The Mighty Blog

Avengers Undercover #1

Lors de l'annonce de Marvel Now, Avengers Arena était une série qui avait fait beaucoup de bruit. En tuant certains de nos personnages préférés dès les premiers numéros (Mettle !!), Dennis Hopeless avait prouvé que son remake de Battle Royale allait s'avérer plus qu'un simple hommage au film nippon. Après une année de publication, l'excellente série s'arrête pour laisser la place à Avengers Undercover , toujours avec la même équipe aux commandes. Verdict.

Après le traumatisme vécu sur Murder Island, nos jeunes héros avaient décidé de garder ce qui leur était arrivé secret. C'était sans compter sur ce fou furieux d'Arcade qui n'a pas fini de torturer ces jeunes. Sans trop spoiler, ce numéro nous montre quelle sera la prochaine étape dans leur combat contre Arcade, pourtant bien vite perturbée par de nouveaux adversaires qu'on n'avait pas vu depuis bien longtemps.

Si Avengers Arena n'était pas parfait partout, notamment sur l'utilisation de la continuité des précédents personnages (Darkhawk sortait un peu de nul part, c'était dommage) ou des facilités d'écriture, il faut reconnaître à ce premier numéro un talent certain, celui de tout expliquer en quelques pages. Suite d'Arena, Undercover replace tout ce qui s'est passé jusque là en cinq pages, et Hopeless réussit parfaitement le pari d'accrocher de nouveaux lecteurs. Ce numéro est d'une efficacité redoutable, mélangeant intrigues présentes, passées, et à venir dans un numéro lisible sans aucune connaissance, et qui se dévore. Je n'étais pas forcément tenté par ce numéro, mais je dois bien avouer que j'ai été conquis directement par l'intrigue, modèle d'efficacité. L'auteur ramène en plus des méchants que j'aime beaucoup et que je n'avais pas vu depuis longtemps, allant encore un peu plus piocher dans les personnages que Christos Gage avait repris (est-ce qu'il le déteste ? Est-ce que son objectif est de détruire tout ce que Gage aime ? ). Dans tous les cas, l'histoire est intrigante, et les personnages sont suffisamment épais pour nous faire attendre la suite. 

Kev Walker, qui avait assuré la majorité des numéros d'Arena, a ici eu un plus long temps de préparation, et ça se voit dans ses pages. Moins brouillonnes, plus détaillées, il effectue un travail encore meilleur que ce à quoi il nous avait habitué. Sa mise en scène est efficace et pleine de référence, et il arrive à rendre les personnages malsains et la série étouffante par moment. Une vraie réussite !

Avengers Undercover 001-000Avengers Undercover #1

Marvel Comics • Par Dennis Hopeless & Kev Walker • $3.99
Hopeless prouve qu'il est un scénariste sur lequel il faut garder un œil attentif, tant ses histoires sont excellentes. Premier numéro académiquement parfait dans sa mise en place d'une intrigue, la série intrigue et tranche avec le reste de l'univers Marvel. On attend la suite impatiemment.