The Mighty Blog

Bloodshot Reborn #14

Jeff Lemire retrouve le dessinateur Mico Suayan sur la série Bloodshot Reborn afin de lancer un nouvel arc, Bloodshot Island, durant lequel notre héros est enfermé dans une île.

La trame de ce nouvel arc ressemble beaucoup à Labyrinth, celui qui se déroule dans les pages de la (superbe) série Wrath of Eternal Warrior. Mais, le traitement diffère. Déjà, Lemire injecte pas mal d'ironie dans la situation en plaçant Bloodshot, héros solitaire, au sein d'un groupe.

Vous l'aurez peut-être compris, cette île est un piège qui ressemble à un test grandeur nature d'une arme surpuissante, plus que Bloodshot qui, avec ses compagnons de fortune, servent de cobayes. Les plus assidus reconnaîtront les autres "Bloodshots" évoqués dans le dossier du Project Rising Spirit, ceux avant Ray Garrison. Même le super mignon Bloodhound a déjà été vu. Le voir en "vrai" est drôle et craquant à la fois. Dans le même ordre d'idée, Deathmate - qui ne semble pas partager les mêmes origines que celle de l'univers Valiant des 90's - semble avoir déjà été vue.

Depuis son début, Bloodshot Reborn a eu le droit à un (très ?) bon traitement graphique. Mais, c'est vrai que c'est Suayan qui a marqué le plus le titre avec son travail sur le premier arc (sorti en avril dernier en France). Le revoir dessiner des pages de la série est... perturbant dans le sens où cela n'a absolument rien à voir avec l'ambiance du début. Ici, nous sommes dans une jungle façon Predator avec cette étrange créature qu'est Deathmate. Mais, ça le fait grave ! Les dessins sont superbes. Je trouve que sur la couverture de Tomas Giorello à un petit côté Marc Silvestri (lorsqu'il ne massacrait pas ses pages à coups de hachures) et ce n'est pas sans me déplaire.

Bloodshot-Reborn-014-CoverBloodshot Reborn #14

Valiant Comics • Par Jeff Lemire & Mico Suayan • $3.99
J'ai un peu l'impression de me répéter pourtant, encore une fois, ce début d'arc est fortement réussi. Bloodshot Reborn est un titre que je recommande mois après mois et je suis bien heureux de voir que Lemire reste inspiré.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs