The Mighty Blog

Archie #2

Mark Waid et Fiona Staples offrent une nouvelle jeunesse à Archie, le vieux comicbook narrant les histoires des lycéens de Riversdale. Pour le moins qu'on puisse dire, c'est réussi.

Archie et Betty ne sont plus ensemble à cause de l'accident du rouge à lèvres. Après avoir tenté de les réconcilier, les autres élèves de Riversdale laissent couler. Ils tentent même d'aider les deux jeunes gens à passer à autre chose.

L'épisode est divisé en 4 petits chapitres alternant entre l'histoire d'Archie qui cherche du boulot pour changer de voiture et celle de Betty qui essaye de trouver un nouveau mec bien sous tout rapport. Et, là, arrive l'élément perturbateur : Veronica debarque à Riversdale.

L'épisode se lit très bien et il est bourré d'humour. À sa simple lecture, il m'a collé le sourire au visage. Il faut dire que Waid abuse remarquablement bien de la percée du quatrième mur. Non seulement Archie nous parle, mais il nous lance également des regards complices. Mais, ce que j'aime par-dessus tout, c'est que les autres personnages de Riversdale s'agitent autour de lui telle une chorégraphie de comédie musicale. Sans la musique niaise, j'adore !

Il y a beaucoup de choses à dire sur l'épisode comme les petits messages passés par-ci par-là sur l'image de la femme. C'est toujours fait avec humour avec cette touche "bubblegum acidulée" qui colle à l'image de la série. Sérieusement, je me demande comment le jeune public réagit à cette série mais ça marche sur l'adolescent de 36 ans qui vous écrit ces quelques lignes.

Le travail de Fiona Staples va complètement dans ce sens. Elle semble s'amuser à chorégraphier le tout sans vouloir trop en faire. Son découpage classique lui permet justement de rendre le tout très vivant sans être illisible.

Archie-002-CoverArchie #2

Archie Comics • Par Mark Waid & Fiona Staples • $3.99
Si un jour, vous m'aviez dit que j'allais aimer Archie, je ne vous aurais pas cru. La recette ne change guère mais Waid a trouvé une voie très moderne à la BD culte. Le dépoussiérage est plus que réussi.