The Mighty Blog

Cataclysm : The Ultimates Last Stand #5

Dernier numéro de la saga qui devait bouleverser l'univers Ultimate, Cataclysm 5 est le parfait reflet de ce qu'aura été la saga : un gros défouloir pas très bien écrit, et au final loin d'être aussi intéressant que ce à quoi on pouvait s'attendre...

Alors que j'avais encensé le troisième numéro qui était émouvant, et que le quatrième m'avait grandement déçu, je gardais espoir pour ce cinquième qui s'annonçait grandiose et riche en action. Après le crash du vaisseau du S.H.I.E.L.D., les héros survivants se regroupent pour empêcher Galactus de dévorer la planète. Le combat occupe les trois quarts du numéro, et le vrai épilogue de la saga arrivera dans quelques semaines, ce qui fait qu'on a du mal à trouver un grand intérêt à ce numéro.

Si le premier plan qui était d'aller "cogner" Galactus me faisait très peur quant au sérieux de la saga, le plan mis en place pour se débarrasser de lui est d'une facilité et d'un classique déconcertant. Sachant que c'est l'action principale de ce numéro, le combat raté n'aide pas le numéro à décoller, et la fin bien trop abrupte donne l'impression qu'il manque des pages. Bendis s'est éclaté avec Galactus mais l'a réduit à un vulgaire personnage de seconde zone, qui n'aura finalement pas posé une si grosse menace aux héros. Les morts de cette saga prouvent bien que l'auteur veut rendre l'univers encore plus jeune, et ne sont ni intéressantes, ni bien mises en scènes, beaucoup trop rapides et insignifiantes. Quand en plus on sait ce qui arrive après depuis des mois, on n'en demandait pas beaucoup à ce numéro, mais là le scénario rachitique ne m'a pas convaincu.

Bagley au dessin arrive à peu près à sauver tout ça, mais le rythme très rapide ne lui a pas permis de finir ses pages parfaitement, laissant parfois une impression brouillonne dans ses pages. Malgré tout, certaines doubles pages sont magnifiques, notamment dans un joli hommage aux grandes sagas passées de l'univers Ultimate, bien que mettant en valeur majoritairement l'oeuvre de Bendis...

Cataclysm - The Ultimates' Last Stand 005-000Cataclysm : The Ultimates Last Stand #5

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis et Mark Bagley• $3.99
Cataclysm avait bien commencé, mais s'avère finalement n'être qu'un arc basique des Ultimates. Alors qu'à une époque Millar défonçait tout à chaque page, il faut un event vendu comme "bouleversant" pour espérer la moindre avancée. C'est loin d'être convaincant...