The Mighty Blog

Champions #1

Ms Marvel redonne un sens au mot "super-héros"

Mark Waid et Humberto Ramos relancent la série Champions en partant d'une équipe complètement inédite dont la motivation est de faire le bien autour de soit... de vraiment faire le bien.

Bien que Civil War II ne soit pas encore terminé, la suite des événements commence à paraître. L'éditorial de Marvel fait encore tout pour ne pas nous gâcher les éventuelles surprises mais nous tease quelques éléments. Du coup, nous apprenons tout simplement que Stark n'est plus un membre des Avengers mais aussi que Nova et Spider-Man ont quitté l'équipe.

Seule Ms Marvel, une adolescente, est dans l'équipe de Captain America. Le début d'épisode focalise sur elle puisqu'elle a décidé de quitter aussi les Avengers pour la simple et unique raison qu'elle a l'impression de ne faire que de la répression et de ne pas aider les gens. Ils détruisent tout pour arrêter le crime mais ne réparent rien. Ainsi, Kamala décide de former sa propre équipe pour aider les gens.

Nous voyons donc plusieurs missions de ses "jeunes Avengers" qui partent aider des gens. Et lorsqu'il faut faire un choix moral, Waid à travers Ms Marvel nous rappelle la définition du mot "super-héros".

Mark Waid est l'auteur de Kingdom Come qui était un pourparler de la cause des super-héros. Superman a posé sa cape car les super-héros grim'n gritty modernes lui ont fait comprendre qu'il était has-been. La société a alors basculé dans une anarchie violente où les super-héros n'avaient aucune limite. Le scénariste nous écrivait sa vision des super-héros, ce qu'ils doivent faire selon lui et critiquait par la même occasion la tendance de l'époque de faire des personnages violents et sans limite "parce que c'est cool". Ironie du sort, DC Comics a finalement basculé dans le grim'n gritty oubliant sur quelles valeurs ses héros se reposaient.

Cette vision des super-héros que certains trouveront peut-être archaïque est la base qu'utilise Waid pour former ses Champions. Cette équipe ne porte pas de nom violent (oui "Vengeurs" incite à la violence) et décide d'aider ses proches. Il s'avère tout de même que cette motivation se retrouve chez plusieurs héros depuis All-New All-Different Marvel ce qui prouve que Marvel veut revenir à des héros qui portent des valeurs positives et pleines d'espoir.

L'épisode se lit très bien et il est rudement efficace grâce aux dessins de Humberto Ramos. Waid et Ramos n'en sont pas à leur première collaboration. Ensemble, ils avaient fait l'excellente série Impulse. Ils se connaissent bien et le scénariste sait comment axer son scénario pour mettre en valeur les qualités de son dessinateur. Je trouve l'ensemble plus maîtrisé que ce que Ramos faisait sur Extraordinary X-Men, par exemple.

champions-001-coverChampions #1

Marvel Comics • Par Mark Waid & Humberto Ramos • $4.99
Champions commence très très bien. Les personnages sont attachants et la motivation du groupe est excellente. Cette série est à coups sûrs l'une de celle qui me plaira le plus dans les mois à venir.