The Mighty Blog

All-New X-Men #36

Dernier épisode de l'arc qui amène les jeunes mutants dans l'univers Ultimate. Brian Michael Bendis utilise cet épisode de All-New X-Men comme exutoire et pour préparer l'avenir.

La semaine dernière, avant de lire cet épisode, nous parlions avec un ami de Bendis sur les séries mutantes. Nous sommes d'accord sur le fait que ses séries (All-New comme Uncanny) sont intéressantes et très sympathiques à lire mais que son run s'approchait de sa fin et nous avions cette impression que son passage ne marquerait pas les mutants. Il semblerait que nous ayons jugé trop rapidement puisque cette fin d'arc nous amène vers ce qu'il nous prépare depuis le début.

Depuis le début, le jeune Beast s'est mis en tête de "réparer" le présent parce qu'il croit dur comme fer ce que son futur lui leur a dit. Avec ce qu'il a vécu dans le monde des Ultimate X-Men, il décide alors de mettre un coup d'accélérateur.

L'arc est également un joli post-mortem de l'univers Ultimate qui arrive à sa fin. Trop sérieux et dramatique, il a néanmoins des personnages sympathiques.

Pour revenir à l'épisode en lui-même, le début fait penser à une fin d'arc écrite par Dan Slott. C'est expédié et nous restons sur notre fin. Le reste de l'épisode me donne l'impression de voir ce à quoi ressemblera le monde pendant Secret Wars. Ce n'est pas un épisode excellent mais c'est rudement fun et sympathique à lire. Et puis, on lit des comics pour nous détendre et passer de bons moments, et c'est ce que ce genre d'épisode nous apporte.

Surtout que Mahmud Asrar nous offre le meilleur de lui-même avec ses splash-pages, les univers parallèles visités, les expressions sur les visages des personnages... C'est un très joli travail.

All-New-X-Men-036-CoverAll-New X-Men #36

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis  & Mahmud Asrar • $3.99
L'arc se tirait un peu en longueur surtout parce qu'il sonnait trop Spider-Men pour être réellement passionnant. Mais la conclusion nous promet de bonnes choses pour la suite des aventures des jeunes mutants. En plus, la série est toujours aussi sympathique et fun à lire.