The Mighty Blog

All-New X-Men #2

Les jeunes X-Men, composés de certains Original 5 et d'autres anciens élèves de l'Académie Jean Grey, sont à la recherche de Cyclops parti chasser un petit groupe d'adorateurs de sa version adulte. Dennis Hopeless et Mark Bagley sont aux commandes de All-New X-Men et donnent un nouveau ton à la série.

Toine n'avait pas beaucoup accroché au premier épisode. J'avoue que j'étais resté dubitatif lors de sa lecture mais j'aurais plus tempéré mes propos concernant Cyclops et les ennemis vus. Surtout qu'il s'agit de "l'âme" de la série. Je trouve que Hopeless arrive à rendre la frustration et les "chouineries" de Scott plutôt crédibles et compréhensibles. Il s'est vu faire des choses plutôt atroces et il refuse d'accepter de devenir comme ça.

Certes, Hopeless reprend la trame de son prédécesseur mais remplace Jean Grey par Scott. Ce qui est intéressant c'est de mettre en parallèle les deux réactions. Alors que Jean n'acceptait pas son destin, elle s'est battue pour être différente et a su développer de nouveaux pouvoirs. Cyclops est défaitiste. Selon lui, c'est un fait, il est méchant.

Ce que je trouve dommage dans tout cela, c'est la manière dont Marvel balaye ce que Brian Michale Bendis a laissé en héritage après ses 3 ans sur les séries X-Men. Par exemple, ce questionnement était celui de Hank McCoy dans Uncanny X-Men #600. On oublie également la transformation de Scott dans sa série éponyme. Je dirais que cela est justifié par les actes de Cyclops adulte. En effet, nous en apprenons légèrement plus sur ce qu'a fait l'ex-leader des mutants afin d'être détesté par le monde entier. Et, là, encore, je trouve que cela va dans la direction opposée du personnage telle que Bendis l'a laissé.

Le reste de la série a une tonalité d'épisode d'une série de Hanna-Barbera. Je ne dis pas ça à cause du van très 70's qu'utilisent les X-Men pour se déplacer mais, plutôt des interactions entre les personnages et les gros gags. Ce n'est pas forcément péjoratif, mais disons que les réfractaires au Silver Age risquent grandement de ne pas apprécier. En revanche, Hopeless peut être allègrement critiqué sur son utilisation de Kid Apocalypse et Idie qui sont clairement mis de côté - il y a même une blague à ce sujet. Il est certain qu'avec Apocalypse War approchant, ces deux-là risquent d'être mis en avant. En attendant, c'est un peu léger.

All-New-X-Men-002-CoverAll-New X-Men #2

Marvel Comics • Par Dennis Hopeless & Mark Bagley • $3.99
Cet épisode se lit très bien mais il vient à me conforter dans le fait que la direction prise par les séries mutantes est un demi-tour effectué au frein à main. Il faudra plus de conviction en revanche pour que la situation puisse me plaire.