The Mighty Blog

Atomic Robo Tome 1

La science est un combat

Le label comics détenu par Casterman, Paperback, étoffe son catalogue avec une nouvelle série que j'aime beaucoup : Atomic Robo de Brian Clevinger et Scott Wegener.

Robo est un robot créé par Nikola Tesla d'abord à des fins scientifiques mais, aussi, afin d'éradiquer certaines menaces dépassant le commun des mortels. Quatre vingt ans après sa mise en service, Robo est toujours en activité; il est à la tête de l'entreprise Tesladyne fondée par son créateur qu'il utilise pour des missions spéciales comme combattre des fourmis géantes ou retrouver en Egypte des pyramides... mobiles.

J'avais découvert Atomic Robo grâce au Free Comic Book Day, cet événement qui se déroule chaque année le premier samedi du mois de mai, pendant lequel nombreux éditeurs américains proposent des fascicules gratuits afin de découvrir telle ou telle série. L'éditeur de Atomic Robo de l'époque, Red 5, avait misé sur ce titre et le mettait en avant. J'avais craqué pour le design du personnage principal mais, aussi, pour l'efficacité des dessins de Scott Wegener dans les scènes d'action. Je ne fus pas déçu, à tel point que pendant les années qui ont suivi ma découverte, je mettais les fascicules gratuits de Atomic Robo dans ma liste de titre à avoir pendant le FCBD. En tout cas, jamais à l'époque je n'aurais pensé possible de voir le titre débarquer traduit en français. Mais, c'est chose faite grâce à Casterman qui publie le titre sous son label Paperback avec son packaging bien reconnaissable (on aime, on aime pas) et, surtout, sa reliure de qualité et son papier agréable au touché.

Mais, les qualités de Atomic Robo ne se résument heureusement pas par la qualité du travail fourni par l'éditeur français mais aussi de l'histoire et des dialogues de Clevinger. Il s'agit d'une série d'aventure(s) très dynamique menée par un personnage au caractère bien trempé. Robo n'est pas du genre à mettre sa langue dans sa poche et, cela donne des situations complètement hilarantes. D'autant plus que le scénariste a véritablement le sens du rythme à la fois pour déployer son histoire et pour créer des situations comiques absolument hilarantes.

Je n'aime pas trop les comparaisons mais, il me semble que celle-ci est inévitable - et si cela pouvait vous inciter à découvrir cette série je n'en serai que plus heureux : il y a du Hellboy dans Atomic Robo. Forcément, le côté héros bourrin qui frappe du nazi à tour de bras, affronte la magie noire et des monstres géants, fait forcément penser à la création de Mike Mignola, mais la comparaison est aussi qualitative : l'action est rudement bien menée, le trait est épuré focalisant sur ce que les auteurs veulent nous raconter, les enchaînements son efficaces. Clairement, Clevinger et Wegener se sont inspirés de ça pour créer leur série et c'est plutôt un bon choix d'autant plus que c'est bien foutu parce qu'ils arrivent à être dans l'hommage sans plagier tout en créant leur petit monde.

J'aime beaucoup les dessins de Scott Wegener, il a un stylé épuré : il a un trait simple, il sait se passer de décor lorsque c'est nécessaire, et il focalise sur la narration. Cela donne des dessins jolis à regarder avec de l'action bien dynamique et très lisible.

Il a aussi trouvé une logique dans les designs de machine qu'il dessine, ce qui est plaisant créant un univers visuellement cohérent. Mais, sa plus grande prouesse est d'avoir trouvé une gestuelle visuellement forte à Robo, ainsi plus la BD avance, plus on arrive à imaginer comme le personnage passe d'une posture à une autre. C'est flagrant lorsqu'il se relève des gravas dans l'avant-dernier chapitre. C'est quelque chose de très simple mais qui est fort appréciable d'autant plus que c'est plutôt rare.

Atomic Robo Tome 1

Paperback • La science est un combat • Scénario : Brian Clevinger - Dessins : Scott Wegener - Couleurs : Ronda Pattison • 16€00

Telle une bonne série d’action/aventure/fantastique/comique, ce premier tome de Atomic Robo se dévore pour notre plus grand plaisir. Il s’agit d’un de mes titres chouchous grâce à l’efficacité qu’emploient les auteurs afin de nous faire passer du bon temps. Et puis, l’humour fait mouche à chaque fois, le personnage principal est excellent et l’action est bien foutue. Bref, je vous conseille vivement ce livre !