The Mighty Blog

Civil War #1

Alors qu'on la retrouve régulièrement dans les tops des ventes, et avant son film l'année prochaine, Civil War revient dans une saga par deux des superstars actuelles de Marvel, Charles Soule et Leinil Yu. La guerre ne s'est jamais arrêtée, le pays est dévasté, et les forces de Tony Stark et Steve Rogers s'affrontent...

A l'époque, Civil War par Mark Millar et Steve McNiven avaient laissé un impact durable dans l'univers Marvel, parce que c'était une saga ambitieuse, mais installée dans la réalité. Le contexte post-11 septembre était reflété dans la paranoïa ambiante, et les tensions entre les héros ont amené une dynamique nouvelle dont nous avons toujours certains échos aujourd'hui. Du coup, revenir sur cette saga semblait indispensable pour Secret Wars, mais il fallait y trouver une utilité.

Civil War se basait donc sur une idée simple : avec leurs pouvoirs, est-ce que les héros doivent être considérés comme des armes ou non ? Si oui, comme le pense Tony Stark, comme toute arme, ils se doivent d'être "enregistrés" par le gouvernement, et de servir comme fonctionnaire. Si non, ce qu'on pense chez Steve Rogers, ils se doivent de rester libres et de faire le bien de leur côté. C'est cette dispute qui a lancé le conflit entre les deux camps, et surtout, entre les deux hommes.

image

Là où la guerre s'était arrêtée suite à la reddition de Steve Rogers dans la saga originale, elle a ici pris un tournant bien différent. Après être arrivés dans les rues de New-York, une explosion d'origine inconnue a dévasté la ville, tuant 15 millions de personnes, ainsi que des héros. Après ça, plus aucun retour en arrière possible, la région de Battleworld a été complètement divisée, avec d'un côté l'Iron, le territoire de Stark, et de l'autre, le Blue, le pays de Rogers.

On est donc amené en douceur vers cette nouvelle saga de cinq épisodes, après une introduction qui rappelle aussi bien la série originale qu'elle amène le gros twist de cette série. On est en guerre, on le comprend vite, et les causes sont crédibles et bien amenées avec un flashback dès le départ. Soule maîtrise parfaitement son numéro, et réussit parfaitement à donner un nouveau twist à une saga qu'on pensait finie.

image

On comprend dès le départ qu'il y a peut-être plus que deux camps, et c'est ce qui sera probablement le fil directeur de la saga. Mais il y a plus que ça. Très rapidement, comme pour tous les titres Secret Wars, Soule réussit à créer une région riche en protagoniste et en histoire, et nous emmène des années après la fin de la Guerre Civile telle que nous la connaissons. Il y a énormément d'éléments intrigants, comme des noms ou des événements passés, qui attisent parfaitement notre curiosité.

Mais contrairement à beaucoup d'affrontements entre héros, on comprend les motivations des deux camps, qui poursuivent les idées lancées par Millar. Ici, on prend le temps de faire discuter les deux camps, on donne de vraies motivations à Stark et Rogers, et les deux sont des versions endurcies de ce qu'ils étaient à l'époque : Captain America ne reculera devant rien, et Tony Stark est à bout, mais continue d'assurer le spectacle.

On retrouve donc tout ce qui faisait la réussite de la première série, tout en poussant plus plus loin les concepts. C'est plus qu'un médiocre What If (ce à quoi Marvel nous a habitués ces derniers temps...), c'est une vraie suite, qui intrigue dès le premier numéro. Soule a des dialogues irréprochables, toujours justes et jamais poussifs, construit un univers connu et mystérieux à la fois, et gère parfaitement son introduction en teasant énormément pour la suite.

image

J'étais plus inquiet pour Leinil Yu, qui est poussé à bout depuis pas mal de temps, mais on sent qu'il a eu plus de temps pour dessiner ses pages. C'est beaucoup moins brouillon et rempli de traits que d'habitude, et le numéro est plus propre que ces derniers travaux. Il manque quand même certains détails sur les pages (ses décors sont dans l'ensemble légers), ça ne déborde pas de folie, mais le découpage ainsi que le travail sur les personnages valent le coup.

imageCivil War #1

Marvel Comics • Charles Soule & Leinil Yu • $3.99
Excellente introduction pour une série qui promet énormément de choses. Soule gère parfaitement et ne se contente pas de singer ce que Millar avait fait avant lui, et donne un nouveau souffle à une saga culte.