The Mighty Blog

Amazing Spider-Man #1

Après des années de Dan Slott, Nick Spencer prend le relais de Amazing Spider-Man, pour lancer Peter vers de nouvelles directions. Aidé par Ryan Ottley, il va briser la vie de notre héros, avec un humour bien particulier !

J'avais arrêté de lire la série de Slott depuis presque deux ans maintenant. La naissance d'un troll m'a fait perdre le fil quelques mois, et ce n'était pas forcément une série que je voulais lire malgré des qualités indéniables. J'avais l'impression de toujours voir les mêmes vilains, et Slott avait pour moi pris ses habitudes sur le titre et était devenu paresseux. Du coup, j'ai attendu impatiemment l'arrivée de Nick Spencer qui est un de mes auteurs préférés, et j'ai bien fait !

L'auteur écrit le titre comme il le fait pour tous les autres, aucun dépaysement: Peter commence mal au début du numéro, et finit encore pire à la fin. Ce numéro met en place les grandes intrigues à venir, avec le retour de méchants bien connus et peu utilisés ces dernières années, le retour d'une certaine ex, et des évolutions professionnelles subies. Si une invasion alien encadre le numéro, c'est bien Peter, et non Spidey, qui est au centre du numéro.

On a l'impression par moments de lire une suite à la sublime série Superior Foes of Spider-Man, et c'est jouissif. En plus de revoir deux des membres de l'équipe, ce numéro retrouve la recette de Spencer: prendre des héros paumés, faillibles et qui ont fait de grosses erreurs, et les faire plonger encore plus bas, mais toujours avec beaucoup d'humour. J'ai bien ri en lisant ce numéro, et je suis content de lire à nouveau un Spencer moins sombre que pour Secret Empire par exemple.

Tout va mal pour Peter, mais je sais qu'il va remonter la pente. Il va avoir un mal fou, mais Spencer le sait bien: le personnage n'est jamais aussi intéressant que quand il souffre. C'est son ADN, et il s'en sert avec brio. Les dialogues sont en plus réussis, notamment le sermon de Tante May qui frappe fort, et les vannes font mouche. C'est très prometteur pour la suite, en espérant qu'il arrive à gérer le rythme et la multitude de méchants.

Fraichement débarqué de Invincible, Ryan Ottley prend immédiatement ses marques sur la série en y posant son style très anguleux et débordant de vie, et fait des merveilles. On sent qu'il aime découvrir et jouer avec l'univers Marvel, notamment dans les combats (la double page avec les Avengers, au secours !!), et ses visages sont toujours très réussis. Si vous n'aimiez pas le style avant, vous n'allez pas plus aimer là, mais pour les autres, ça reste génial à lire.

Amazing Spider-Man #1

Marvel Comics • Scénario : Nick Spencer - Dessins : Ryan Ottley - Encrage : Cliff Rathburn - Couleurs : Laura Martin - Lettrage : Joe Caramagna • $4.99

Début vraiment réussi pour Nick Spencer, qui relance le titre avec brio et donne vraiment envie. L’année va être chargée pour Peter, et je suis impatient de voir comment il va se sortir de ce joyeux bordel !