The Mighty Blog

All-New Hawkeye #5

Cinq mois après son lancement, la série All-New Hawkeye s'arrête afin d'être redémarrée avec All-New All-Different Marvel. Jeff Lemire et Ramon Perez vont rester au poste et c'est tant mieux.

Depuis le début de la série, Lemire découpe en deux parties son histoire : d'un côté le passé de Clint et comment lui et son frère ont rejoint un cirque nomade, de l'autre le héros et l'autre Hawkeye, Kate Bishop, qui ont récupéré des enfants que Hydra veut utiliser en tant qu'armes. Le groupe terroriste s'est infiltré chez les Hawkeyes mais les enfants ont utilisé leur "don" et ont fait fondre les soldats ennemis. Ces deux histoires sont la face d'une même pièce lancée en l'air qui laisse percevoir l'une à la suite de l'autre.

Le récit est construit et écrit avec beaucoup d'élégance et d'intelligence. Par exemple, la première page fait référence à la dernière. Chaque scène du passé influence d'une certaine manière le présent. On retrouve ainsi Clint se regardant dans un miroir voyant en Kate ce qu'il etait lorsqu'il etait gosse et, la jeune fille ne peut le deviner.

Mais, le mieux reste la fin de l'épisode qui... Et bien, je m'arrêterai là, je ne vous gâcherai pas la surprise mais elle est de bonne facture. Ainsi, je pense que la prochaine série à venir sera aussi plaisante à lire puisque Lemire et Perez restent fidèles au poste.

Parlons du dessinateur qui, avec son coloriste Ian Herring s'amusent pleinement. Lemire leur impose un découpage alternant souvent entre passé et présent. Avec leur choix d'utiliser un aspect "aquarelle" pour les flashbacks, la lecture se fait toute seule. On regretterait presque que l'épisode ne soit pas plus long.

All-New-Hawkeye-005-CoverAll-New Hawkeye #5

Marvel Comics • "Wunderkammer Part 5" par Jeff Lemire, Ramon Perez & Ian Herring • $3.99
Vous avez raté All-New Hawkeye ?! Ne ratez pas la sortie en album (ou en VF), vous ne le regretterez pas. Lemire construit quelque chose d'intéressant et qui n'est pas un ersatz de ce qu'il faisait sur Green Arrow. C'est tant mieux !