The Mighty Blog

Captain Marvel #1

Carol Danvers, alias Captain Marvel, revient pour de nouvelles aventures, cette fois-ci en protectrice de la Terre ! Avec l'aide d'Alpha Flight, elle va devoir défendre notre planète contre des menaces bien particulières...

Carol Danvers prend donc un nouveau job, en assurant la défense de la Terre en première ligne. Plutôt que d'aller aider des aliens dans l'espace, elle reste cette fois près de chez elle, dans une station du SWORD, l'agence spatiale qui défend la planète. Avec son nouveau rôle de dirigeante de cette quasi-armée, elle risque bien de se heurter à la bureaucratie lente et impitoyable, jusqu'à...

Je vais être franc, je n'avais pas envie de lire ce titre. Je n'aime pas particulièrement Carol Danvers, malgré sa base de fans plus que conséquentes. Je comprends l'engouement autour du personnage, c'est une femme forte mais pas seulement, mais je ne suis pas fan. Là, j'ai donné une chance au titre, et j'ai bien fait : c'était excellent.

Commencer le numéro par une héroïne qui s'ennuie est original, et ça marche bien. Elle bouillonne, et ça crée un effet d'attente pour l'action et les développements qui vont arriver. En plus de Carol, les auteures ramènent Alpha Flight et Abigail Brand, ancienne directrice du SWORD qui risque d'en vouloir à Danvers. Chaque personnage a sa propre voix, ils sont tous riches et il y a beaucoup d'histoires qui se profilent. Ce qui fait le succès des séries sur le personnage est à mon avis la richesse qu'elle dégage. Elle n'est pas dans le cliché de la montagne de muscles qui sauvent la Terre, elle est imparfaite mais attachante, et j'ai marché dans ce numéro.

Même s'il ne s'y passe pas grand, ça marche bien. Il faut attendre la toute dernière page pour avoir une menace plus ou moins claire, mais en attendant, c'est très drôle. Le côté absurde de la réunion sur l'évacuation des déchets de la station spatiale est délicieux, l'amitié entre les membres de l'équipe est chouette (et le passage des douches rappelle Starship Troopers, donc c'est un plus), bref, c'est léger et ça fait plaisir à lire.

Bien sûr, Kris Anka était aussi un argument. Son style très léger, fin et presque cartoon fait des merveilles ici, surtout depuis son repos pendant Secret Wars. L'ensemble bouge extrêmement bien, les longs dialogues lui permettent de jouer sur les mises en scène, et les couleurs de Matthew Wilson sont magnifiques.

Captain Marvel (2016-) 001-000Captain Marvel #1

Marvel Comics • Par Michele Fazekas, Tara Butters & Kris Anka • $3.99
Pour être méfiant, on pourrait dire que le manque d'enjeu pourrait poser problème sur le long terme, mais ce premier numéro fonctionne étonnamment bien. C'est beau, ça se lit avec un petit sourire au coin des lèvres, et les personnages sont excellents. Un très bon départ !