The Mighty Blog

Batman #4

Les Gothams cassent-ils la baraque ?

Tom King et David Finch continuent leur histoire de Batman qui amène notre héros à devenir le mentor d'ersatz de Superman. Et, forcément, cela dérape.

Depuis le début, je regrette que Tom King conserve un ton très classique pour son Batman. Lui qui a su imposer des ambiances très atypiques sur The Vision, Grayson ou Omega Men. Jusque-là, le scénariste avait posé des situations qui pourraient devenir intéressantes mais dans leurs formes les plus classiques.

Forcément, DC Comics doit surveiller avec précaution que le lecteur de Batman, série qui se vend le plus en single pour l'éditeur, ne soit pas trop perturbé. Il n'est donc pas étonnant que le scénariste prenne progressivement possession du livre. Avec ce quatrième épisode, nous retrouvons plus le travail de King tel qu'on le connaissait. Dans la forme en tout cas, le fond est plutôt basique avec une conspiration encore inconnue et des faux-semblants.

Malheureusement, cela ne sauve pas grand chose. Entre les clins d'œil à All-Star Superman (et au film Man of Steel ?) et la scène presque imposée avec Amanda Waller - le jour de la sortie d'un film Suicide Squad, nous avons un patchwork censé raconter une histoire. Nous cernons le fil rouge mais, l'épisode est décousu. La scène dans le bureau de la chef de la Task Force X ressemble à un encart publicitaire et l'enchaînement abrupte ne fait que confirmer cette impression d'un flot forcé, pseudo-compliqué pour faire genre.

Finalement, l'histoire est bien creuse. Les éléments sur les Monster Men, nouveaux Hiboux de Gotham, sont trop dispersés. Le mystère autour d'eux ne semble pas central alors que la publicité pour le cross-over à venir nous affirme le contraire. Les personnages ne sont pas intéressants pour la plupart par exemple, le tête à tête entre Waller et Batman est très sympathique. En revanche, la manière dont le Chevalier Noir parle à Duke est fortement antipathique. Et, les Gothams sont aussi intéressants qu'un galet perdu sur une plage. Je ne parlerais pas des tentatives d'humour plutôt ratées.

Je ne sais pas sur quel pied danser avec cette série. Cela vaut aussi pour les dessins qui arrivent à "faire le job" tout en étant parfois maladroits. Faut dire que le trait de Finch est étrange, la scène dans la Batcave pourrait être dessinée par Greg Capullo. Nous retrouvons tout de même des soucis de perspective comme la scène de l'explosion avec des immeubles côtes à côtes qui se dressent dans des directions opposées. Mais, je me dis tout de même que ce ne sont pas les dessins qui me dérangent le plus dans Batman...

batman-004-coverBatman #4

DC Comics • Par Tom King & David Finch • $2.99
Impossible de dire que cet épisode de Batman est mauvais pourtant, je ne suis pas capable de faire des éloges dessus. Sans comparer King à d'autres de ses travaux, le scénario est tellement bidon et l'intrigue décousue que cela gâche le spectacle. L'histoire ne motive pas trop à ce que l'on s'arrête dessus pour le moment. Au bout de 4 épisodes, cela devient gênant...