The Mighty Blog

Captain America #25

Dernier numéro pour le Captain America de Rick Remender, avant le relaunch le mois prochain. Lecteur VF, passe ton chemin ! Lecteur VO, viens voir la fin et le renouveau d'une excellente série, avec la renaissance d'un héros...

C'est bon, on peut spoiler ? Voilà, c'en est fini de Steve Rogers en Captain America (au moins jusqu'au prochain film Avengers ou Captain America bien sûr). Vieilli après son combat contre The Iron Nail, le héros se contente de diriger les opérations plutôt que d'être au front, et doit transmettre son bouclier à quelqu'un... Si vous avez eu Internet ces dernières semaines, vous savez donc qui est le successeur. Sinon, fuyez cet article, car j'en parle au prochain paragraphe !

Captain America (2012-) 025-014

Comme annoncé partout, c'est bien Sam Wilson, alias le Faucon, qui reprend le rôle. C'était quelque chose de trop gros pour ne pas avoir une publicité folle dans les médias, et Remender s'en amuse beaucoup avec une remarque très "méta" du personnage, qui se moque de sa propre industrie.

Mais avant d'en arriver là, il faut bien sûr conclure l'intrigue sur Zola, qui n'obtient pas vraiment une fin définitive. Sans trop en dire, les alliances sont mises à mal, et les décisions importantes s'enchaînent vite, ce qui bouleverse pas mal l'équilibre de la série. Les relations entre les personnages sont au cœur du numéro, et Jet Black a une place prépondérante ici. Il reste beaucoup d'intrigues en suspens, et le backup en annonce encore plus pour la nouvelle série, et c'est agréable de voir qu'encore une fois, Remender a un plan sur le très long terme.

Si le numéro ne révèle aucune surprise concernant Sam Wilson, laissé pour mort à la fin du dernier épisode, les dialogues autour de cette "fausse mort" sont vraiment réussis, tout comme ceux du numéro dans son intégralité. On pouvait craindre que le numéro soit prévisible et globalement redondant, mais en s'amusant beaucoup des conventions du genre, Remender réussit à rendre le récit dynamique. La réunion finale prend autant des aires d'adieu que de renouveau, et la scène est un vrai régal. La camaraderie entre les personnages fait plaisir à voir, et tranche avec ce qui les attend dans Axis...

C'est Carlos Pacheco qui finit la série, et si vous avez aimé son style depuis le début, vous ne serez pas dépaysé. Ses visages me dérangent toujours un peu, et la colorisation prend parfois des teintes étranges, mais sa maîtrise des scènes d'actions force le respect. Le découpage est imposant, parfaitement lisible, et on se rapproche souvent des plans d'un film. L'épilogue du numéro est dessiné par Stuart Immonen, qui arrive en une scène de dialogue à faire saliver pour le prochain numéro.

Captain-America-25-Cover-2dc24Captain America #25

Marvel Comics • Par Rick Remender & Carlos Pacheco • $3.99
Conclusion réussie de la série, et prologue intriguant de la prochaine. Remender adore ses personnages, et le numéro déborde d'héroïsme à l'américaine comme on l'aime. "Le Roi est Mort, Vive le Roi ! "