The Mighty Blog

Ant-Man #1

Premier numéro pour Ant-Man, la série de Nick Spencer (Superior Foes of Spider-Man). Avec le film qui arrive, découvrez les nouvelles aventures de Scott Lang, l'homme fourmi !

Les sorties de films sont en général l'occasion de ressortir des personnages des cartons pour les mettre sur le devant de la scène pour les ventes. Si les franchises Avengers sont pour l'instant bloquées dans les intrigues d'Hickman et de Remender, le héros fourmi était lui disponible, et Marvel aurait eu tort de se priver.

L'histoire de Scott Lang est complexe. Il a été voleur, puis père d'une petite fille, puis Avengers, puis mort, puis vivant, puis membre des Fantastic Four, et a enfin retrouvé sa fille. Le numéro ne s'encombre pas de toutes ses histoires et résume ça en un seul entretien d'embauche, qui retrace le parcours de Lang. Parti postuler chez Tony Stark (qui se fout visiblement de la continuité avec la série éponyme, mais on s'en fiche ici), il va tenter de décrocher un poste de chef de sécurité, pour regagner le droit de voir sa fille.

C'est cliché ? Oui, mais c'est tellement bien fait qu'on pardonnerait tout à ce numéro. Spencer, qui avait écrit la fabuleuse série Superior Foes of Spider-Man retrouve ici le même esprit : des personnages attachants, un peu perdus par la vie mais tellement adorables qu'on ne peut que les aimer. Lang est bon type, qui veut visiblement le meilleur pour sa fille, mais accumule les embûches.

La construction du numéro est classique, mais tout est parfait dedans. On rit à chaque page, on est ému par l'amour d'un père pour sa fille, et je me suis retrouvé à pousser le même type de bruits que devant des paresseux ("awwwwww"). C'est très loin d'être une série sérieuse, et le numéro contient une histoire indépendante parfaitement adaptée au ton voulu. La narration met Lang directement face à son lecteur, en le rendant compréhensible et attachant.

C'est un compliment que de dire que ça se rapproche totalement du début du run de Mark Waid sur Daredevil : un héros qui a connu énormément de problèmes, mais qui réussit à faire sourire le lecteur à chaque fois. Les rebondissements sont en plus nombreux, le casting étonnamment étoffé, et si la suite lancera probablement une intrigue, ce numéro se tient parfaitement tout seul.

Pour couronner le tout, Ramon Rosanas a un trait qui rappelle beaucoup celui de Chris Samnee sur Daredevil, riche en couleurs et en petite trouvaille visuelle. L'osmose entre les mots et les dessins est parfaite, les personnages sont réussis, et les scènes d'action excellentes. Jolie surprise.

Ant-Man (2015-) 001-000Ant-Man #1

Marvel Comics • Par Nick Spencer et Ramon Rosanas • $4.99
Je n'en attendais pas beaucoup, mais ce numéro a été une magnifique surprise. Beau, émouvant, hilarant, Ant-Man fait preuve d'une maîtrise totale. Nick Spencer excelle dans ces histoires touchantes, et on lui souhaite de continuer ainsi pendant longtemps.