The Mighty Blog

All-New X-Men #31

Début d'un nouvel arc pour All-New X-Men qui inaugure les débuts de Mahmud Asrar en tant que dessinateur régulier sur le titre. Dans cette aventure, Brian Michael Bendis emmène les jeunes X-Men dans l'univers Ultimate où ils croiseront Miles Morales, le Spider-Man de cet univers.

Je pense qu'on peut d'ores et déjà qualifier cet arc comme le troisième volet de la saga qui fait croiser l'univers original Marvel à celui Ultimate (si on ne compte pas Age of Ultron). En effet, on trouve dans cet épisode les conséquences de Cataclysm. Et d'ailleurs, c'est en faisant référence à cet événement, que tout commence.

Après quelques pages, on revient là où Bendis nous avait laissé à la fin de l'épisode précédent (ce qui prend du sens finalement). La situation que met en place le scénariste est plutôt bien trouvée et, à mon sens, c'est ce qui manquait finalement à la cohérence globale de la situation des X-Men originaux. Ils retrouvent ici leur autonomie, enfin, il serait plus correct de dire qu'ils la récupère. En effet, lors des runs de Stan Lee ou de Roy Thomas, le Professeur ne les chaponnait pas continuellement comme le fait Kitty. Le vieil homme avait tendance à prodiguer des cours et à faire la morale aux élèves entre un combat contre Magneto et un autre contre Mesmero auxquels il ne participait pas. Du coup, le comportement des X-Men originaux (et X-23) est plutôt bien vu ; ils ont l'habitude d'affronter le danger seuls à la différence des autres élèves de la Nouvelle École du Professeur Xavier qui refusent de participer à l'action. De plus, l'équipe de Jean est venue dans leur futur pour une raison précise et les voir foncer au combat de la sorte est d'une logique infaillible.

Forcément, alors qu'ils désobéissent à Kitty, Bendis les met dans ce cas précis dans une situation inconnue et qu'ils ne pourront dompter. Mais si Tony Stark (et peu importe la version) n'y ait pas arrivé qui le peut ?

On termine l'épisode intrigué et si les sollicitations n'avaient pas révélé la suite, on s'y serait quand même attendu vu le changement de police de texte.

Asrar avait déjà dessiné un épisode de la série et c'était très solide. Il arrivait à nous faire oublier Immonen pendant ce simple épisode. Le problème, c'est que Immonen ne reviendra plus et il nous manque. Malgré le talent du dessinateur actuel, il sera difficile de reprendre le flambeau. Surtout que cet épisode, il semble peiner à trouver le découpage à la Bendis permettant la fluidité pour suivre le rythme des dialogues. Je pense que ce sont les restes de son passage sur Wolverine And The X-Men - qui était plus chargé niveau narration - et qu'il reviendra à quelque chose de plus léger dans les prochains épisodes. En tout cas, les échanges entre Jean et Laura ou les vantardises d'Iceman rendent très bien.

All-New-X-Men-031-CoverAll New X-Men #31

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis  & Mahmud Asrar • $3.99
Si le nouveau dessinateur n'a pas encore trouvé ses marques, Bendis lui continue d'explorer le potentiel de son équipe. Bien sûr, les envoyer rencontrer des versions alternatives de héros qu'ils ne connaissent pas vraiment est un choix étrange mais faisons confiance au scénariste qui n'a pour le moment jamais déçu avec sa série All-New X-Men.