain America 2 : The Winter Soldier

Par Anthony et Joe Russo • Chris Evans, Scarlett Johansson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Cobie Smulders, Frank Grillo, Emily VanCamp, Hayley Atwell, Robert Redford, and Samuel L. Jackson
Deux ans après avoir collaboré avec les Avengers à New York, Steve Rogers vit désormais à Washington, D.C. où il doit affronter le monde moderne. Alors qu'un agent du SHIELD est tué, Cap fait équipe avec Natasha Romanoff et Le Faucon. Il doit faire face à une conspiration orchestrée par un ennemi secret.

Verdict !

Toine Reynolds :
J'ai adoré ! Fun, intelligent, plus complexe qu'il n'y parait, le film rend vraiment hommage à la saga d'Ed Brubaker tout en étant un excellent film Marvel !
Noisybear :
Il s'agit d'un très bon film... en général. Il mêle habillement plusieurs grandes sagas Marvel et la plus grosse surprise reste certainement l'impact qu'aura le film sur l'univers cinématographique Marvel.

captain-america-winter-soldier-art

SCÉNARIO

Toine Reynolds :
Dès l'annonce du nom du film, on savait ce que le film allait contenir si on avait lu le comics. On n'est pas déçu de ce côté là, même si le Soldat de l'Hiver aurait pu occuper une place importante. Dans tous les cas, le scénario est plus que correct et pioche des éléments dans plusieurs runs qu'on n'attendait pas forcément, mais qu'on ne nommera pas ici. Si le script réserve quelques surprises, le déroulement est finalement sensiblement le même que celui du comics, mais marche vraiment bien, constamment  relancé et ne s'arrêtant jamais. Il y a tout de même de grosses facilités dans le scénario et des éléments prévisibles, mais on reste conquis dans l'ensemble.
Noisybear :
Marvel Studios/Disney fait du très bon boulot avec leurs trailers : ils arrivent à placer de nombreuses images du film sans nous donner l'impression del'avoir vu. Mieux encore, ils détournent certaines pour nous mettre sur de fausses pistes. Du coup, c'est la surprise dans la salle obscure. Le scénario du film est bien ficelé et assez "complexe" pour faire un bon film d'espionnage. Parce que, oui, Captain America Le Soldat d'Hiver est un film d'espionnage qui va lorgner plus du côté des meilleurs James Bond que de xXx (la daube avec Vin Diesel). Les fans du comics ne seront pas surpris de cette approche puisque le nom du film correspond à un arc de Ed Brubaker sur le comics. Ça ne veut pas dire qu'il s'agit de son adaptation à la lettre d'ailleurs. On est d'ailleurs plus proche de Nick Fury vs S.H.I.E.L.D. - avec Captain America dans le rôle de Nick Fury - et avec de nombreux éléments de Secret War de Brian Michael Bendis. Marrant d'ailleurs que seuls les films Captain America s'inspirent autant des comics, les autres films ont tendance à s'éloigner des scénarios déjà établis (Thor devrait peut-être prendre exemple en fait). Même si on capte les rapprochements avec les comics, l'histoire est bel et bien ancré dans l'univers mis en place dans les films (notamment avec l'utilisation du Sénateur Stern déjà vu dans Iron Man 2) et apporte son lot de nouveautés.

captain-america-the-winter-soldier-chris-evans-scarlett-johansson

RÉALISATION

Toine Reynolds :
On ne croyait pas vraiment aux frères Russo, qui sont surtout connus pour des comédies et des épisodes de Community (et il y a UNE référence à la série, j'avoue avoir glapi dans la salle ! ), mais ils s'en sortent étonnamment bien. En évitant assez souvent la shakycam, ils privilégient un cadrage rapproché dans les scènes d'actions qui rend hommage à l'immense travail effectué dessus depuis quelques films (les batailles au couteau son ahurissantes), et servent un vrai film d'action/blockbuster efficace et propre. C'est du Marvel donc on n'aura pas d'expérimentation ou d'ultra violence, mais le tout se tient remarquablement bien et est bien plus réussi que le ratage total qu'était Thor 2. Si on pourra pester par contre contre un petit manque de rythme dans certaines scènes beaucoup trop longues et contre  certains choix de langues (on y arrive en dessous), la réalisation est propre, efficace, et très lisse. On notera quand même que pour une fois, une vraie bande-originale semble avoir été composée, et rend beaucoup mieux que pour les derniers films.
Noisybear :
Les frères Russo surprennent puisque passer du très calme Community à ça, il y a de la marge.  Certaines scènes d'action sont brouillonnes mais sont compensées par des plans larges de toute beauté - et fort dynamiques. Ensuite, les réalisateurs aiment jouer avec les focales et les profondeurs de champ créant une dynamique particulière. C'est réellement bien fait. Le film bénéficie de nombreuses scènes d'action et ils arrivent à maintenir le cap (sans mauvais jeu de mot) jusqu'au bout tout en renouvelant les séquences.
Ils arrivent aussi à faire du Winter Soldier un ennemi redoutable et terriblement classe.

Captain-America-The-Winter-Soldier-Captain-America-and-Alexander-Pierce

LES PERSONNAGES

Toine Reynolds :
Dans l'ensemble, c'est de l'excellent travail. Les personnages sont beaucoup plus étoffés depuis Iron Man 3, et on a ici un vrai travail sur le S.H.I.E.L.D., au centre de l'intrigue. Les personnages de Nick Fury et Black Widow gagnent ainsi en épaisseur (en vue d'un film pour cette dernière ? ), et les acteurs sont biens plus efficaces que lors de leurs dernières apparitions. Chris Evans est comme toujours impeccable, et gagne vraiment en prestance, élément déterminant pour jouer Captain America. Le Soldat de l'Hiver (allez, on spoil pas son acteur pour laisser la surprise totale) est absolument parfait, aidé par un thème musical qui a vraiment de la gueule. Son rôle n'est pas développé pour l'instant, mais le peu qu'on en voit laisse présager le meilleur... Anthony Mackie, nouvel ajout au casting, incarne un Faucon aussi hallucinant visuellement qu'efficace dans son jeu d'acteur. J'en attendais beaucoup, et je n'ai pas été déçu: les Frères Russo ont réussi à parfaitement l'adapter et ça rend vraiment bien, notamment durant la scène finale hallucinante où tout explose du début à la fin. Robert Redford cabotine et reste convenable dans l'ensemble en dépit de son rôle pas incroyable. Enfin, Georges St-Pierre est un Batroc hallucinant visuellement, mais dont le jeu d'acteur se résume à froncer les sourcils. Mention spéciale aux accents québécois des acteurs, qui dans la VO ont franchement fait rire toute la salle. Si on applaudit la performance physique du monsieur, on laissera son jeu d'acteur de côté tant son rôle est minime.
Noisybear :
Après le premier Captain America et Avengers, on s'est dit qu'on avait déjà cerné le personnage et qu'il ne serait intéressant que dans une dynamique de groupe. Du coup, voir à l'affiche Nick Fury et Black Widow prendre beaucoup de place sur l'affiche avait quelque chose de rassurant. Mais il n'en est rien. C'est lui qui mène le film. C'est son combat. Les scénaristes (Christopher Markus et Stephen McFeely) ont donné de la profondeur nécessaire au personnage. Autre réussite c'est le lien qui unit Falcon et Captain America. Ils ont quelque chose en commun qui donne envie à Captain de devenir son ami. Leur relation est cordiale et respectueuse, et on imagine fortement que cela pourra mener à une grande amitié plus tard. Black Widow joue le rôle du "buddy" dans un buddy movie. Elle ne se dévoile guère mais s'adapte à Captain America. Elle est la bonne amie mais celle qui ne révèle pas ses secrets. Elle joue tout ça en même temps et ça marche. Bien qu'au début on puisse émettre un doute sur le jeu d'acteur de Scarlett Johansson, elle arrive à être convaincante par la suite. Elle a moins d'action que lors d'Iron Man 2 ou Avengers mais le peu qu'elle a, montre tout son talent.
Nick Fury joue un rôle important dans le film. Il passe du personnage autoritaire, froid, sévère et secret à... Je vous laisse la surprise. Mais le personnage est l'une des bonnes surprises du film. Maria Hill (Cobie Smulders) fait aussi parti du film et malheureusement elle campe plus la femme derrière l'écran qu'autre chose. Après la bad-asserie dont elle fait preuve au début d'Avengers, j'avoue que j'aurais vu la voir plus dans ce rôle.
Autre personnage important c'est bien sur le fameux Winter Soldier. Il est omniprésent à l'écran mais il reste discret. En fait, comme l'expliquait Toine pour la mini-série actuelle ou pour l'arc éponyme de Brubaker, le Soldat de l'Hiver est assez mis en retrait pour être considéré comme une vraie menace. Quelque chose de fatal. Et il l'est. Aussi je trouve ça très bien que les scénaristes n'aient pas mis de gros indicateurs avant la révélation de l'identité du personnage.
Les autres personnages sont aussi très réussis et Robert Redford est excellent dans son rôle de Pierce Alexander. Un très bon choix.

Captain-America-2-Falcon-Movie-Costume-Wings

ET LA SUITE ?

Toine Reynolds :
La suite des films Marvel se passera d'abord dans Guardians of the Galaxy et surtout Avengers 2, donc on ne spoilera pas dans cet encart là. On peut simplement dire que ce film amène pas mal de bouleversements à un univers qu'on pensait bien établi, et que les réalisateurs prennent des décisions marquantes qui prouvent que Marvel a un plan bien défini, beaucoup plus ambitieux que prévu.
Noisybear :
Les choses ont changé c'est certain. On imagine bien que la série Agents of S.H.I.E.L.D. en sera fortement impactée et on a vu les prémices de l'avenir dans les deux scènes post-génériques (la première vous fera crier "JE VEUX LE VOIR MAINTENANT"). La fin du film annonce clairement un troisième film Captain America et si cela est géré par la même équipe (et ça le sera) je suis complètement partant.

EN CONCLUSION

Toine Reynolds :
J'attendais beaucoup du film et je n'ai pas été déçu. Aussi efficace visuellement que dans son scénario, Le Soldat de l'Hiver est un excellent film, très facilement parmi les meilleurs jamais produits par Marvel Studios. Les dés sont jetés pour la suite, et on attend beaucoup des productions à venir, surtout ce qui est annoncé... Et bon sang, ces scènes post-génériques... Vous vous rappelez du choc Thanos à la fin d'Avengers ? C'est encore pire pour moi !
Noisybear :
Et bien je crois que je n'ai rien à ajouter à part que j'ai passé un très bon moment dans la salle. Il y a eu quelques longueurs mais rien d'insurmontable. Je vous conseille d'aller le voir si ce n'est pas déjà fait... et si c'est déjà fait et bien on se donne rendez-vous à la sortie du Blu-Ray.

Toine Reynolds : Et si on spoilait un peu maintenant ? N'allez pas lire ça si vous ne voulez pas vous spoiler l'excellent film, précipitez vous pour le voir et revenez discuter des éléments marquants du film ! Excelsior !Vous l'aurez compris, l'emballement autour du film est lié à son excellente réalisation, et aussi beaucoup à ce qu'il lance. Alors qu'on croyait le S.H.I.E.L.D. immuable, le scénario s'en débarrasse en invoquant l'excellente saga de Jonathan Hickman, Secret Warriors, qui révélait déjà la corruption de l'organisation. Ajoutez à ça Nick Fury qui lance une opération black-ops (quelqu'un a dit Secret Avengers ?), Bucky qui découvre son passé et serait donc voué à reprendre le bouclier), et cette scène post générique absolument dingue réalisée par Whedon himself, et tous les ingrédients sont là pour faire rêver les fans de comics. Et très sincèrement, qui a hurlé quand un personnage a mentionné STEPHEN STRANGE ? J'étais le seul dans la salle, mais Marvel vient de me faire un cadeau de Noël en avance ! Oh et les fans de Community, avez-vous vous aussi éclaté de rire avec le caméo de Dany Pudy ? Les Frères Russo ont beaucoup d'humour, et ça fonctionne vraiment bien...