The Mighty Blog

Ivar, Timewalker: Making History

Fred Van Lente et Clayton Henry ont lancé une nouvelle série dans le cadre de Valiant Next. Ivar, Timewalker relate les aventures d'un voyageur temporel qui veut empêcher une scientifique d'inventer le voyage dans le temps afin de la sauver.

 

Neela Sethi est une scientifique du CERN. Alors qu'elle est sur le point de lancer un essai après des années d'études, un homme du nom de Ivar Anni-Pada frappe à la porte pour la prévenir qu'elle est danger parce qu'elle est sur le point de découvrir le voyage dans le temps. Elle refuse de l'écouter mais elle se fait attaquer par des Prometheans, des créatures de la 5ème dimension.

Pour ceux qui comme moi découvre petit à petit l'univers Valiant, Ivar est le troisième frère Anni-Pada avec Gilad alias Eternal Warrior (qui reviendra bientôt dans une série solo) et Aram alias Armstrong. Mais, surtout Ivar est un voyageur temporel qui utilise les "arcs du temps" naturels pour passer d'une époque à une autre.

Van Lente avait introduit le personnage dans le nouvel univers Valiant, c'est donc normal que l'éditeur lui confie les rennes de la première série solo du personnage. Je vous rassure, il n'est pas nécessaire d'avoir lu Archer & Armstrong pour comprendre le récit, il est auto-suffisant et même l'apparition de Eternal Warrior et son lien de parenté est expliqué.

ivar-timewlaker-1

Ivar, Timewalker pourrait être décrit comme la version américaine de Doctor Who. En effet, le héros partage avec le fameux Docteur cette fâcheuse tendance à embarquer une compagnon dans un voyage spatio-temporel sans lui expliquer plus que nécessaire. Il y a d'autres similitudes entre les deux mais vous les révélez serait vous gâcher la lecture. Quoiqu'il en soit, il y a donc ce côté américain avec des courses-poursuites faisant penser à Jason Bourne et des aliens omniprésents. Van Lente n'est pas dupe et il sait que la comparaison avec le show de la BBC sera faite du coup, voir Ivar scander "Let's not kill Hitler" est un joli pied de nez[1].

Van Lente n'a pas envie de raconter des voyages temporels comme les autres. Justement, il s'éloigne du concept de Doctor Who et il va même à l'opposer des études de Stephen Hawking, publiée dans son essai Une Brève Histoire du Temps, pour composer son récit. Il ne s'agit pas de "hard science", il s'agit bel et bien d'un récit fantastique qui n'a pas de prétention d'être autre chose.

À vrai dire, le concept me rappelle celui du film Triangle[2] de Christopher Smith qui prétend que ce qui est passé est passé et irrévocable et que si on tombe dans une boucle temporelle on retombe forcément sur nos pas. Dans son récit, Van Lente ajoute une loi naturelle qui, quoiqu'il arrive, fera que le passé se produira. Cette notion est importante pour la dernière partie de cet album puisque Neela reste persuadée - à plus forte raison après ce qu'elle a vécu précédemment - que les études de Hawking sont justes.

Making History, le premier Trade Paperback de Ivar, Timewalker, regroupe donc les 4 premiers épisodes de la série régulière qui commence par un personnage qui dit à Neela "Come with me if you want to make history" et qui se termine par un autre qui lui demande "Come with me if you want to break history". Parce que, oui, Ivar et Neela vont participer à un événement majeur de l'histoire à travers leurs voyages temporels. Ainsi, nous verrons la Bataille de Trafalgar, la Première Guerre et la Seconde Guerre Mondiales, tout cela dans un même but, arriver au quatrième épisode.

ivar-timewlaker-2

Je ne sais pas où cela va nous mener et si le concept de Van Lente pourra durer ad vitam aeternam, ce qui est tout de même ce que nous attendrions d'une série régulière. Mais, il arrive à rendre son concept intéressant. J'avoue qu'il faut tout de même se plonger dans le récit, les deux premiers épisodes ne sont pas exempts de défauts avec leur rythme trop saccadé pour rendre la lecture agréable. Mais, très vite, on se prend au jeu. De plus, ce premier recueil ne coûte que $9.99, il serait dommage de s'en priver.

Clayton Henry est un bon dessinateur et il a de bonnes idées pour le découpage ainsi que pour représenter les voyages temporels. En revanche, il ne donne guère de personnalité à ses personnages et ils semblent tous avoir le même faciès. Sincèrement, il m'a fallu du temps pour reconnaître Eternal Warrior tellement il ressemblait à son frère. Il est aidé par Robert Gill sur le second épisode qui dessine la Première Guerre Mondiale. Le changement n'est pas si violent que ça et Valiant a eu la bonne idée d'utiliser un dessinateur fill-in pour un contexte précis.

Ivar, Timewalker: Making History

Valiant Comics • Par Fred Van Lente, Clayton Henry & Robert Gill • $9.99
Je prends du plaisir à lire Ivar, Timewalker mais il n'y a pas de réel engouement. À vrai dire, c'est un peu le cas des séries que j'avais lues au début de ce nouveau Valiant et de pas mal d'entre elles que je lis actuellement. Pourtant, Van Lente m'a happé et je reviendrai pour la suite. Je vous invite tout de même à essayer cet album qui a un prix attractif et ça serait dommage de vous en passer.


[1] Référence à l'épisode "Let's Kill Hitler" de la saison 6 de Doctor Who.[^]

[1] Vous pouvez voir le trailer ici.[^]