The Mighty Blog

Astonishing Ant-Man #4-5

Nick Spencer et Ramon Rosanas continuent de nous raconter les malheurs de Scott Lang dans Astonishing Ant-Man, une série bien fun avec des thématiques assez marquées et peu conventionnelles.

Scott Lang doit régler ses problèmes personnels. Il y a d'abord le retour de la super-vilaine Beetle avec qui il a couché, son ex Darla qui lui confie la sécurité des événements qu'elle organise et enfin sa fille qui ne veut plus lui parler. Pour compliquer les choses, les super-vilains sont de sortis à Miami et le jeune homme à qui il a offert le costume de Giant Man fout la zizanie à San Francisco en tentant de faire le super-héros.

The-Astonishing-Ant-Man-004-CoverAstonishing Ant-Man #4

Marvel Comics • Par Nick Spencer & Ramon Rosanas • $3.99
L'épisode focalise d'avantage sur la (non-)relation entre Lang et sa fille Cassie, la seule femme de sa vie. D'ailleurs, Spencer écrit vraiment ce titre autour de l'idée de l'homme face aux femmes, cassant des idées préconçues et évitant les clichés. En effet, Lang est vraiment entouré de femmes : son boss, son ex-femme, sa fille, son ex-copine et, maintenant, sa maîtresse. Le scénariste garde la formule du succès de son titre. Il alterne action, humour et moments plus humains avec naturel.

The-Astonishing-Ant-Man-005-CoverAstonishing Ant-Man #5

Marvel Comics • Par Nick Spencer & Ramon Rosanas • $3.99
L'autre thématique de la série est la prise de responsabilité de notre héros. Chacune de ses actions le nécessite mais, justement, il ne sait pas le faire. Déjà que cela lui a joué des tours dans l’épisode précédent vis à vis de sa fille mais maintenant, c'est Janet Van Dyne (une autre femme, tiens tiens) qui vient à le lui rappeler que filer le costume de Giant Man à un inconnu n'est pas anodin. Spencer joue la carte de l'humour avec Ant-Man qui répond à lui-même à travers les phylactères "de voix off". Mais le scénariste n'oublie pas la menace de l'application Hench et s'amuse à parodier Steve Jobs et ses keynotes cultes tout en donnant un virage intéressant à sa série.

Sincèrement, Astonishing Ant-Man est une petite pépite pleine d'humour nous racontant les aventures extraordinaires d'un héros ordinaire. En plus, les dessins de Ramon Rosanas sont très agréables. Son découpage est idéal malgré certaines actions qui "débordent" des cases gâchant la fluidité de lecture. Mais, cela n'est qu'un simple détail.