The Mighty Blog

Buffy The Vampire Slayer Season 10 #3

New Rules définit très bien ce qu'il se passe dans le Buffyverse. D'abord, parce que ce monde sera régit par de nouvelles lois de la magie, ensuite, parce qu'un nouveau "showrunner" est en place. Christos Gage est en effet à la tête de Buffy The Vampire Slayer et offre un arc plein d'actions et de rebondissements.
Depuis que Buffy a planté une nouvelle graine de la magie tout va mal. Les vampires deviennent des créatures qui sont plus résistantes qu'avant avec en plus un don pour la transformation. Il n'en faut pas plus au Scooby-Gang d'aller à la recherche de Dracula qui a tous ces dons. Pendant que Xander et Dawn vont à sa recherche, Willow et Giles tentent de trouver un moyen de savoir qui est en train d'écrire les nouvelles lois de la magie.

J'aurais presque envie de dire que l'arc tire en longueur. L'action qui se déroule à San Francisco est redondante ; on nous répète ce que l'on sait déjà agrémenté de nombreuses blagues.

D'un autre côté, la psychologie des personnages s'étoffe et Christos Gage en profite pour prendre en mains ces personnages et les mettre à sa sauce. On remarquera que Dawn a l'air plus distante que l'on aurait pu le laisser penser. Je pense que le scénariste prépare quelque chose avec ce personnage. Enfin autre chose que de se remettre en couple avec Xander.

Mais, c'est clairement la seconde partie de l'episode qui nous intéressera le plus. Ici, on voit les enjeux à court terme donnant un véritable but à l'arc. Et, bien que le rebondissement était à prévoir, Gage nous a assez mis en confiance pour qu'on ne puisse pas le voir arriver.

Rebekah Issacs est toujours à l'aise sur le titre même. Ça, c'était prévisible suite à son run sur Angel & Faith pendant la saison 9 de Buffy.

Buffy-the-Vampire-Slayer-Season-10-003-CoverBuffy The Vampire Slayer Season 10 #3

Dark Horse Comics • "New Rules Part. 3" Par Christos Gage & Rebekah Isaacs • $3.50
Buffy The Vampire Slayer est toujours une bonne lecture malgré l'ensemble de blagues un peu faciles balancées par-ci par-là. En tout cas, la situation derrière cet arc évolue et on est intrigué. Ça ne fait pas de mal, vu que l'histoire commençait à tourner en rond.