The Mighty Blog

Avengers 2

Avenger un jour, Avenger toujours

Dans ce deuxième numéro de l'hebdomadaire Avengers, les titres sur les supers de Marvel et celui sur Tony Stark sont rejoints par celui Thor. Panini Comics nous dévoile donc petit à petit les séries phare de Fresh Start.

Avengers 2

Panini Comics • 7€50

Contient les épisodes U.S. de Avengers (2018) #2, Avengers (2018) #3, Tony Stark: Iron Man #2 et Thor (2018) # 1.

Avengers

Par Jason Aaron & Ed McGuinness

Bien que nous connaissons déjà la composition de l'équipe - grâce aux couvertures, celle-ci n'est pas encore formée dans cet épisode. Les membres sont éclatés à divers endroits du monde et certain·e·s ne savent même pas que d'autres affrontent la même menace. Jason Aaron pense ce premier arc comme quelque chose de très épique avec de l'action et de l'action... Malheureusement, cela donne un côté générique à l'ensemble qui me gène un peu, tout comme la composition de l'équipe qui propose peu de prise de risque. Lire la critique complète ->

Avengers

Par Jason Aaron, Ed McGuinness & Paco Medina

Il n'y a pas grand chose à dire de plus sur cet épisode que le précédent : grosse baston, ennemis colossaux, Loki... La saga ne propose pas de grandes surprises, celles-ci semblent être derrière. Et le fait que les héros et héroïnes ne combattent pas encore ensemble est quelque peu frustrant. Aux dessins, Paco Medina prête main forte à Ed McGuinness, ce qui fait que les personnages semblent dégonfler le temps de quelques pages. Lire la critique complète ->

Tony Stark: Iron Man

Par Dan Slott & Valerio Schiti

Le premier épisode écrit par Dan Slott étonnait par son ton mais aussi par la volonté de Tony Stark de monter une "équipe Iron Man". Nous avons l'explication à la fin de ce numéro et c'est une véritable bombe à retardement, quelque chose qui va conditionner les épisodes à venir. Mais le scénariste ne se repose pas uniquement sur cette intrigue, il a aussi l'intention de nous raconter une jolie histoire sur Jocasta, personnage qu'il adorait écrire à l'époque de Mighty Avengers - super série cela dit en passant. Bref, il installe au fur et à mesure une ambiance, des personnages forts, de l'action taillée pour Iron Man tout en étant dans la continuité directe de ce que Brian Michael Bendis nous a raconté.

Thor

Par Jason Aaron & Mike Del Mundo

Jane Foster n'est plus Thor, Thor Odinson est redevenu le dieu du Tonnerre mais son marteau magique est mort. Ce n'est pas pour autant qu'il est sans ressource. Dans ce long épisode, Jason Aaron met en place plein de choses : la nouvelle situation, les tensions au sein d'Asgard, comment Loki essaie de trouver sa place là-dedans et le retour d'un personnage mort il y a fort longtemps. C'est jouissif et rudement bien dessiné par Mike Del Mundo. En plus, le scénariste nous réserve une surprise de taille lors de la backup story dessinée elle par Christian Ward. En résumé : beaucoup de bonnes choses pour ce début de run ! Lire la critique complète ->