The Mighty Blog

All-New Captain America #6

All-New Captain America est l'une des nombreuses séries qui s'arrête pour Secret Wars. Rick Remender conclut donc l'affrontement entre Sam Wilson et les forces d'HYDRA. Et comme on pouvait s'y attendre, cela se termine avec un gros boum.

Baron Zemo est près à lancer une bombe qui va stériliser les gens impures selon les critères de HYDRA. Captain America et ses alliés ont pu empêcher toutes les bombes d'exploser sauf une. Celle-ci n'est autre que Baron Blood lui-même qui se dirige droit dans la stratosphère afin de se faire exploser.

Pour ceux qui ne le savent pas, Rick Remender vient de l'animation. Il en a gardé le sens du rythme et le mouvement perpétuel qu'il injecte dans ses scripts. Mais l'avantage de la bande-dessinée, c'est que l'histoire et la construction des personnages peut se faire en parallèle des scènes d'action. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le scénariste aime utiliser la voix intérieure de ses protagonistes.

Justement, cet épisode est la dernière pièce de la construction de Sam Wilson en tant que Captain America. Ainsi, nous comprenons dans quel but le scénariste utilisait les flashbacks sur l'enfance du héros. Nous saisissons mieux comment le héros devient l'héritier de Steve Rogers mais tout en concernant l'héritage de son père. Remender rajoute un élément au héros que je trouve pertinent : la famille. Il s'agit d'une partie qui manquait au héros pour qu'il passe de "sidekick" à héros principal. Cet élément nous permet d'avoir une vision sur un tableau complet représentant les possibilités de Sam Wilson en Captain America mais aussi de le différencier de son prédécesseur. En somme, cette fin d'arc fait écho à celle de  Iron Nail dans lequel Steve Rogers était prêt à se sacrifier afin de sauver le Monde.

Remender nous conduit de pages en pages dans un Grand 8 émotionnel dans lequel nous ne sommes plus sûrs d'être attachés mais nous procurant un plaisir fou. Tout semble possible et même les résolutions s'avèrent être un piège immédiat ou dans le futur.

À ce stade, il me semble évident que le scénariste n'en a pas terminé avec le personnage. Nous savons qu'il conduira Nomad, le "sidekick" de Captain America, face à HYDRA durant Secret Wars dans la série Hail Hydra mais il y a d'autres intrigues en suspens.

Stuart Immonen aura été au top durant ces 6 épisodes. L'action frénétique est faite pour lui. Il a tellement de dynamisme dans son découpage que même les scènes de dialogues ont un rythme soutenu. J'adore ce dessinateur (depuis très longtemps maintenant) et il me le rend bien !  Et puis, la couverture me rappelle les comics d'antan, plutôt que de montrer le héros dans une postures super-héroïques, Immonen nous montre un moment clef de l'épisode.

All-New-Captain-America-006-CoverAll-New Captain America #6

Marvel Comics • Par Rick Remender & Stuart Immonen • $3.99
La série All-New Captain America se termine comme elle a commencé. Si vous êtes passé à côté, pensez à la prendre en Trade Paperback, vous ne le regretterez pas. Quant aux sceptiques, sachez que Sam Wilson incarne merveilleusement bien Captain America. J'aurais même une préférence pour lui dans ce rôle que Steve Rogers.