The Mighty Blog

Batman #2

Lorsque l'un des scénaristes les plus originaux de ces dernières années reprend un titre comme Batman, il est normal d'être impatient de lire cette série. Pourtant, Tom King peine encore à convaincre...

Pour sauver sa vie, Batman était prêt à sacrifier sa vie mais, il a été sauvé in extremis par un duo de super-héros volants, Gotham et Gotham Girl. Le chevalier noir se méfie d'eux, mais il veut être à leurs côtés afin de mieux les surveiller.

D'un point de vue caractérisation, King mise plutôt juste. Batman est Batman. Il utilise aussi Alfred afin d'apporter un peu d'humour dans la série, ce qui est plutôt bien vu. Sur ce point précis, nous reconnaissons la patte de l'auteur .

Mais, il excelle surtout dans les scènes inattendues comme celle dans le bureau du Commissaire Gordon et la scène finale. Si la première est convenue (et moins réussi que dans la série TV Jessica Jones, par exemple), la seconde est assez énigmatique pour donner envie au lecteur de revenir au prochain épisode.

Malheureusement, il y a de grosses faiblesses. Tout d'abord, les personnages des Gothams qui ont le charisme d'une huître. Ils n'ont rien d'attachant et, nous savons déjà que, soit ils vont être réduits en pâté, soit ils sont liés au gros méchant de l'histoire. Ensuite, et c'est plus gênant, il y a des scènes ridicules. Certes, c'est de l'humour, mais King n'y va pas à fond. Le coup du Bat-Signal qui apparaît dans le ciel et qui dit à ses 850 invités qu'il doit y aller n'est pas très fin. Mais, j'ai l'impression que King sous-entend que seul Batman est capable de le voir. Parce que même si la rencontre avec Gordon sur le toit du GCPD au pied du Bat Signal semble être secrète (lol ?). King pourrait faire paraître ce trait d'humour (j'espère que ça en est) moins premier degré comme lorsque Batman disparaît.

David Finch dessine l'épisode. Si les premières et les dernières pages sont excellentes, le reste est moins bon : visages ratés, tentatives d'expression faciale peu glorieuse, anatomie hasardeuse, perspective étrange... Mais sur l'avant dernière page, le dessinateur semble être dans l'hommage de Brian Bolland, ce qui est plutôt réussi. Les premières ont un dynamisme des plus réussis grâce à une idée de mise en scène de King.

batman-002-coverBatman #2

DC Comics • Par Tom King & David Finch  • $2.99
Cet épisode de Batman se lit très bien et très vite mais il fait lever les yeux au ciel autant qu'il apporte des choses intrigantes. Du coup, la série est tout simplement sympathique. Mais, comme je l’espérais à la lecture du premier épisode, cela s'améliore. J'espère que le prochain sera encore mieux.