The Mighty Blog

All-New X-Men #28

La série prend une tournure intéressante. Pourtant, revoir la Brotherhood venue du futur après leur passage dans Battle Of The Atom n'avait pas de quoi enthousiasmé le lecteur. Et pourtant, Brian Michael Bendis nous dévoile la genèse du groupe et continue dans sa lancée afin de faire de cette Brotherhood une véritable menace.

La Nouvelle École du Professeur Xavier est attaquée par la Brotherhood qui retourne les élèves télépathes contre leurs alliés et amis. Pendant ce temps-là, dans ce qui ressemble au futur, deux des fils de Mystique préparent leur vengeance contre les X-Men.

Bendis propose de choses inédites dans l'univers Marvel. Rien de bien extravagant puisque tout fan de la série Doctor Who est habitué d'en voir : le paradoxe temporel. Inédit dans le sens que cela va presque à l'encontre de comment le continuum espace-temps est géré dans l'univers Marvel. Cela fait certainement référence à ce que l'on a pu découvrir dans All-New X-Men #25. Mais ceci n'est que pure spéculation.

En tout cas, on découvre ainsi comment les membres tués de la Brotherhood sont à nouveau présents. Mais, ce qui est le plus intéressant, c'est certainement la genèse du groupe. Je trouve que la motivation de Charles Xavier Jr est très forte. On n'a pas à faire à un ennemi lambda qui veut faire du mal pour faire du mal ; il hait les X-Men au plus profond de son être. Je trouvais que pendant toutes ces nombreuses années, les X-Men avaient trop tendance à être nombrilistes et que les menaces qu'ils affrontaient n'étaient que des conflits internes. Ici, on a clairement un ennemi qui a cette stature de Némésis et qui, à terme, pourrait prendre la place vacante par tous les ennemis qui ont rejoint les X-Men depuis.

Bendis est un dialoguiste hors-paire et il peint de cette manière une personnalité forte à ses personnages. La "voix" qu'il donne à Charles Jr n'est pas celle de Xavier. Il aimerait bien (pas Bendis, mais le fils du Professeur) mais il a cette jeunesse et, surtout, cette haine en lui qui le fait sonner différemment.

Bien sûr, il se passe d'autres choses qui sont intrigantes (la rencontre Beast/Xavier), d'autres qui sont attendues mais bien vues (la dernière page) le tout avec un rythme bien géré et une pression qui ne baisse jamais (voire qui augmente d'un côté).

all-new-x-men-28-CoverAll-New X-Men #28

Marvel • Par Brian Michael Bendis & Stuart Immonen • $3.99
All-New X-Men continue donc sur sa lancée et dans cet arc, pour la première fois depuis le début de la série, on sent que l'équipe est en danger. C'est toujours très bien, selon moi, Bendis est complètement à sa place sur les séries mutantes. Tout comme Stuart Immonen qui fait un travail irréprochable !