The Mighty Blog

Black Science #3

Si vous avez lu les critiques précédentes ( et ) de Black Science. Vous savez déjà ô combien j'adhère à cette série. Et bien, ce troisième épisode ne me fera pas changer d'avis. Il est même meilleur que ses prédécesseurs.

Grant semble avoir pu réparer le Pilier, l'appareil qui a transporté lui, ses collègues et ses enfants dans un monde parallèle. Mais ils doivent attendre 4 heures avant de pouvoir le remettre en route et espérez partir. Quatre heures, c'est assez long pour que la troupe se retrouve en face d'Indiens scalpeurs de soldats allemands.

Rick Remender mène merveilleusement sa barque. Il s'amuse avec la structure de ses épisodes pour nous dévoiler au compte-gouttes les informations. Par exemple, la révélation finale change pas mal la donne de ce que l'on a lu jusque là. Jouant avec l'histoire en 3 temps, cela aurait pu être une solution facile - et périlleuse - mais le scénariste a bien pensé à comment distiller ses informations.

L'univers qu'a créé les auteurs commence à prendre forme et surtout à gagner en cohérence. Remender nous avait injecté les batraciens, les indiens et les soldats allemands sans prévenir et on n'était quelque peu - agréablement - déstabilisés. Là, on commence à coller les morceaux et on apprend surtout qu'il ne faut pas faire c***r les indiens (surtout lorsqu'ils sont accompagnés par des Mechas).

Et puis, il y a la touche de l'auteur. On passe d'une scène de dialogue à une d'action très rapidement. La narration est dynamique et on accroche tout de suite. Sans compter qu'il arrive à rendre certaines situations très drôles. Mais là, il pousse encore plus loin, la mise en scène du groupe qui surveille le soldat allemand est prenante.

Les personnages, eux, deviennent de plus en plus attachants et, là, où on aurait bien voulu voir un tel ou tel mourir l'épisode dernier il commence à être difficile de le penser maintenant. Et pourtant, on a l'impression que tout peut leur arriver. Kadir est à deux doigts de devenir mon salop préféré.

Et puis, Black Science c'est aussi le travail de Matteo Scalera qui est toujours aussi surprenant (la première page de cet épisode est magnifique) et les couleurs de Dean White qui subliment le tout.

Black-Science-003-CoverBlack Science #3

Image Comics • Par Rick Remender & Matteo Scalera • $3.50
Si vous ne l'avez pas encore compris : Black Science est à lire absolument. Une oeuvre aussi bien écrite, dessinée et colorisée mérite l'achat. L'histoire est prenante et surprenante. Vivement la suite !