The Mighty Blog

A-Force #1

L'équipe A-Force a fait ses débuts pendant Secret Wars. Maintenant que nos héroïnes sont revenues dans leur réalité oubliant tout ce qui s'est passé sur Battleworld. Mais G. Willow Wilson et Jorge Molina n'en ont pas fini avec leur équipe. C'est en ramenant Singularity dans l'équation que tout va changer.

Singularity est le personnage inédit que nous avons rencontré lors de la précédente série A-Force. Je ne pense pas que les lecteurs soient devenus fan de l'héroïne tellement elle a servi de vecteur à l'histoire. Mais, G. Willow Wilson n'avait pas l'intention d'en créer autre chose qu'une jeune fille qui réunit des héroïnes autour d'elle. Ce qui est plutôt pertinent dans le contexte de cette nouvelle série puisque l'équipe A-Force n'existe pas (encore). Mais Singularity n'est pas au courant du changement effectué, que le Battleworld n'existe plus et que ses amies ne sont pas aussi proches que dans le monde créé par Doom. C'est en utilisant cet élément à bon escient, que Wilson forme son équipe sur Earth Prime (ex-Terre 616).

Le fait est que Singularity gagne un peu en personnalité puisque l'intrigue est vue de son point de vue. Même si elle reste un vecteur allant d'une héroïne à une autre et les reliant petit à petit.

La lecture de ce premier numéro est plutôt fraiche mais, à l'instar de Ms. Marvel également écrit par Wilson, je me demande si la lecture en albums ne serait pas plus judicieux. La scénariste écrit des épisodes très rapides à lire mais les arc gagnent en intérêt au fil des épisodes. À voir.

Jorge Molina connait très bien la gestuelle de Singularity, puisque il en est le créateur. Mais plus important, il offre un épisode très efficace avec beaucoup d'action. Chaque page est construite comme une scène d'action ultra rapide nous menant d'une situation à une autre de manière fluide. C'est plutôt chouette.

a-force-001-coverA-Force #1

Marvel Comics • Par G. Willow Wilson & Jorge Molina • $3.99
Autant dire que l'équipe A-Force commence bien ca carrière sur Terre-616... Pardon ! Je voulais écrire Terre Prime. Reste à savoir si la lecture mensuelle ou celle en album sera la plus judicieuse.