The Mighty Blog

Batman #46

DC Comics et moi, ce n'est plus le grand amour. Malheureusement, je n'arrive plus à trouver autant de séries que j'ai réellement envie de suivre. Batman de Scott Snyder et Greg Capullo fait partie des rares que je lis mois après mois, mais j'ai un peu l'impression de la considérer comme une mauvaise habitude.

Depuis qu'il s'est séparé de Bruce Wayne comme Batman, Snyder est plus libre ou, tout du moins, plus à l'aise semble-t-il. Il est dans sa propre logique. Pourtant il n'est possible que de constater l'absence de Damian Wayne et la non-assistance des proches du héros. Mais peu importe, Snyder arrive à écrire le Chevalier Noir qu'il veut, plus humain, plus faillible, plus perfectible.

D'un point vue subjectif, je n'aime pas ce Batman et encore moins ce Gordon. Pourtant, la recette est bonne et je mentirais en écrivant que Snyder ne met pas tout ce qu'il a dans son histoire. L'introduction est prenante et angoissante, le cliffhanger est efficace. Cela reste toujours très bavard, voire trop, mais Snyder nous a habitué à ça depuis qu'il écrit Batman. Quant à ce qu'il fait avec Wayne amnésique, c'est drôle. C'est un joli pied de nez parce que c'est complètement à côté de la plaque de ce que le personnage est vraiment. Mais tout cela n'aura de réelles conséquences que lorsqu'il retrouvera la mémoire. Par contre, l'intrigue sur l'industrie Powers était trop prévisible. En rendant antipathique sa directrice, Snyder n'a même pas tenté de jouer l'effet de surprise mais cela rend Gordon plus idiot qu'il n'est. Je ne suis pas certain que ça soit volontaire.

Je m'étale sur ces points parce que cela faisait un moment que je ne vous avais pas écrit de critique sur Batman. Aussi parce que l'intrigue n'avance pas forcément. Snyder place de nouvelles informations et déploie des choses que nous savions déjà ou nous doutions forcément. Cet épisode n'est pas décompressé pour autant, il développe donc les deux héros : Batman et Bruce Wayne. Il semble certain que les deux retrouveront leur place plus tard et si c'est le cas, Snyder nous vend finalement assez mal son histoire, je pense. Mais, nous ne sommes pas à l'abri d'une bonne surprise, en tout cas, je l'espère.

Même le travail de Greg Capullo me déçoit. Pourtant, je suis un grand fan du dessinateur que je suis ardûment depuis que je l'ai découvert sur X-Force. Attention, cela reste très beau mais il a fait mieux.

Batman-046-CoverBatman #46

DC Comics • Par Scott Snyder & Greg Capullo • $3.99
Snyder s'éclate avec Batman, il gère peut-être même mieux que lorsque Bruce Wayne portait la cape mais je n'arrive pas à me plonger dans cette histoire.