The Mighty Blog

4001 A.D. #4

Fin de l'événement estival de Valiant

La maxi-série décrite comme événement - avec tie-ins et tout - 4001 A.D. se termine. Matt Kindt et Clayton Crain nous dévoilent la fin de l'affrontement entre Rai et Father.

Il y a des histoires très convenues. Celles qui n'arrivent pas à nous surprendre pendant leur déroulé - mais peuvent être sympathiques - et, arrivées à leur fin, elles proposent un twist qui chamboule le contexte. La technique est usée par les séries TV qui passent 40 minutes à ménager le spectateur avant de le surprendre pour qu'il revienne au prochain épisode.

Il y a des histoires dont on connait déjà la conclusion mais qui surprend par leur déroulement. Je pense notamment à ce que Rick Remender a fait avec Uncanny Avengers en détruisant la Terre. On savait où on allait en terme de contexte mais le voyage en valait la peine.

4001 A.D. est un peu un mauvais mélange des deux. Dès le premier épisode, j'avais deviné que la maxi-série allait finir de la sorte. Pis encore, il n'y a même pas un plan final sur le cadavre de Father avec l'œil rouge qui se rallume pour donner envie au lecteur de suivre les prochains épisodes de Rai. Ce ne serait pas grave si le voyage pour y parvenir n'était pas aussi convenu. Il ne s'est rien passé. De la chaire à canon est morte mais c'était sa vocation. Du coup, rien de surprenant.

Pour expliquer un peu, 4001 A.D. est la fin du premier méga arc narratif de Rai. Ce n'est pas un événement puisque cela ne touche qu'une seule série. À ce stade, rien ne justifie que d'autres titres découlent de cet univers ou cette conclusion. Du coup, oui, l'univers de Rai change mais cela n'intéresse que les lecteurs de la série.

Crain nous propose un début d'épisode très en forme. Ce n'est toujours pas de la bonne BD mais de très belles illustrations numériques. En revanche, la dernière partie qui repose sur les deux personnages principaux est nettement moins belle puisqu'il manque les codes de l'art séquentiel.

4001-ad-004-cover4001 A.D. #4

Valiant Comics • Par Matt Kindt & Clayton Crain • $3.99
J'ai lu sans réel enthousiasme 4001 A.D. et la conclusion est malheureusement trop attendue pour que je vous recommande sa lecture. Bien évidemment, vu que je ne suis pas la série Rai, je suis moins touché par ces événements mais c'est dommage que Valiant offre ce format pour cette conclusion sans arriver à happer de nouveaux lecteurs curieux.