The Mighty Blog

All-New X-Men #5

Jusque-là, All-New X-Men peinait à convaincre. Certes, la série de Dennis Hopeless et Mark Bagley a de nombreuses qualités, dont son casting, mais elle manquait de consistance. Vous noterez l'utilisation du passé...

Les jeunes X-Men sont en balade à Paris. Alors que Angel était en train de faire part de ses problèmes à sa copine, Wolverine trouve Blob en train de... préparer son dîner. L'empêchant de manger et de jouer au criminel de service, le super-vilain tabasse à mort Laura sous les yeux de son petit-ami.

The Blob est devenu un ennemi au fil du temps de seconde zone pourtant il a eu la force de vaincre les Original Five dans les premiers épisodes des X-Men et dans X-Factor mais aussi, plus tard, les mutants dirigés par Storm. Du coup, voir l'ennemi affronter les "All-New" X-Men en étant perçu comme une vraie menace n'est pas étonnant en soit. Mais, l'épisode s'intéresse aux différents membres du groupe. Idie et Kid Apocalypse sont d'ailleurs mieux utilisés que précédemment. Le second est caractérisé en quelques phrases et nous comprenons mieux pourquoi il a constamment l'air heureux. Mais c'est la première qui est le mieux travaillée. Ainsi via son monologue, Hopeless prouve qu'il a compris l'essence des X-Men, ce qu'ils représentent aux yeux des lecteurs, qu'il ne s'agit pas seulement de super-héros en costumes.

Dans le même ordre d'idées, l’échange entre Iceman et Kid Apocalypse est très juste. Le conflit interne du jeune Bobby est tout à fait légitime et je trouve bien mieux amené que celui qu'a tenu le "vieux" Drake dans Extraordinary X-Men. Le coming-out d'Iceman s'avère n'être que le début d'une remise en question et ses craintes sont compréhensibles et bien expliquées.

Enfin, j'ai beaucoup aimé la fin de l'épisode. Ici, la décision d'Angel, état d'âme qui me paraissait presque absurde au précédent épisode, est logique. Il n'y a pas à dire, cet épisode "tampon" est plutôt bien foutu.

Cela va aussi pour la mise en scène, le début de l'épisode est particulièrement immersif. Bagley gère très bien le cadrage afin de ne pas nous montrer la scène mais la percevoir depuis les dires d'Angel, accentuant l'effet du twist final. Le dessinateur est aussi très bon dans les scènes d'action et de dialogues ainsi que leurs transitions. Le "ralenti" du poing de The Blob sur Beast est excellent. Enfin, les scènes dans Notre-Dame de Paris sont très travaillées faisant même une sublime page pleine.

All-New-X-Men-005-CoverAll-New X-Men #5

Marvel Comics • Par Dennis Hopeless & Mark Bagley • $3.99
Si All-New X-Men était seulement sympathique jusque-là, Hopeless est en train de créer un véritable petit bijou. Le scénariste prend son temps mais chaque personnage prend de l'envergure et c'est plutôt chouette.