The Mighty Blog

Avengers & X-Men: Axis #2

Second numéro pour Axis, et les héros sont déjà en très mauvaise posture à Genosha. Face à un ennemi apparemment invincible, et trahi par l'un des leurs, que peuvent faire Avengers et Mutants face à une défaite certaine ?

Le pitch a l'air dramatique ? Mais il l'est ! Les héros se battent toujours à Genosha, transformée en camp de concentration pour mutants, face à Red Onslaught. En plus d'une raclée sévère, ils sont trahis par un des leurs, qui a potentiellement de quoi les neutraliser tous. C'est grave ? Attendez de lire l'écriture de Remender.

Comme souvent chez lui, on est dans une narration interne, centrée sur les pensées d'un personnage. Ici, on suit Tony Stark, qui est dans une des pires situations de son existence, et tout ça participe bien au sentiment d'urgence de ce début de saga. La situation est désespérée, les héros sont littéralement écrasés, et si on était sadiques, on pourrait dire que c'est jouissif. La résolution arrive bien évidemment, mais pas d'où on l'attendait.

Ce qui ressort de ce numéro, c'est une impression de noirceur, de haine et de violence totale. Les erreurs des personnages sont légions, les étouffent, et entraînent le lecteur avec. Stark va avoir beaucoup de mal à s'en remettre, et certaines scènes centrées sur lui sont incroyables. La réaction de Magneto quand il est sur le point d'être vaincu par une sentinelle est excellente, et prouve bien que tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Le désespoir est total, et même la résolution finale risque de poser plus de problèmes qu'elle n'en règle. Il est par contre vivement recommandé de lire la fabuleuse série Magneto pour avoir tous les détails sur ce numéro d'Axis, vu que c'est un tie-in qui se passe au même que l'action. Cullen Bunn profite même d'une ellipse chez Remender pour détailler un pan important de l'intrigue...

Du coup, le second arc de la série se dessine de manière un peu plus précise, et serait moins farfelu que ce que les teasers laissent entrevoir. En attendant, il faut régler le cas Red Skull, et c'est mal parti. Je me suis surpris à craindre pour les héros, même si je savais pertinemment que personne n'y resterait. L'atmosphère du numéro, les dialogues et la narration créent une impression de panique du début à la fin à laquelle j'ai vraiment accroché, la marque de Remender. En plus de ça, c'est rempli de petits moments où certains héros ont des moments de bravoure ou d'humour, comme ce passage avec Nova, ou les "retrouvailles" des deux frères Summers. En trois cases, Remender arrive à rendre Cyclope plus intéressants qu'il ne l'a été depuis un bon moment...

Aux dessins, Adam Kubert fait du Adam Kubert. Ça déborde d'idées, c'est très cinématographique, ça part dans tous les sens, mais ça manque de détail. C'est toujours pareil avec des artistes comme ça, même s'il reste des années lumières au dessus d'autres dessinateurs. Même si ça manque de précisions, et que certains personnages sont plus esquissés que dessinés, c'est du très grand Kubert. Imparfait, mais tellement riche et fou qu'on lui pardonne tout.

Avengers & X-Men - Axis 002-000Avengers & X-Men : Axis #2

Marvel Comics • "Theme to a Desperate Scene" par Rick Remender & Adam Kubert • $3.99
Deuxième numéro réussi pour Axis. On voit la fin du premier acte s'esquisser, et la suite s'annonce plus intéressante que prévue. En attendant, l'atmosphère étouffante du numéro est fabuleuse, et Remender prouve qu'il est un grand sadique. #MagnetoWasRight