The Mighty Blog

Cataclysm The Ultimates' Last Stand #3

Galactus continue ses ravages dans l'univers Ultimate, et les Ultimates tentent quelque chose de désespéré pour tenter de sauver leur planète : envoyer une équipe dans l'univers 616, l'univers Marvel classique...

En dire plus sur ce numéro serait non seulement spoiler les lecteurs VO, mais surtout les lecteurs VF. On se contentera de dire que le duo envoyé est finalement logique, et fait grandement écho à Spider-Men, dont la suite n'en peux plus de se faire attendre. Alors qu'on s'attendait à un numéro riche en actions, Bendis surprend en mettant son récit en pause d'une manière assez intelligente.

En confrontant les deux univers, et les parcours bien différents d'un même personnage, l'auteur surprend autant qu'il réussit à émouvoir. A travers un ou deux instants fugaces, on comprend beaucoup, et un regard fugace ou un coup d'oeil à un portrait en dit plus que de longs discours. On finit le numéro pas forcément triste, mais fortement ému.

Mark Bagley sert l'histoire avec son style clair et précis, et ses personnages sont toujours aussi réussis. Pour un numéro pas forcément surchargé en action, il transmet parfaitement les émotions des personnages, et son Galactus est sublime. Aidé par un très bon coloriste, Bagley continue de prouver qu'il est un artiste aussi bien constant dans ses délais que talentueux.

Cataclysm - The Ultimates' Last Stand 003-000Cataclysm The Ultimates'Last Stand #3

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Mark Bagley  • $3.99
Bendis prouve qu'il peut encore me bluffer après toutes ces années. Je m'attendais à quelque chose de bien précis mais j'ai eu l'exact opposé. Beau, touchant et désespéré, la fin du monde Ultimate n'a jamais été aussi proche et inquiétante que dans ce numéro.