The Mighty Blog

Aquaman #41

Ce DC You est l'occasion pour DC Comics de faire un mercato. Ainsi, Aquaman voit l'arrivée de Cullen Bunn au scénario et Trevor McCarty aux dessins qui succèdent au run plutôt discret mais passionnant de Jeff Parker et Paul Pelletier. Il s'agit aussi de l'occasion de faire du héros un rebelle, plus sombre qu'avant.

Le nouveau statut-quo se dessine doucement. Bunn préfère mettre un focus sur le nouvel aspect du héros et nous montrer qu'il a une nouvelle motivation. Un peu comme Green Lantern, il est un rebelle défiant ses anciens alliés.

Le scénariste construit son épisode comme une partie de ping-pong entre le présent et le passé nous montrant la nouvelle situation du héros, son look grim and gritty et sa dague transformable - qui, pour le coup, est plutôt classe. Les scènes du passé dévoilent la première apparition d'une nouvelle menace et qui pousse Aquaman à prendre une décision cruciale pour son royaume.

Cet épisode nous prouve que DC n'aime pas nous proposer des héros heureux. S'ils ne sont pas torturés, ce intéresse pas l'éditeur en chef, Dan Didio. Et maintenant qu'il est triste, il porte du noir. Enfin, nous pouvons remercier McCarthy d'avoir évité d'ajouter le hoodie ou la capuche à son costume.

Justement parlons du dessinateur qui nous offre un travail remarquable sur les quatre premières pages puis les dessins se dégradent avec des choix de découpages hasardeux et des visages tantôt proche d'un Evan Shaner tantôt plus proche d'un Aron Wiesenfield.

En tout cas, ce début d'Aquaman n'est pas mauvais mais pas bien non plus. À vrai dire il manque encore trop d'éléments avant de juger. Mais la fin de l'épisode s'avère assez intriguante pour revenir au prochain épisode. Après tout, il a fallu plusieurs épisodes avant que Parker n'arrive à trouver ses repaires sur la série. De plus, Bunn n'a pas l'air d'avoir envie de prendre à la légère le nouveau statut-quo et vaut mieux qu'il prenne son temps pour ne pas louper son coup.

Aquaman-041-CoverAquaman #41

DC Comics • Par Cullen Bunn & Trevor McCarthy • $3.99
Pas évident de juger ce que Bunn nous propose mais cela peut être sympathique mais seul le temps nous le dira. Par contre, nous voyons un peu trop les demandes éditoriales et les mauvais gimmicks de DC. Selon moi, ces choix sont quelques peu discutables.