The Mighty Blog

Black Science #16

Le troisième chapitre de Black Science arrive à sa fin avec cet épisode. Toutes les choses que Rick Remender a mises en place depuis le début de la série prennent sens ici. Un épisode qui change à jamais le paysage de la série.

Nos aventuriers malgré eux sont coincés dans un monde parallèle touché par un virus destructeur provoqué par la ligue anarchique des scientifiques. Pendant qu'il disperse un antidote au virus dans les airs, Grant a confié la responsabilité à Rebecca, son ex-maîtresse, et à Shawn, son assistant, de réparer le pilier, l'appareil leur permettant de sauter de dimension en dimension, afin qu'ils puissent rentrer chez eux.

Au précédent épisode, Rick Remender nous avait laissé avec un twist montrant à quel point Rebecca peut s'avérer déterminée. Sauf que la jeune femme cache quelques chose. Elle a un secret et c'est celui-ci qui la poussa à tout faire pour motiver Grant à construire le pilier. Ainsi, Remender remet en question tout ce qu'on pouvait penser du personnage.

La mise en parallèle entre Khadir, Grant et Rebecca est plutôt bien vue. Nous voyons que chacun veut atteindre son but et que chacun est prêt à faire des sacrifices. Mais, tout cela a un prix et, à la fin de l'épisode, le lecteur est certain que celui qui aura le moins de remords n'est pas celui sur lequel on aurait parié. Tout cela suit une construction bien minutieuse que Remender a échafaudé tout au long de la série distillant les informations au fur et à mesure mais ne donnant pas l'impression que la révélation de cet épisode sort de nul part. Certaines choses dites ou aperçues prennent un tout autre sens lorsque nous apprenons la réelle motivation de l'un des personnages.

Ce troisième chapitre se referme à grands retournements de situation. Rien ne se passe comme il le faudrait. Les héros agissent sans vraiment réfléchir et ils vont payer le prix fort. À vrai dire, ils ont déjà commencé. Sachez tout de même que dans les membres de la ligue, il y a maintenant un personnage que je déteste au plus haut point. Remender n'y va de main morte avec ses personnages, ni avec ses lecteurs d'ailleurs. En tout cas, la suite se fait d'ores et déjà attendre mais le quatrième chapitre ne commence qu'en novembre.

L'autre force de Black Science repose sur le talent de Matteo Scalera. Il rend le tout très dynamique et lors de la scène d'affrontement pendant laquelle tout bascule, il contribue fortement à la pagaille ambiante.

Black-Science-016-CoverBlack Science #16

Image Comics • Par Rick Remender & Matteo Scalera • $3.50
J'ai eu des frissons en lisant l'épisode. Remender balaye tout à grands coups pour laisser la place à la suite. Je pense qu'aucun twist de la série n'a jamais été aussi violent. En tout cas, cela donne envie de voir ce que la suite nous réserve. Mais pour cela, il faudra attendre 4 mois.