The Mighty Blog

All-New X-Men #21

Là, Brian Michael Bendis ne peut pas cacher qu'il fait un hommage à Chris Claremont (scénariste des X-Men de 1976 à 1991 et plus). Dans cet épisode il fait appel au dessinateur culte Brent Anderson pour faire le lien entre son histoire et le fameux Marvel Graphic Novel #5 aussi connu sous le nom de God Loves, Man Kills.

Les jeunes X-Men ont retrouvé X-23 après les événements d'Avengers Academy. Faible et perturbée par le drame, elle n'hésite pas un seul instant à rejoindre l'équipe pour combattre les Purifiers mais, lors de l'attaque, ils finissent par se faire capturer.

Comme je l’écrivais dans le chapeau de cette review, Bendis fait un véritable hommage au Graphic Novel culte des X-Men. Mais,comme souvent depuis son début sur All-New X-Men, il utilise ce prétexte pour toucher la corde sensible du fan qui lit le comics et pour faire évoluer son histoire. Même si cela n'affectera assez peu le groupe, il clarifie la situation de X-23 et l'intègre complètement au groupe tout en créant un certain malaise au sein de l'équipe.

Mais ce sont les Purifiers qui seront le plus impactés au final. En effet, Bendis utilise le lien entre ses anti-mutants croyants et le fameux Révèrent Stryker (l'ennemi de God Loves, Man Kills) pour leur donner une once d'intérêt. Oui, depuis le début ces ennemis des X-Men sont ridiculement insipides même si le concept n'est pas inintéressant. Je ne pense pas qu'après cet épisode le groupe d'intégristes sera plus intéressant mais Bendis remplace le terreau laissant peut-être l'opportunité à quelqu'un autre de faire quelque chose de mieux après (ou, alors, son but était de les faire disparaître complètement).

Graphiquement parlant, c'est toujours un bonheur de voir Brent Anderson à l'oeuvre, son trait si marqué et clair est plaisant à lire. On peut dire aussi que Bendis a su en tirer le meilleur. Quant à la partie dessinée par Brandon Peterson c'est dynamique pour le peu qu'on en voit. En effet, c'est tellement sombre qu'on ne s'attarde pas sur les cases et on lit ça très rapidement. Bon, en même temps, la construction de Bendis est intéressante mais on sent bien qu'il ne s'agit pas d'un arc majeur dans son histoire.

All-New-X-Men-021-CoverAll-New X-Men #21

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis, Brandon Peterson & Brent Anderson • $3.99
Le problème de cet épisode est simplement lié aux ennemis utilisés. Bendis tente de mettre un terme ou de donner une impulsion de nouveau à ce groupe d'ennemis mais ce qui compte surtout pour le scénariste c'est d'intégrer X-23 à l'équipe. Chose qu'il avait déjà fait lors de l'épisode précédent. Pas le meilleur épisode de la série mais sympathique à lire.