The Mighty Blog

Batman #44

Le grand événement attendu au numéro 50 de la série Batman s'approche à grand pas. Tom King aidé de Mikel Janin et Joelle Jones commence les préparatifs.

Cela commence à être difficile de le cacher aux lecteurs de V.F. qui ne le savent pas : Catwoman et Batman vont se marier, pour le meilleur et pour le pire. Depuis le début de son run, Tom King installe dans le temps cette relation. Ainsi, il nous a montré comment elle s'est construite au fil du temps et comment elle évoluera par le passé.

Cet épisode regarde aussi vers le passé mais plutôt celui de Catwoman même s'il est toujours vu à travers le prisme de sa relation avec Batman. King propose ainsi des scènes du passé entrecoupées d'autres qui se déroulent dans le présent. Ainsi, les premières sont illustrées par Mikel Janin (c'est beau) et les secondes par Joelle Jones (c'est très beau) offrant un rythme assez agréable. D'autant plus que machinalement, le lecteur vient à faire le lien entre les deux et, du coup, il se laisse berner à la fin de l'histoire.

Si King met des formes toujours très réussies avec une exécution qui paraît pourtant simple, sa force est dans l'écriture du couple amoureux. Tout cela ne passe pas forcément par les dialogues ou par les scènes détournées de comics d'antan. Il suffit qu'il montre Catwoman prendre la main de Batman pendant que celui-ci dort pour qu'on soit ému. Ce petit geste en dit long et c'est pour ça que c'est remarquable.

Ce qui est surtout intéressant est de voir que le scénariste reprend des scènes déjà existantes dans les comics entre Catwoman et Batman et leur donne un tout autre sens. Même s'il se soucie assez peu de la continuité, cela appuie fortement son propos. Ces scènes ont de ça d'avoir été vécues et, pourtant, il évite le retcon facile jouant avec les mots et la personnalité de son héroïne. C'est peut-être bien la définition de "génie".

Batman #44

DC Comics • "Bride or Burglar" • Scénario : Tom King - Dessins : Joelle Jones & Mikel Janin - Couleurs : June Chung & Jordie Bellaire - Lettrage : Clayton Cowles • $2.99

Cet épisode est très réussi : Catwoman gagne en épaisseur – elle qui était déjà très charismatique – et l’épisode est passionnant à découvrir avec ce rythme en guise de petit jeu entre l’auteur et le lecteur.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs