The Mighty Blog

Bloodshot Reborn #10

Jeff Lemire entame son troisième arc de Bloodshot Reborn, nommé The Analog Man. Cette fois, il est rejoint par Lewis Larosa aux dessins et, ensemble, ils mettent en scène le futur de l'univers Valiant.

DC Comics a Dark Knight Returns. Marvel Comics a Old Man Logan. Valiant pourrait bien avoir The Analog Man. En tout cas, la comparaison est tentante voire inévitable. À vrai dire surtout avec l'histoire de Mark Millar pour la Maison des Idées mais, je reviendrai sur ce point plus bas. Vous l'aurez compris, Lemire emmène le lecteur dans le futur de son personnage, Bloodshot. Trente ans plus tard, pour être exact. Une dystopie dans laquelle Los Angeles est cloisonnée entre des murailles métalliques géantes et surveillée par une armée de X-O Manowars et dans laquelle les gens aux abords de la ville crève de soif. Bloodshot garde une apparence humaine mais vieillissante et vit toujours avec Magic devenue sa femme.

Là encore, la comparaison avec Mad Max - et tout spécialement Mad Max: Fury Road - est inévitable. En effet, Bloodshot utilise ses capacités physiques afin d'aller chercher de l'eau aux abords de Los Angeles. Alors que son camion citerne est plein d'eau et qu'il se dirige vers son campement, il est poursuivi par des dégénérés en buggy. Bref, pour le moment, il s'agit vraiment un mixe entre Old Man Logan, parce que Lemire s'intéresse à l'évolution des super-héros Valiant, et de Mad Max: Fury Road.

Je me doute fortement que Lemire n'a pas l'intention de nous faire un plagiat de ces deux histoires. Nous en sommes plus au stade de clins d'œil. Surtout qu'il y a une scène qui va carrément à l'encontre du concept de Old Man Logan. Lemire a aussi sa manière de raconter les choses et de construire son histoire. Mais, comme je le précisait plus haut, la comparaison est inévitable. Encore plus avec le cliffhanger de fin d'épisode.

Je ne connaissais pas Lewis Larosa. En tout cas, son style colle bien pour faire suite aux dessinateurs précédents, Miko Suayan et Butch Guice, mais aussi à l'ambiance post-apocalyptique qu'impose la dystopie de Lemire. En plus, la course-poursuite qu'il dessine est très dynamique et frénétique ce qui est très plaisant à lire.

Bloodshot-Reborn-010-CoverBloodshot Reborn #10

Valiant Comics • Par Jeff Lemire & Lewis Larosa • $3.99
Forcément, en lisant ce premier épisode de The Analog Man, le lecteur va penser à Old Man Logan et Mad Max: Fury Road. Mais, il se prendra aussi au jeu. Quoiqu'il en soit, Bloodshot Reborn est toujours une série que je recommande de lire.