The Mighty Blog

Annihilator #3

La mini-série de Grant Morrison et Frazer Irving pour Legendary Comics, Annihilator, est une série de science-fiction dans laquelle le scénariste s'amuse avec les faux-semblants. Partons en compagnie de Max Nomax qui tente de se remémorer de son passé en utilisant le scénariste de film qui pense avoir créé l'aventurier.

Ray Spass (prononcez Space) est un scénariste de film qui a connu son moment de gloire avec un film sur les aventures de Max Nomax. Alors qu'il est en train d'écrire la suite, on décèle chez Spass une tumeur au cerveau. Alors que l'auteur voulait mettre fin à ses jours, Max Nomax apparaît dans son salon lui disant que ses aventures sont bien réelles et que si Spass les connait c'est parce que la tumeur n'en est pas une mais une balle de données que Nomax a implanté dans son crâne afin de préserver ses mémoires. Nomax demande au scénariste de continuer d'écrire ses aventures afin qu'il retrouve la formule pour la vie éternelle qu'il a caché.

L'histoire n'avance pas autant qu'on l'aurait souhaité. En tout cas, Morrison s'amuse avec la situation entre Spass et Nomax et il offre une perspective intéressante et surtout très drôle notamment lorsque Ray explique que Max est un personnage détestable et qu'il est obligé de modifier son caractère dans son script afin que le public puisse l'apprécier.

La situation est toujours autant floue. Nous ne savons pas si l'histoire de Nomax est réelle (ça en a l'air) surtout que le scénariste s'amuse avec la situation et aime nous rappeler que Spass a une tumeur au cerveau. De plus, Morrison nous rajoute un élément important pour brouiller les pistes en créant les origines des droits d'auteur de Nomax, rappelant ceux des héros Lug (héros français repris par des italiens). L'effet de surprise de la série passée, nous avons ici une histoire classique pour Morrison mais fortement agréable.

Mais c'est surtout le travail de Frazer Irving qui épate tellement il s'amuse avec la situation et la mise en scène imposée par Morrison. Sa mise en couleur est formidable et nous projette dans l'ambiance voulue. Et son découpage arrive également à nous épater notamment la scène du téléphone qui est simple mais rudement bien trouvée.

Annihilator 003-CoverAnnihilator #3

Legendary Comics • Par Grant Morrison & Frazer Irving • $3.99
Annihilator est une série fort sympathique au principe ingénieux et à la mise en scène somptueuse. Cet épisode rajoute une bonne dose d'humour et puis ce clin d'œil aux super-héros français ne peut que nous flatter dans notre ego et nous motiver d'autant plus à lire la série.