The Mighty Blog

Bloodshot Reborn #11

Jeff Lemire est rejoint par le dessinateur Lewis Larosa pour le troisième arc de Bloodshot Reborn, The Analog Man, emmenant la machine à tuer trente ans dans le futur.

Alors que Bloodshot allait récupérer de l'eau pour son village, il est attaqué par des Shadowmen. Il arrive à se débarrasser de la plus part mais son camion tombe à la renverse le laissant ainsi à la merci de ses assaillants. Mais Ninjak arrive à temps et sauvent in-extremis Bloodshot.

Si j'avais été généreux en comparaisons sur le premier épisode, ce second laisse moins d'opportunités puisque, comme il fallait s'en douter, Jeff Lemire s'écarte de toutes références afin de raconter son histoire, celle dans laquelle les héros Valiant s'unissent et tombent un à un face aux X-O Manowars. Bien sûr, le fait que le survivant de cette bataille aille chercher l'aide du seul héros qui vivait reclus en ayant juré à lui-même de ne plus approcher ces histoires est somme toute classique. Mais, Lemire a un ton bien à lui et, surtout, un héros particulier.

Autant, le lecteur sera choqué par la tournure que prend l'histoire - surtout que Lemire enfonce le clou en utilisant un flashback nous ramenant après les événements du deuxième arc, autant Bloodshot reste impassible. Ce qui est perturbant à la lecture mais c'est ce qui rend cet épisode excellent, sans même compter la dynamique qu'il impose entre Bloodshot et Ninjak.

Lewis Larosa offre des pages de toutes beauté. Il s'agit de véritables fresques. L'attaque des X-O Manowars est excellente, digne des plus grandes productions hollywoodiennes.

Bloodshot-Reborn-011-CoverBloodshot Reborn #11

Valiant Comics • Par Jeff Lemire & Lewis Larosa • $3.99
The Analog Man confirme tout le bien que son premier épisode laissait penser. Lemire et Larosa nous proposent une version post-apocalyptique de l'univers Valiant plutôt réussie avec une caractérisation des protagonistes qui l'est encore plus.