The Mighty Blog

Black Panther #2

Le premier épisode de Black Panther par Ta-Nehisi Coates et Brian Stelfreeze est le comicbook qui s'est le mieux vendu de l'année. Le pari est réussi. Mais, au-delà de l'aspect commercial, le titre sur T'Challa est grande réussite.

Représenter le Wakanda n'est pas chose évidente. Le pays est un mélange entre technologies avancées et rituels tribaux. À cet exercice, Stelfreeze s'en sort haut la main. Il marque même le trait afin de bien différencier la Capitale des coins plus reculés du pays. Mais, entre ces lieux différents, deux points communs : l'aspect tribal et la végétation. Il crée ainsi un monde cohérent donnant bien l'impression que l'histoire se déroule dans le Wakanda.

Et justement, l'histoire de Coates est vraiment articulé autour de ce pays qui vit des heures sombres. Qui pourra le sauver ? Son roi ? Black Panther ? Mais, justement T'Challa est divisé. Il ne pense pas être le roi qu'il faut pour son pays et le héros qu'il est n'est pas certain que la rébellion qui naît est légitime. Le scénariste nous montre ainsi que la vie est loin d'être manichéenne : faire le bien pour son pays ne veut pas forcément dire faire le bien pour tout le peuple.

L’œuvre est politisée, c'est indéniable. Mais là où Coates marque la différence avec les deux séries Captain America de Nick Spencer, le titre n'est pas centré sur les problèmes américains. Même pas du tout. L'auteur nous montre des problèmes d'actualités dans certains pays d'Afrique sans montrer un continent archaïque et, surtout, en évitant d'introduire toute aide extérieure. Je vous rassure, sans connaître vraiment les problèmes dans les pays d'Afrique, la série est accessible et, surtout, pas pompeuse.

La surprise du titre est certainement son engagement féministe. Là, encore c'est très documenté et mené avec une grande intelligence. Qui d'autres qu'un couple de lesbiennes ayant évolué dans les hautes sphères du pays et ayant envie de vivre pleinement leur amour peut mener une révolution dans une société qui considère encore la Femme comme un objet ? On rappelle que l'ancien statut de ces Midnight Angels était très démonstratif du rôle de la Femme au Wakanda et que, même le Roi - ni la Reine d'ailleurs - n'est pas capable de changer cela.

Black Panther 2Black Panther #2

Marvel Comics • "A Nation Under Your Feet part 2" par Ta-Nehisi Coates & Brian Stelfreeze • $4.99
Black Panther par Coates et Stelfreeze est un titre assez dense en terme de sujets abordés mais les épisodes se lisent très bien. Il faut dire que c'est passionnant à lire et vraiment dépaysant. Pourvu que ça continue.