The Mighty Blog

Captain America #22

Si vous avez passé plus de cinq minutes sur notre site, vous savez que Rick Remender est un de nos auteurs préférés. Audacieux, toujours à la recherche de la meilleure façon de torturer ses héros pour qu'ils en ressortent encore plus forts, l'auteur s'était fait plaisir dans le dernier Captain America, qui, sans trop spoiler, risquait bien de drastiquement changer la vie de Steve Rogers...

Attention à partir de maintenant on spoil un peu le thème de l'arc en cours, et les conséquences du dernier. Si vous êtes lecteur VF, revenez dans huit mois ! On retrouve donc Steve Rogers affaibli, devenu un vieillard suite à son dernier affrontement, et qui n'a donc plus aucune possibilité de se battre. Si on sait que ça ne sera que temporaire, on peut en tous cas profiter d'un arc un peu différent, qui risque bien de donner plus d'importance à des personnages secondaires, mais aussi au caractère du personnage et son esprit plutôt que ses poings.

On retrouve donc les Avengers, mais aussi le Faucon et Jet Black, la fille d'Arnim Zola, dans une situation assez intéressante. Noisybear vous en reparlera plus longuement dans un Grumpy Post, mais sachez que la scène en question a fait un peu plus de bruit que prévu, alors qu'il ne s'y passe pas grand chose d'intéressant. Cet arc risque fort de mener le personnage au prochain event, Axis, et montre par ailleurs que Remender a un plan sur le long terme. On y voit en effet les conséquences directes du premier arc d'Uncanny Avengers, mais aussi de la décennie que Steve a passé dans la Dimension Z, qui risque de lui poser plus de problème que prévu. Ces deux évènements tombent au pire moment, et on voit enfin l'aboutissement de ce qui n'est rien d'autre qu'un très long arc. Tous les acteurs sont réunis, et la suite va faire très mal.

C'est pour ce genre de choses qu'on aime Remender. On sait que les héros vont souffrir énormément, mais qu'au final ils seront toujours là. En plus de ça, l'écriture est parfaite dans ce numéro, et la scène d'ouverture entre un Steve convalescent, Fury Jr et Maria Hill est à ce titre remarquable. C'est génial de voir que ce qui caractérise Steve n'est pas son bouclier ou sa force, mais bien son esprit et son courage. On sait qu'il va faire une bêtise en allant se battre dans cet arc, et pourtant on veut absolument voir où ça va aller. Ce côté "récompense" pour le lecteur fidèle est bien la marque de fabrique de l'auteur, et on marche sans jamais dire le contraire.

L'autre réussite vient de la partie artistique, comme d'habitude impeccable, de Carlos Pacheco (bien meilleur que sur Age of Ultron dernièrement...). C'est fluide, sa double page d'ouverture est absolument dingue, et le travail sur les couleurs est lui aussi parfait. On a hâte de voir nos personnages en action, vu que l'artiste maîtrise parfaitement ça, en donnant un côté assez froid et sombre à ses scènes.

Captain America (2012-) 022-000Captain America #22

Marvel Comics • Par Rick Remender & Carlos Pacheco • $3.99
L'objectivité face à Remender ne semble pas de mise ici, mais quand il entame la dernière partie d'un arc grandiose, on ne peut qu'être au rendez-vous. Beau, bien écrit, ce nouveau numéro entame un arc de la plus belle des manières, et risque bien de faire très mal.