The Mighty Blog

Batman And Robin #40

Bien que cela ne soit pas annoncé dans les sollicitations du mois de mars, il s'agit du dernier épisode de Batman and Robin. Même si le titre est remplacé, Peter J. Tomasi quitte l'aventure et, comme le prouve ce numéro, c'est fort dommage.

Depuis sa résurrection, Robin possède des super-pouvoirs et cela inquiète son père. Pourtant, cela ne gêne pas Batman d'emmener son fils en mission avec la Justice League. Tout du moins, c'est ce que pense ce dernier...

Autant dire que toute la partie avec la Justice League n'est guère importante dans la forme, Tomasi s'intéresse plutôt aux conséquences. Et c'est bien là où réside la force du scénariste. Le fait d'avoir donner des pouvoirs à Robin était un moyen extrême de creuser davantage Batman en tant que père de famille.

Ce que je note au final, c'est que Tomasi affirme surtout la force du duo et revient en quelques pages aux racines même du groupe. S'il s'agit bien du dernier épisode - un doute persiste en moi, le scénariste rend hommage à Batman et Robin. Ces dernières pages sont remplies de nostalgie et elles rappelleront aux lecteurs de nombreux souvenirs de lecture.

Du coup, je reste un peu sur ma faim dans le sens où Tomasi ne donne pas l'impression de dire définitivement au revoir au duo et qu'il fait justement redémarrer un cycle. Peut-être que l'Annual à venir mercredi viendra à apaisera cette faim.

En revanche, Patrick Gleason ne quitte pas les personnages. Tout du moins, Robin, puisqu'il va continuer à le dessiner dans Robin, Son of Batman, série qu'il écrit également. En tout cas, il apporte beaucoup à la gestuelle du personnage, peut-être autant que son co-créateur, Andy Kubert. Et puis, il s'éclate sur la scène d'action du début d'épisode tout comme il peut rendre une conservation en face à face dans l'obscurité magistrale.

Batman-and-Robin-040-CoverBatman and Robin #40

DC Comics • Par Peter J. Tomasi & Patrick Gleason • $3.99
Très bon dernier (?) épisode de la série même si j'en aurais bien demandé plus. Beaucoup plus. Tomasi sait écrire ce Dynamic Duo et sait le rendre attachant malgré tous leurs défauts. En tout cas, merci à lui pour ces 40 épisodes de pur bonheur. On retrouvera toute fois le scénariste aux commandes de l'Annual Batman and Robin.