The Mighty Blog

America #1

America Chavez a le droit à sa propre série sobrement appelée America. Gabby Rivera et Joe Quinones sont en charge des aventures solo de la super-héroïne latina lesbienne.

Il est difficile d'imaginer qu'une héroïne comme America Chavez puisse avoir une série solo. Déjà certains enterre la série avant même qu'elle n'ait commencé parce que le personnage n'est pas apparu comme membre d'équipes plus ou moins connues. Sauf que depuis sa première apparition, Ms America a le potentiel de tenir les rennes d'une série régulière. Elle a un caractère bien trempé, des pouvoirs qui lui permettent de rivaliser avec Captain Marvel et elle fonce dans le tas lorsqu'il s'agit de sauver des gens.

À ce sens, je déplore un peu la direction que prend la série. En effet, le début d'épisode montre le quotidien tel qu'on le connait de l'héroïne : elle combat une menace interdimensionnelle, elle est proche des gens et elle va voir sa copine. Mine de rien, tout cela est la spécificité de America Chavez qui, en plus d'être une super-héroïne, est un symbole de diversité, d'intégration et de de représentation. Mais, arrive vite la rupture, ce qui amène la série d'exister. Mais plutôt que de partir sur une menace que seule America pourrait repousser, Gabby Rivera préfère l'envoyer dans une université - un peu comme Supergirl dans la série actuelle publiée par DC.

L'idée pourrait être pas mal si cela ne rappelait ce qui arrive plus ou moins à Hawkeye, ce qui est arrivé à Squirrel Girl. Bref, il y a ce côté déjà vu qui m'a perturbé en milieu d'épisode. Heureusement, le caractère bien trempé d'America rend la lecture agréable. Par contre, en fin d'épisode, Gabby Rivera crée une nouvelle rupture qui pourrait être le véritable début de la série. Il faut voir.

C'est vrai que j'attendais beaucoup de la série tout simplement parce que j'adore le personnage. Ce n'est pas décevant mais j'aurais bien aimé que la scénariste nous entraîne dans une histoire très super-héroïque dans laquelle America aurait prouvé qu'elle méritait d'être aux côtés de Thor, Iron Man et un véritable symbole de l'Amérique moderne.

Au moins, les dessins de Joe Quinones ne déçoivent pas. C'est d'une clarté irréprochable. Les idées de mise en scène sont bien retranscrites. Il y a peut-être que les scènes de dialogues qui ne sont pas géniales. Peut-être que Gabby Rivera et le dessinateur doivent trouver leur rythme afin d'arriver à l'excellence.

America #1

Marvel Comics • Par Gabby Rivera & Joe Quinones • $3.99
Même si ce premier épisode me déçoit sur la direction prise, il n'en reste pas moins bon et très agréable à lire. La suite donnera peut-être un meilleur aperçu de là où va Gabby Rivera mais, il y a du potentiel.