The Mighty Blog

Action Comics #1001

Après la série Superman, c'est au tour de Action Comics de recommencer sous la plume de Brian Michael Bendis mais le scénariste décide d'aborder le titre d'une manière différente en s'intéressant d'avantage à Metropolis et à ses habitant·e·s.

Comme je le constate depuis The Man of Steel, Brian Michael Bendis a une manière bien différente de ses prédécesseurs de traiter Superman et c'est d'autant plus flagrant que Patrick Gleason, dessinateur de la précédente série Superman, l'accompagne sur ce numéro. En effet, l'artiste n'utilise pas les mêmes postures, les mêmes cadrages que lorsqu'il co-écrivait le personnage avec Peter J. Tomasi. Il avait alors une stature plus biblique, plus imposante ; maintenant, il prend des poses super-héroïques tout en montrant un visage plus animé, plus humain. Il s'agit clairement de la volonté du scénariste qui s'intéresse à l'homme aux super-pouvoirs, assez loin de l'image de surhomme qui regarde les autres de haut.

L'histoire parait pour le moment assez simple : comme nous l'avions vu dans The Man of Steel, il y a une série d'incendies suspects en ville. La Chef député Moore à la tête des pompiers de Metropolis enquête pour retrouver et arrêter le pyromane. Elle était alors aidée par Superman mais l'une des informations qu'elle découvre la fait douter du super-héros. C'est à ce moment -là que nous comprenons l'intérêt qu'a Bendis de faire appel à un nouveau personnage : Melody Moore ne connait pas Superman aussi bien que Lois Lane ou Jimmy Olsen, de ce fait elle peut plus facilement se méfier de Superman même remettre en question ses intentions.

Ce focus sur ce personnage est l'un des exemples parmi tant d'autres montrant que Bendis veut s'intéresser d'avantage aux habitants de Metropolis que dans la série Superman (qui s'intéresse d'avantage à l'intrigue autour de la fin de la planète Krypton). Le scénariste rend un peu de la superbe au supporting cast de la série qui a contribué à son succès.

Tout ce joli tableau ne serait pas complet si nous n'avions pas le droit à une menace digne de ce nom. Nous ne savons pas encore ce qu'elle vaut mais l'idée de réunir tout ce beau monde dans un tel lieu afin de discuter tranquillement loin de la super-ouïe de Superman est une excellente idée.

Action Comics #1001

DC Comics • Scénario : Brian Michael Bendis - Dessins : Patrick Gleason - Couleurs : Alejandro Sanchez - Lettrage : Josh Reed • $3.99

À titre personnel, j’ai peut-être bien préféré les débuts de Bendis sur Action Comics que sur Superman, pourtant j’ai vraiment apprécié ce second. Le récit est moins intimiste car plus axé sur les personnages qui entourent le héros mais les choses montrées me paraissent plus intéressantes sur le long terme. Quoiqu’il en soit, je suis séduit par les titres Superman écrits par Bendis, c’est certain.