The Mighty Blog

Buffy The Vampire Slayer Season 11 #1

La saison 11 de Buffy The Vampire Slayer a démarré il y a quelques temps déjà mais je voulais vous en parler régulièrement parce que Christos Gage et Rebekah Isaacs font un travail remarquable !

Je n'avais pas suivi régulièrement la Saison 10 parce que, très rapidement, l'histoire du Scooby-Gang devant réécrire les règles de la Magie nouvelle tournait en rond. Il semblait que Gage ne savait pas trop où il allait. Enfin... c'est plutôt le contraire : il me paraissait évident que le scénariste voulait revenir aux bases de Buffy mais il semblait faire du remplissage. Aucun arc de la précédente saison n'a su s'imposer.

J'ai donc ouvert ce premier épisode de la Saison 11 sans grande excitation. Je n'avais même pas lu l'annonce de cette nouvelle série. Du coup, je ne m'attendais à rien.

L'histoire prend son temps. Le scénariste nous montre ô combien nos héros sont heureux. Buffy vit une relation saine avec Spike, Dawn et Xander se sont remis ensemble et sont heureux, Giles accepte son corps d'adolescent et Willow peut exercer la magie et l'enseigner sans aucun risque. Tout se passe donc bien à San Francisco jusqu'au jour où un démon géant en forme de dragon arrive et dévaste tout. Bien que Buffy et le Scooby-Gang repousse la menace, il y a des retombées inattendues.

La série Buffy a l'air de devenir politique. Il faut dire qu'à l'ère de Trump  - qui était sur le point d'être élu au moment de la publication de cet épisode, il est bon de constater que les scénaristes de comics ne veulent pas laisser leur langue dans la poche. Ils prennent position. Bien sûr à ce stade l'intrigue politique est légère mais il est plaisant de voir que la série Buffy revient à ses fondations pas tant en terme de dynamique mais d'inspiration. La série créée par Joss Whedon a toujours été une allégorie de différents sujets qui touchait la jeunesse américaine (dans lesquels nous nous retrouvions également). Il est normal que maintenant que les héros sont adultes ces sujets les concernent en tant que tel.

J'ai vraiment hâte de vous parler de la suite - oui, je triche, j'ai déjà lu les 2 autres épisodes parus. En tout cas, les dessins de Rebekah Isaacs sont toujours très réussis. Elle maîtrise très bien le casting mais aussi les mises en scène plus ambitieuses que sur la saison 10.

Buffy The Vampire Slayer Season 11 #1

Dark Horse • Par Christos Gage & Rebekah Isaacs • $3.99
Ce premier épisode de la saison 11 donne vraiment envie de découvrir la suite. Il y a une jolie promesse en plus du "retour aux sources".